les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% GARNIER Ma routine ultra doux avocat karité
8.99 € 15.09 €
Voir le deal

 

 Massagrande, Elio

Aller en bas 
+11
pierre
Frédéric
KeBiesse
EStaedtler
glen2
totor
pyrénéen
Hoho
CS1958
Feu Follet
michel
15 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 27, 28, 29
AuteurMessage
HERVE




Nombre de messages : 19399
Date d'inscription : 08/12/2009

Massagrande, Elio - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Massagrande, Elio   Massagrande, Elio - Page 29 EmptyLun 3 Jan 2022 - 19:26


Extrait de "Panorama" (1974) avec les interviews de Clemente Graziani et Elio Massagrande.

Les interviews ont eu lieu à Munich. 


Massagrande, Elio - Page 29 Parola10

(traduction)

Les attaques, les armes, les massacres, la protection, l'Ordre noir et la Rose des vents. Clemente Graziani, chef de Ordine Nuovo, et son lieutenant Elio Massagrande, en fuite depuis un an, répondent à Panorama.

Massagrande, Elio - Page 29 Catt10

(traduction)

Poursuivi par cinq mandats d'arrêt pour attentats à la bombe, conspiration politique et association subversive contre l'État, Clemente Graziani, dit Lena, 49 ans, originaire de Rome, fondateur et secrétaire de Ordine Nuovo, en fuite depuis plus d'un an, a accepté de parler à un rédacteur de Panorama.

Avec lui, Elio Massagrande, 32 ans, de Vérone, membre du même mouvement fasciste, également en fuite comme son patron car il est accusé des mêmes crimes et fait l'objet de six mandats d'arrêt, a également accepté de répondre aux questions de Panorama.

La rencontre entre les deux fugitifs fascistes et le rédacteur de Panorama a lieu à Munich le lundi 2 décembre à 22 h 30, devant l'hôtel Bayerischer Hof, sur la Promenadeplatz, et se poursuit le lendemain de 8 h 30 à 15 heures.

(...)


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19399
Date d'inscription : 08/12/2009

Massagrande, Elio - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Massagrande, Elio   Massagrande, Elio - Page 29 EmptyMar 4 Jan 2022 - 11:27


Autre extrait de "Panorama" (1974)

Massagrande, Elio - Page 29 Arma10

(traduction)

Massagrande :

Spiazzi, qui était un ami et un camarade, n'a jamais travaillé pour la Rosa dei Venti, mais pour le Sid, auquel il ne s'est pas limité à donner seulement des informations. Une fois, sur les ordres du Sid, j'ai organisé une fausse recherche d'armes dans la maison d'un communiste. La photo des armes "trouvées" a été publiée dans le Gazzettino et la police et la justice ne se sont pas rendu compte, ou ont fait semblant de ne pas se rendre compte, qu'une partie de ces armes appartenait à la collection privée de Spiazzi.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19399
Date d'inscription : 08/12/2009

Massagrande, Elio - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Massagrande, Elio   Massagrande, Elio - Page 29 EmptyMar 4 Jan 2022 - 12:26


Massagrande et Magi Braschi

https://www.storiaveneta.it/inchieste/1116-ludwig-la-rete-fascista-e-quella-americana.html

(traduction)

« Il est particulièrement intéressant de noter que le collaborateur Carlo DIGILIO a dit avoir entendu MASSAGRANDE parler du général MAGI BRASCHI. Il a été attaché militaire en Inde du 10.8.1971 au 31.5.1975, c’est-à-dire précisément à l’époque où ANANDA MARGA a été exporté en Italie et, précisément à Vérone, où MAGI BRASCHI avait des intérêts ».

Note :

Ananda Marga était arrivé à Vérone par l’intermédiaire du professeur BARBARANI Francesco et du célèbre représentant de l’extrême droite Elio MASSAGRANDE, ce dernier déjà régent d’Ordine Nuovo et en contact avec l’un des supérieurs hiérarchiques de DIGILIO dans la chaîne d’information, le capitaine Teddy RICHARD.

