les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -67%
DORMIPUR Oreiller à mémoire de forme ...
Voir le deal
9.99 €

 

 Maubeuge, 14 août 1982

Aller en bas 
+53
Manicon
Merovingien
Roulio
Cheshire cat
Limir
Etienne
falco
C.P.
Kangourou
fanta
guy mayeu
michel-j
Et In Arcadia Ego
CQB241
R4
lesommetdumonde
Cyrano
dislairelucien
CS1958
bernarddeboussu
Frédéric
stoukette69
Giuseppe0356
tomboy
perplexe
Chronos
totor
derf
FAITESVITE
K
césar
Feu Follet
Kranz
dcmetro
romeo
a h
journalistefrançais
davidoff
AC30
chelo
Henry
Tom
EVE
lagloupette02
rob1
billbalantines
elvisor
kael
lepapat
nobody
Ella
fialin
michel
57 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
AuteurMessage
C.P.



Nombre de messages : 1648
Age : 64
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 EmptyLun 28 Sep 2020 - 14:05

La voiture des malfrats n'a pas été identifiée immédiatement, ce n'est que par déduction après l'affaire de Wavre que les enquêteurs ont supposé (et supposent toujours) qu'il s'agissait de la VW Santana volée à Lembeek le 11 mai et retrouvée brûlée drève des Tumuli le 30 septembre.

Voir l'intéressant post de Quidam 67 sur le sujet.

https://tueriesdubrabant.1fr1.net/t3434-vw-santana-etat-des-lieux-2020

Pour rappel, il était strictement impossible aux policiers maubeugeois de voir au delà la place Vauban. Ils ont pu voir la voiture emprunter la rue Casimir fournier qui aboutit sur la "Croix de Mons". Dire qu'elle a pris la direction de la Belgique par la route de Mons n'est que pure spéculation! Sans doute liée à l'identification de la plaque belge.

Le modèle VW Santana n'est apparu dans la presse française que fin juillet 82, comme en témoigne cette coupure de presse :

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 20200918
Revenir en haut Aller en bas
x



Nombre de messages : 796
Date d'inscription : 08/04/2019

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 EmptyMar 29 Sep 2020 - 12:29

Merci 'C.P.' d'avoir rassemblé toutes ces informations.

(Petit bémol cependant : vous n'avez nullement mentionné 'Cass.idy', à qui un fil est pourtant bien consacré en sous-rubrique  de 'Maubeuge, 14 août 1982' | https://tueriesdubrabant.1fr1.net/t3018-cassidy Exclamation Question
Mais laissez tomber, c'était juste pour 'lâcher la soupape' Smile
)
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 1648
Age : 64
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 EmptyMar 29 Sep 2020 - 12:46

Il est de notoriété publique que l'entraînement des commandos mossadiens de gladiateurs était tellement épuisant, qu'ils en étaient régulièrement déshydratés, d'où le fait qu'ils devaient régulièrement "vivre sur le pays" et se désaltérer là où ils le pouvaient! 😂
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 1648
Age : 64
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 EmptyJeu 1 Oct 2020 - 16:29

A propos de l'intervention des trois "Gardiens de la Paix" Maubeugeois.

Le commissariat de police, on le sait a été averti par un appel resté anonyme qu'un cambriolage était en cours place des Nations, l'histoire est connue.

La patrouille de trois gardiens de la paix est expédiée dare-dare sur les lieux. Le commissariat est distant de 600 à 700 mètres, et non pas à 100 mètres comme on le lit souvent, l'avenue F. Rooseveldt donne tout droit sur cette place. Il est possible qu'ils aient emprunté l'une des petites rue sur leur gauche pour ne pas se faire repérer directement par les malfrats. Voir plan ci-dessus.

Toujours est-il qu'ils se sont séparés au départ de l'avenue Albert 1er pour prendre les malfrats en tenaille et les surprendre la main dans le sac. Mais cela n'a pas fonctionné, ceux-ci ont réagi en tirant les premiers, sans doute en réaction à l'interpellation ou aux sommations des pandores maubeugeois.