Ananda Marga est devenu célèbre pour un trait particulier qui le caractérise : la violence, considérée comme l'essence même de la vie. Célèbres sont les actes violents de la secte tels que l'exécution de six de ses membres en 1971

_ _ _

Amos Spiazzi, très proche de Elio Massagrande, connaissait bien le prince Alliata di Montereale (monarchiste).


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19399
Date d'inscription : 08/12/2009

Massagrande, Elio - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Massagrande, Elio   Massagrande, Elio - Page 29 EmptyMar 4 Jan 2022 - 14:29


Une meilleure copie :

Massagrande, Elio - Page 29 Parola12
Massagrande, Elio - Page 29 Parola13


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19399
Date d'inscription : 08/12/2009

Massagrande, Elio - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Massagrande, Elio   Massagrande, Elio - Page 29 EmptyMar 4 Jan 2022 - 14:34


Massagrande, Elio - Page 29 Parola14
Massagrande, Elio - Page 29 Parola16


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19399
Date d'inscription : 08/12/2009

Massagrande, Elio - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Massagrande, Elio   Massagrande, Elio - Page 29 EmptyMar 4 Jan 2022 - 14:41


Massagrande, Elio - Page 29 Parola17
Massagrande, Elio - Page 29 Parola18


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19399
Date d'inscription : 08/12/2009

Massagrande, Elio - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Massagrande, Elio   Massagrande, Elio - Page 29 EmptyMar 4 Jan 2022 - 14:44


Massagrande, Elio - Page 29 Parola19
Massagrande, Elio - Page 29 Parola20


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19399
Date d'inscription : 08/12/2009

Massagrande, Elio - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Massagrande, Elio   Massagrande, Elio - Page 29 EmptyMar 4 Jan 2022 - 15:35


Massagrande, Elio - Page 29 Padri10


(traduction)

Les pères du chaos

Couverture noire, en-tête rouge en caractères gothiques, symbole d'un aigle tenant une hache. Ordine Nuovo, "mensuel de politique nationale révolutionnaire au-delà des schémas usés et décadents d'une démocratie moribonde".

Il a été fondé par Pino Rauti, avec l'aide d'"un petit groupe de camarades romains", dont Clemente Graziani. C'était l'époque où Rauti et Graziani étaient des militants du MSI d'Arturo Michelini.

Cinq mois plus tard, le mensuel publie un discours prononcé par Hitler à Nuremberg à la veille de la Seconde Guerre mondiale, "Race et culture du nazisme", le présentant comme "un document de haute valeur politique et scientifique". Dans les mois qui suivent, le racisme d'Hitler devient le cheval de bataille du mensuel, qui combat "les mensonges égalitaires de la pourriture démocratique".

Dans la rédaction de la Via degli Scipioni à Rome, à côté des ronéotypes qui produisent un flux continu de circulaires incitant les camarades à "construire un État gouverné par un parti unique qui ressemble un peu plus au vieux parti fasciste, aux partis nazi et bolchevique, et peut-être à la Compagnie de Jésus", on met en vente des affiches d'Hitler et des essais sur "l'agression sioniste".

C'est sur la base de ce contexte idéologique et culturel glacial qu'en novembre 1956, après l'un des congrès les plus tumultueux du MSI, Pino Rauti et Clemente Graziani quittent le parti de Michelini et transforment ce qui n'était jusqu'alors que leur mensuel "d'idées" en un véritable mouvement politique dont le symbole est une hache bipolaire dans un champ rouge. L'organisation accentue les caractéristiques nazies et racistes diffusées jusque-là par le mensuel, et fait directement référence au "nouvel ordre" qu'Adolf Hitler veut instaurer en Europe.

Presque immédiatement, Ordine Nuovo se divise en deux courants. Le premier, auquel appartenait Rauti, rassemblait les gardiens intellectuels de la pureté idéologique du groupe, également appelés les "magiciens". Le second était composé des durs de la droite extra-parlementaire, les militaires, dont beaucoup venaient de groupes sélectionnés des Forces armées, comme le parachutiste Elio Massagrande, dirigés par Graziani, ami proche de Pino Romualdi, leader reconnu des intransigeants au sein du MSI.

Dans le même temps, les ordinovisti commencent à prêcher la révolte : "Aucun système, aussi pourri soit-il, ne s'effondre de lui-même". "Les protestations et les murmures ne suffisent pas". "Il est nécessaire d'organiser les forces prêtes à se battre".

Puis, après les élections de 1968, les ordinovistes deviennent encore plus explicites : "L'agonie du système a commencé, le chaos est attendu pour bientôt". Mais le chaos, malgré le massacre de Piazza Fontana en décembre 1969, n'existe pas, et Rauti, qui quelques jours avant l'attentat était revenu avec armes et bagages dans le MSI, devient pour Graziani "un traître".

Resté maître du terrain, Graziani rebaptise le groupe en Mouvement politique d'Ordre Nouveau et aidé par Elio Massagrande poursuit "la bataille pour le triomphe de l'idéal nazi". Et c'est contre Ordine Nuovo ressuscité que s'ouvre à Rome, le 6 juin 1973, un procès pour reconstitution du " parti fasciste dissous ", qui se termine le 21 novembre par une condamnation à cinq ans de prison pour Graziani et quatre ans pour Massagrande.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19399
Date d'inscription : 08/12/2009

Massagrande, Elio - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Massagrande, Elio   Massagrande, Elio - Page 29 EmptyMar 4 Jan 2022 - 16:57


Massagrande, Elio - Page 29 Pide11

(traduction)

Panorama
Nous admettons que vous n'avez rien à voir avec les Paladins, mais il semble que vous ayez eu des liens précis avec l'OAS (organisation terroriste française de droite opposée à l'indépendance de l'Algérie dans les années 1950).

Graziani
C'est très vrai, j'ai toujours ma carte de membre de l'OAS. En Italie, j'étais l'un des membres les plus importants et les plus actifs. En 1962, j'ai même essayé de procurer de grandes quantités d'armes à cette organisation, dont je partageais entièrement les objectifs, sans ménager mes efforts, car elle avait mis beaucoup d'argent à ma disposition.

Panorama
Vers quelles usines d'armement italiennes vous êtes-vous tournés ?

Graziani
Je ne peux pas le dire. Je peux seulement dire que toutes, y compris les usines étrangères, se sont déclarées prêtes à m'en donner. Ils n'ont imposé qu'une seule condition : pour les décharger de toute responsabilité, je devais présenter officiellement une demande émanant d'une nation étrangère. C'est pourquoi je suis allé avec d'autres camarades à l'ambassadeur du Portugal en Italie. Nous avons présenté nos cartes OEA et avons été très bien acceptés.Mais l'ambassadeur a dit qu'il était désolé de ne pas pouvoir nous aider car le Portugal était accusé, à l'époque, de collecter des armes dans le monde entier pour approvisionner les troupes combattant en Angola et au Mozambique.  C'est là, je crois, que l'histoire de ma collaboration avec Pide, la police portugaise, a commencé.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19399
Date d'inscription : 08/12/2009

Massagrande, Elio - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Massagrande, Elio   Massagrande, Elio - Page 29 EmptyVen 7 Jan 2022 - 21:37


Elio Massagrande a très probablement eu des contacts avec le Sid en Italie ... puis avec Benito Guanes ("former chief of Paraguayan military intelligence") au Paraguay.

On retrouve souvent les services secrets militaires dans les dossiers : le MAD allemand avec Michel Libert et surtout la DIA dans le témoignage de Joël Lhost. Sans oublier André Moyen en Belgique.

A l'origine de la DIA, il y avait Lyman Lemnitzer qui connaissait bien le roi Léopold III ainsi que Paul Vanden Boeynants... Guy Weber et sans doute Robert Close.