Le guetteur aurait fait usage de son fusil à canon scié, le deuxième auteur est sorti du magasin est à fait feu en direction de Christian Delacourt et en le touchant d'une balle de 7,65 au ventre, puis en pivotant d'un quart de tour, il a encore tiré en direction des autres policiers venant du square Lafayette. Au total, 6 douilles de 7,65 ont été récupérées. Il faut noter que le projectile ayant atteint Christian Delacourt est de fabrication "artisanale" (schéma de liaisons balistiques de la CBW).

Dans la presse locale, il est fait mention de l'usage de trois armes (voir article VDN plus haut), je pense que l'auteur y a assimilé l'usage de l'arme d'un des gardien de la paix.

Je le répète, de la place des Nations, il strictement impossible de voir plus loin que la place Vauban et le début de la rue Casimir Fournier. Cette rue débouche effectivement 700/800 mètres plus loin sur la "Croix de Mons". Voir plan plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 1648
Age : 64
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 EmptyJeu 1 Oct 2020 - 16:42

A propos de l'appel téléphonique et fils de téléphone arrachés.

Voilà un sujet simple qui a déjà beaucoup fait fantasmer!

Il semble qu'arracher les fils de téléphone, les couper, ou mettre hors de service un poste soit un "toc" du tueur. Pas étonnant de la part d'un socio/psychopathe comme çà, et on retrouve ce genre de comportement plus tard lors des faits de 83.

Pour l'appel anonyme, la réponse est simple et à été donnée dans la presse locale plusieurs jours après les faits : la peur de représailles!. Pour beaucoup de faits de banditismes commis dans la région, le montant des dégâts est souvent supérieur à la valeur du butin, ce qui fait que beaucoup de commerçants victimes préféraient ne pas porter plainte ou se faire connaître par crainte de représailles. Voir article ci-après:

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Vdn82010
Revenir en haut Aller en bas
x



Nombre de messages : 796
Date d'inscription : 08/04/2019

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 EmptyJeu 1 Oct 2020 - 17:42

Toujours au rayon des arguments plaidant pour l'appel téléphonique 'classique' d'un voisin 'classique' s'apercevant que quelque chose de suspect était en train de se passer au magasin : la probabilité, particulièrement élevée cette nuit-là, que le voisinage puisse avoir été alerté, malgré l'heure choisie pour agir. En effet, les conditions météorologiques semblaient être, pour les malfrats, particulièrement défavorables à une action en toute discrétion.

Si on en croit D.& P. en tout cas :
Citation :

Une superbe nuit d’été dans le Nord de la France. La frontière belge est à huit kilomètres. A Maubeuge, sur la place des Nations, les derniers couples longent la fontaine dont ils apprécient la fraîcheur avant de rentrer chez eux.

Trois heures et demie du matin dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 août 1982. L’une des plus belles de l’année. Tiède, étoilée. [...]


https://sites.google.com/site/tueriesdubrabant/maubeuge


> En somme, le genre de nuit où de nombreuses personnes devaient dormir la fenêtre ouverte....
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

Feu Follet

Nombre de messages : 1126
Age : 55
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 EmptyJeu 1 Oct 2020 - 19:02

L'appel "classique" est bien possible, mais à moins d'être des idiots congénitaux, les auteurs devaient se douter que la nuit resterait étoilée et tiède(en août...), et devaient s'attendre à être repérés,même en pleine nuit. Partant de là, il est aussi imaginable - sans aucunement défendre la thèse de Bouten - que cet appel anonyme viennent de l'un des auteurs, par provocation gratuite.

Je trouve en effet léger l'argument du journal, estimant que c'est la peur des représailles qui a fait téléphoner un riverain de manière anonyme... C'est toujours possible, mais ce n'est pas une preuve définitive de cette hypothèse. Je pense même que si les riverains avaient peur, ils auraient tout bonnement laissé couler, sachant qu'en plus les gérants de l'épicerie étaient absents, et qu'il n'y aurait que des dommages matériels. Dans ce cas, pourquoi appeler ?
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 1648
Age : 64
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 EmptyJeu 1 Oct 2020 - 21:44

@ Feu Follet

Réponse par l'absurde: imaginons une théorie à la St Val...
Des commandos super entraînés et supermotives, de nos jours, on dirait des "opérateurs" de forces spéciales. Ils ont pour mission de créer un sentiment d'insécurité en éliminant une patrouille de police locale.

Comment noteriez-vous leur performances ?

Bilan quasi nul: un seul blessé, aucune arme prise à l'adversaire. Une fuite en catastrophe avec un butin peu digne de "soldats d'élite ".

Et en plus, le sentiment d'insécurité existait déjà avant. Ça,  je peux en témoigner,  j'ai vécu à Maubeuge fin des années 70.
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 1648
Age : 64
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 EmptyVen 2 Oct 2020 - 17:12

A propos de l'insécurité en région maubeugeoise, voici un article extrait de "La Voix du Nord" du 26 août 1982, soit deux semaines après les faits. Deux cambriolages par 24 heures en moyenne!

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 20200919
Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 20200920
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 1648
Age : 64
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 EmptyVen 2 Oct 2020 - 17:17

Un peu plus tard, le 24 septembre, encore un cambriolage au centre-ville, avenue Mabuse (donnant sur la place des Nations!)

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 La_sam10

Encore un coup de vétérans du "Commando Hubert", mmm?
Revenir en haut Aller en bas
totor



Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 11/11/2012

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 EmptyDim 29 Nov 2020 - 20:37

C.P. a écrit:
Il faudra quelques mois pour que l’on compare les munitions utilisées à Wavre et à Maubeuge.
Article dans « Le Soir » du 10 janvier 83.

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Img44410

Ici on parle de 2.500 bouteilles de champagne ! Tout ça dans le coffre d'une berline, pas étonnant qu'elle traîne par terre, ces journaleux sont quand même incroyables....
Revenir en haut Aller en bas
totor



Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 11/11/2012

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 EmptyDim 29 Nov 2020 - 20:54

C.P. a écrit:
A l’intérieur du magasin

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Maub_p15

Les malfrats ont forcé le tiroir caisse, croyant y trouver de l’argent. Sont-ils bêtes à ce point pour croire que des commerçants partis pour un mois de congé allaient y laisser trainer  de la menue monnaie?


Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Maub_p16


Rien ne dit que les cambrioleurs étaient au courant que les commerçants étaient partis pour un mois en vacances, c'est d'ailleurs pour ça qu'ils ont coupé les fils du téléphone, pensant que les gérants dormaient peut-être au-dessus du magasin et auraient pu appeler la police....Argument qui va à contre-courant de cette idée saugrenue selon laquelle les malfrats auraient eux-mêmes appelé la police pour provoquer une confrontation !
Revenir en haut Aller en bas
pyrénéen



Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 25/09/2019

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 EmptyDim 29 Nov 2020 - 21:27

totor a écrit:
C.P. a écrit:
A l’intérieur du magasin

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Maub_p15

Les malfrats ont forcé le tiroir caisse, croyant y trouver de l’argent. Sont-ils bêtes à ce point pour croire que des commerçants partis pour un mois de congé allaient y laisser trainer  de la menue monnaie?


Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Maub_p16


Rien ne dit que les cambrioleurs étaient au courant que les commerçants étaient partis pour un mois en vacances, c'est d'ailleurs pour ça qu'ils ont coupé les fils du téléphone, pensant que les gérants dormaient peut-être au-dessus du magasin et auraient pu appeler la police....Argument qui va à contre-courant de cette idée saugrenue selon laquelle les malfrats auraient eux-mêmes appelé la police pour provoquer une confrontation !