Sur Lyman Lemnitzer ( https://school.eb.co.uk/ ) :

A skilled diplomat, he participated in secret negotiations with Italy's Premier Pietro Badoglio that led to Italy's surrender to the Allies in 1943. Lemnitzer also conducted secret talks with the German High Command that led to the surrender of German armies in Italy and southern Austria in 1945.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19399
Date d'inscription : 08/12/2009

Massagrande, Elio - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Massagrande, Elio   Massagrande, Elio - Page 29 EmptyDim 9 Jan 2022 - 13:59


Gazzetta ufficiale del Regno d'Italia. Parte prima

Massagrande, Elio - Page 29 Fuc10

Massagrande, Elio - Page 29 Fulco11

_ _ _

Parlementaires en chemise noire: Italie (1922-1943)
Didier Musiedlak


Massagrande, Elio - Page 29 Furu10

_ _ _

Military Aviation of the First World War
Alan Sutton, Alan C. Wood


Massagrande, Elio - Page 29 King10


Massagrande, Elio - Page 29 Furu110

_ _ _

https://boowiki.info/art/aviateurs-italienne/fulco-ruffo-di-calabria.html#Onorificenze_straniere

Massagrande, Elio - Page 29 Hon10

_ _ _

https://www.lesoir.be/art/1265212/article/soirmag/meilleur-du-soir-mag/2016-07-13/exclusif-refuge-secret-d-albert-et-paola-rome

(...)

Le dernier grand soldat en date de la famille est le prince Fulco Ruffo di Calabria, le père de Paola, pionnier de l’aviation italienne et véritable héros de la Première Guerre mondiale. 17e comte de Sinopoli et 6e duc de Guardia Lombarda, il commanda une escadrille de chasse. Au cours de ses 53 combats aériens, il abattit 19 appareils ennemis. Mais surtout, en octobre 1917, il affronta tout seul pas moins de six avions autrichiens. Il parvint à en descendre deux et à mettre les autres en fuite! Surnommé le “Baron Rouge”, il fut même décoré par le roi Albert Ier et élevé au rang de chevalier de l’Ordre de Léopold!

(...)

_ _ _

Fulco Ruffo di Calabria est le fils de Beniamino Tristano Ruffo di Calabria et de Laure Mosselman du Chenoy et le père de la reine Paola de Belgique.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19399
Date d'inscription : 08/12/2009

Massagrande, Elio - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Massagrande, Elio   Massagrande, Elio - Page 29 EmptyDim 16 Jan 2022 - 20:05


Il y a un élément peu connu mais qui pourrait avoir son importance : il s'agit de Marie-José de Piémont, soeur de Léopold III. Elle s'est mariée au prince héritier Humbert de Savoie en 1930.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Marie-Jos%C3%A9_de_Belgique

https://fr.wikipedia.org/wiki/Humbert_II_(roi_d%27Italie)


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19399
Date d'inscription : 08/12/2009

Massagrande, Elio - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Massagrande, Elio   Massagrande, Elio - Page 29 EmptyLun 17 Jan 2022 - 15:56


Un avis d'expert sur Umberto II, le beau-frère de Léopold III ...

_ _ _

Spiazzi and Alliata di Montereale were monarchists, so they supported and were close to Umberto II.

Indeed, Alliata was also an Italian member of the Chamber of Deputies for the I, II and III legislature.

In that period, he went to Cascais, where Umberto II was "exiled", and gave information and news about Italian politics and the monarchist party to the former king. You can read about one of Alliata's meeting with Umberto II in the book "The two impostors" (1949, published in Italy in 1950 as "Il Ritorno dei Re") by Daniele Varé, a former Italian diplomat (colleague and friend of Alliata's father) who was a monarchist.

Also, with a bit of irony, you can read about Alliata's meetings with the former king in the attached newspaper "L'Avanti!" (Italian Socialist Party), where on page 3 they report about Alliata's travel to Cascais (with the monarchist marquis Falcone Lucifero). The newspaper said that those meetings were useless, as Alliata wasn't able to understand Italian politics.

Umberto II was also an "honorary general grand inspector" of Alliata's masonic obedience in the 1950s.

Both Spiazzi and Alliata never "betrayed" the trust of Umberto II. When Umberto II died in 1983, he should have been replaced by his son, Vittorio Emanuele III. But many Italian monarchists didn't like him and accused him of: wasting his family's finances, marrying an untitled woman (who they called "La biscottaia", the biscuit-maker, because his dad had a biscuits and flour industry), of causing an incident shunting his Ferrari, of being the killer of Dirk Hamer (a young boy who was killed by gunshot that was shot by Vittorio Emanuele in his yacht) and of being a member of the P2 (masonic card 1925; the P2 lists were made public in May 1981). So, this side of the monarchists splitted and chose his cousin, Amedeo d'Aosta, a former member of the Italian Navy who was considered a moderate and more inclined to be sit on a throne.

Alliata and Spiazzi both rejected this side of the monarchists and stayed close with Vittorio Emanuele III.

_ _ _

Massagrande, Elio - Page 29 Avanti11

Massagrande, Elio - Page 29 Casc10

_ _ _

The Two Impostors
Vare, Daniele
Edité par John Murray, 1949


Massagrande, Elio - Page 29 Vare110


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19399
Date d'inscription : 08/12/2009

Massagrande, Elio - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Massagrande, Elio   Massagrande, Elio - Page 29 EmptyLun 17 Jan 2022 - 18:19


Benito Mussolini et la Princesse Marie-José de Piemont suivent avec intérêt une démonstration d'exercices tactiques de tanks légers
(Circa 1935)

Massagrande, Elio - Page 29 Mjp10


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19399
Date d'inscription : 08/12/2009

Massagrande, Elio - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Massagrande, Elio   Massagrande, Elio - Page 29 EmptyLun 17 Jan 2022 - 18:26


Massagrande, Elio - Page 29 Mjb10

Ecrit avec un ton narratif agréable, l’ouvrage relatait la rencontre, les fiançailles et le mariage du prince Albert de Belgique et de la duchesse Elisabeth en Bavière ; les années de guerre 14-18 au cours desquelles les souverains s’illustrèrent et gagnèrent leur immense popularité et enfin la reconstruction du pays au sortir de la guerre, le tout émaillé de rencontres avec des personnalités célèbres de l’époque et une mise en perspective familiale.

« Albert et Elisabeth, mes parents », Marie José de Belgique, Editions Racine, Réédition 2016, 320 p.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19399
Date d'inscription : 08/12/2009

Massagrande, Elio - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Massagrande, Elio   Massagrande, Elio - Page 29 EmptyLun 17 Jan 2022 - 18:31


Italia, Principe di Piemonte, Umberto con Mussolini

Massagrande, Elio - Page 29 Musso10


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19399
Date d'inscription : 08/12/2009

Massagrande, Elio - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Massagrande, Elio   Massagrande, Elio - Page 29 EmptyLun 17 Jan 2022 - 18:34


Italia, Visite dei Principi di Piemonte in Sardegna

Massagrande, Elio - Page 29 Pied10


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19399
Date d'inscription : 08/12/2009

Massagrande, Elio - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Massagrande, Elio   Massagrande, Elio - Page 29 EmptyLun 17 Jan 2022 - 18:40


Italia, Re Vittorio Emmanuel III con Principe Umberto e Principessa di Piemonte

Massagrande, Elio - Page 29 Ve10


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19399
Date d'inscription : 08/12/2009

Massagrande, Elio - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Massagrande, Elio   Massagrande, Elio - Page 29 EmptyLun 17 Jan 2022 - 19:09


Jean Bultot a bien rencontré Elio Massagrande dès son arrivée au Paraguay. Ils ont fait des recherches pour l’achat de bétail et de terrains. Elio Massagrande était moniteur de parachutisme dans une école locale.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19399
Date d'inscription : 08/12/2009