Provoquer une confrontation dans quel but ?
Et comment si les fils ont été coupés ?
Vous avez bien sûr raison, le mobile était le vol .
Reste à déterminer la destination des bouteilles volées .
Revenir en haut Aller en bas
totor



Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 11/11/2012

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 EmptyDim 29 Nov 2020 - 22:01

Je pense que l'appel à la police a été passé par un citoyen suffisamment civique pour signaler le cambriolage mais pas suffisamment pour assumer l'après, à savoir devoir témoigner de ce qu'il a vu au commissariat, peut-être être interrogé par la presse et avoir son nom dans les journaux....ce qui peut aisément se comprendre
Revenir en haut Aller en bas
totor



Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 11/11/2012

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 EmptyDim 29 Nov 2020 - 22:17

Très intéressantes photos postées chez nos amis Flamands : http://www.bendevannijvel.com/forum/viewtopic.php?id=1092

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 14010910

Ça ressemble fortement à des bouteilles de 20cl ou 37,5cl, ce qui expliquerait qu'ils aient pu en charger des centaines dans le coffre de leur voiture !

https://www.tourisme-champagne-ardenne.com/decouvrir/deguster-du-champagne/les-secrets-du-champagne/tailles-des-bouteilles-de-champagne
Revenir en haut Aller en bas
totor



Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 11/11/2012

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 EmptyDim 29 Nov 2020 - 22:34

On peut penser qu'ils cherchaient spécifiquement ce format de bouteille (pour une commande ?) et qu'ils savaient que l'épicerie Piot, juste de l'autre côté de la frontière, en avait en quantité importante, c'est pourquoi ils auraient fait le déplacement jusque là, c'est dommage que la qualité de la photo soit trop mauvaise pour pouvoir lire la marque.

On peut quand même se poser de la question d'où écouler ce produit assez particulier et repérable, ça fait penser à des bouteilles qu'on sert en business class dans les avions, mais je les imagine mal les revendre à une compagnie aérienne, dans les bars à champagne peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
glen2



Nombre de messages : 331
Date d'inscription : 28/02/2019

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 EmptyLun 30 Nov 2020 - 19:09

totor a écrit:
On peut penser qu'ils cherchaient spécifiquement ce format de bouteille (pour une commande ?) et qu'ils savaient que l'épicerie Piot, juste de l'autre côté de la frontière, en avait en quantité importante, c'est pourquoi ils auraient fait le déplacement jusque là, c'est dommage que la qualité de la photo soit trop mauvaise pour pouvoir lire la marque.

On peut quand même se poser de la question d'où écouler ce produit assez particulier et repérable, ça fait penser à des bouteilles qu'on sert en business class dans les avions, mais je les imagine mal les revendre à une compagnie aérienne, dans les bars à champagne peut-être ?
Oui probablement bars à filles, bordel plus crûment dit.
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 1648
Age : 64
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 EmptyMer 21 Avr 2021 - 17:00

Suite à de nouvelles informations, j'ai apporté quelques corrections ci-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
dcmetro



Nombre de messages : 488
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/12/2009

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 EmptySam 26 Juin 2021 - 11:48

Si j'avais voulu me confronter a des forces de l'ordre armées dans un but d'entrainement, de "Baptême du feu" je ne m'y serais pas pris autrement

- En France et non en Belgique. Si ca mettra les Français en alerte, mais beaucoup moins les belges. Pratique quand on sait que la suite des "évènements" se tiendra en Belgique

- Au milieu de la nuit en Aout, il n'y a personne. Routes vides. Effectifs de police réduits. Parfait pour se donner toutes les chances de fuir sans encombres

- Appel téléphonique pour attirer les flics

- Cambriolage a deux francs six sous comme prétexte

Occasion parfaite de se tester en cas de confrontation armée, dans un cadre calme sans trop de risque