Massagrande, Elio - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Massagrande, Elio   Massagrande, Elio - Page 29 EmptyMar 18 Jan 2022 - 11:49


https://www.lefigaro.fr/international/2006/06/19/01003-20060619ARTFIG90062-les_mauvaises_frequentations_du_prince_vittorio_emanuele.php

Les mauvaises fréquentations du prince Vittorio Emanuele

Publié le 19/06/2006 à 06:00, mis à jour le 15/10/2007 à 17:36

HÉRITIER de la Maison de Savoie et seul fils du dernier roi d'Italie Umberto II, le prince Vittorio Emanuele de Savoie a souvent défrayé la chronique, dans les pages mondaines comme dans les rubriques judiciaires. Souvent décrié par sa propre famille, il a depuis quelques années alimenté les articles de journaux. Tant par ses maladresses politiques – comme son refus de faire repentance pour les lois raciales imposées par Mussolini et avalisées par son grand-père, le roi Victor-Emmanuel III – que par ses liaisons dangereuses dans les affaires.

Né le 12 février 1937, le fils du futur roi Umberto II d'Italie et de la princesse Marie-José de Belgique n'a que neuf ans lorsqu'il est contraint à l'exil en 1946. Après un règne court, le temps du mois de mai, le jeune roi Umberto succédant à son père Victor-Emmanuel III soumet à référendum l'avenir de la monarchie italienne. Le résultat reste controversé, mais la famille royale prend le chemin de l'exil. Dans un premier temps, le roi Umberto et la reine Marie-José s'installent avec leurs enfants au Portugal. Puis la reine, pour des raisons de santé, trouve refuge près de Lausanne en Suisse avec son fils.

Cette éducation chaotique n'a guère structuré le prince, livré à lui-même. Très tôt, il se lance dans les affaires pour subvenir à ses besoins, devient un intermédiaire pour la signature de contrats avec l'Iran où le Shah le prend sous sa protection. C'est d'ailleurs à Téhéran qu'il épousera le 7 octobre 1971 une ancienne championne de ski nautique, Marina Doria, contre l'avis du roi Umberto.

Suspicion de trafic d'armes

Dès les années 1970, les fréquentations douteuses du prince Vittorio Emanuele lui attirent des ennuis. On le soupçonne déjà de trafic d'armes. En 1978, d'avoir tiré un coup de fusil blessant mortellement un jeune Allemand de dix-neuf ans, Dirk Hammer, sur un yacht voisin du sien en Corse, à Cavallo. Incarcéré pendant cinquante-cinq jours, il sera finalement blanchi de l'accusation de meurtre au terme d'une longue bataille juridique. Le 18 novembre 1991, il écope de six mois de prison avec sursis pour port illégal de carabine de guerre !

Le prince Vittorio Emanuele de Savoie, qui vit avec sa famille au bord du lac de Genève, tente alors d'obtenir le droit de rentrer en Italie. Sa réputation de play-boy, passionné d'armes et de bolides, ne plaide guère en sa faveur et la presse italienne ne lui est pas favorable. Il alimente régulièrement la chronique des faits divers et même de nombreux monarchistes italiens se détournent de lui au profit de son cousin, Amédée, duc d'Aoste.

Grâce à ses liens avec Silvio Berlusconi, favorable à l'abrogation de la loi d'exil inscrite dans la Constitution, Vittorio Emanuele obtient la levée de cet obstacle en juillet 2002 au Parlement de Rome. De retour d'exil en 2003, il réserve ses premières visites au président du Conseil et au pape Jean-Paul II. Mais le prince, qui a accumulé les maladresses, ne jouira jamais en Italie de la popularité de son fils Emanuele Filiberto.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19399
Date d'inscription : 08/12/2009

Massagrande, Elio - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Massagrande, Elio   Massagrande, Elio - Page 29 EmptyMar 18 Jan 2022 - 12:13


https://www.lemonde.fr/europe/article/2006/06/17/le-fils-du-dernier-roi-d-italie-arrete-pour-association-de-malfaiteurs_784696_3214.html

Le fils du dernier roi d'Italie arrêté pour association de malfaiteurs

ROME, 16 juin 2006 (AFP) - Trois ans après la fin de l'exil de la famille royale italienne, le prince Victor Emmanuel de Savoie, 69 ans, a été arrêté vendredi dans le nord de la Péninsule, soupçonné d'avoir fait partie d'une association de malfaiteurs liée aux jeux de hasard et à la prostitution.

Fils du dernier roi d'Italie Umberto II, qui régna de mai à juin 1946 avant que l'Italie ne devienne une République, Victor Emmanuel de Savoie a été arrêté vendredi après-midi dans la localité de Varenna, sur le lac de Côme (nord), tout près de la frontière avec la Suisse.

"Ils l'ont pris, ils lui ont enlevé son téléphone portable (...) ils l'ont traité comme un bandit", a raconté son fils, le prince Emmanuel Philibert, interrogé par la télévision italienne vendredi soir.

Selon les éléments fournis par l'agence de presse italienne Ansa, Victor Emmanuel a été arrêté sur ordre du parquet de Potenza (sud), dans le cadre d'une enquête sur un trafic de machines à sous électroniques et le recrutement de prostituées pour le casino de Campione d'Italia, une enclave italienne située au sud de la Suisse.

Douze autres personnes ont été arrêtées ou placées aux arrêts domiciliaires, dont le porte-parole de l'ancien chef de la diplomatie italienne Gianfranco Fini (droite conservatrice), Salvatore Sottile, trois gérants de salles de jeux de Messine, en Sicile, et le maire de Campione d'Italia, Roberto Salmoiraghi.

Le procureur chargé de l'enquête à Potenza, Henry John Woodcock, n'a voulu faire aucun commentaire sur ces arrestations, mais le magistrat chargé de valider les mandats d'arrêt, Alberto Iannuzzi, a affirmé qu'il s'agissait d'une "enquête très délicate, qui dure depuis plus de deux ans".

"Les quelque 2.000 pages d'ordonnance d'arrestation que j'ai signées après avoir évalué de manière prudente les faits que le procureur a relatés parlent pour moi", a ajouté le magistrat pour se défendre des accusations de "coup de pub" portées par le prince Emmanuel Philibert.

"J'espère (que le procureur) est sûr de ses accusations, sinon ce sera la dernière fois qu'il fait quelque chose", a ajouté le prince, époux de l'actrice française Clotilde Courau.

"Nous sommes surpris et atterrés devant ce qui vient de se passer. Nous n'avons aucun élément pour agir dans une situation aussi imprévue et inattendue", a réagi le secrétaire national du Mouvement monarchique italien, Alberto Claut, interrogé au téléphone par l'AFP.

"Je crains qu'on ne se trouve devant un excès, fruit d'une enquête judiciaire incomplète et pilotée", a ajouté M. Claut.

Né à Naples le 12 février 1937, Victor Emmanuel est le seul fils du dernier roi d'Italie Umberto II et le petit-fils de Victor Emmanuel III, qui régna de 1900 à 1946.

Même s'il continue de résider à Genève, le prince avait pu rentrer officiellement en Italie en mars 2003, après 56 ans d'exil imposé à la famille royale pour sanctionner la collaboration du roi Victor Emmanuel III avec le régime fasciste du dictateur Benito Mussolini. L'obstacle constitutionnel à un retour des héritiers mâles de la famille de Savoie avait été levé en juillet 2002 par le Parlement italien.

Victor Emmanuel avait déjà connu de graves ennuis judiciaires dans le passé. Il avait été arrêté en 1978, en Corse, pour avoir tiré un coup de fusil lors d'une altercation sur un jeune Allemand, qui succomba plusieurs mois plus tard à ses blessures.

En novembre 1991, il fut acquitté