Peut être qu'un des membres n'ayant jamais connu le "feu", ses deux comparses aguerris ont voulu voir ce qu'il avait dans le slibard...
Revenir en haut Aller en bas
dcmetro



Nombre de messages : 488
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/12/2009

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 EmptySam 26 Juin 2021 - 11:56

pyrénéen a écrit:
totor a écrit:
C.P. a écrit:
A l’intérieur du magasin

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Maub_p15

Les malfrats ont forcé le tiroir caisse, croyant y trouver de l’argent. Sont-ils bêtes à ce point pour croire que des commerçants partis pour un mois de congé allaient y laisser trainer  de la menue monnaie?


Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Maub_p16


Rien ne dit que les cambrioleurs étaient au courant que les commerçants étaient partis pour un mois en vacances, c'est d'ailleurs pour ça qu'ils ont coupé les fils du téléphone, pensant que les gérants dormaient peut-être au-dessus du magasin et auraient pu appeler la police....Argument qui va à contre-courant de cette idée saugrenue selon laquelle les malfrats auraient eux-mêmes appelé la police pour provoquer une confrontation !

Provoquer une confrontation dans quel but ?
Et comment si les fils ont été coupés ?
Vous avez bien sûr raison, le mobile était le vol .
Reste à déterminer la destination des bouteilles volées .

De la meme manière que l'établissement du couple Szymusik pourra difficilement être qualifié de bijouterie mais plutôt d'Horlogerie poussiéreuse (Cf fil dédié) Cette épicerie me semble clairement plus être un caviste qu'une épicerie.

Dans le cas Szymusik ca réduit l'attrait de l'endroit, dans le cas de Maubeuge ca l'augmente. Un caviste c'est des bonne bouteilles, un bon butin en perspective.

D'ailleurs aucune épicerie n'a de centaines de bouteilles de Champagne en stock...
Revenir en haut Aller en bas
totor



Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 11/11/2012

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 EmptySam 26 Juin 2021 - 17:46

dcmetro a écrit:
pyrénéen a écrit:
totor a écrit:
C.P. a écrit:
A l’intérieur du magasin

Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Maub_p15

Les malfrats ont forcé le tiroir caisse, croyant y trouver de l’argent. Sont-ils bêtes à ce point pour croire que des commerçants partis pour un mois de congé allaient y laisser trainer  de la menue monnaie?


Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Maub_p16


Rien ne dit que les cambrioleurs étaient au courant que les commerçants étaient partis pour un mois en vacances, c'est d'ailleurs pour ça qu'ils ont coupé les fils du téléphone, pensant que les gérants dormaient peut-être au-dessus du magasin et auraient pu appeler la police....Argument qui va à contre-courant de cette idée saugrenue selon laquelle les malfrats auraient eux-mêmes appelé la police pour provoquer une confrontation !

Provoquer une confrontation dans quel but ?
Et comment si les fils ont été coupés ?
Vous avez bien sûr raison, le mobile était le vol .
Reste à déterminer la destination des bouteilles volées .

De la meme manière que l'établissement du couple Szymusik pourra difficilement être qualifié de bijouterie mais plutôt d'Horlogerie poussiéreuse (Cf fil dédié) Cette épicerie me semble clairement plus être un caviste qu'une épicerie.

Dans le cas Szymusik ca réduit l'attrait de l'endroit, dans le cas de Maubeuge ca l'augmente. Un caviste c'est des bonne bouteilles, un bon butin en perspective.

D'ailleurs aucune épicerie n'a de centaines de bouteilles de Champagne en stock...

Petite subtilité c'était des bouteilles de 25cl (ou 35cl) qui ont été volées et pas de 70cl qui est la norme pour les bouteilles de Champagne.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Maubeuge, 14 août 1982   Maubeuge, 14 août 1982 - Page 15 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Maubeuge, 14 août 1982
Revenir en haut 
Page 15 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Maubeuge, 13 août 1982-
Sauter vers: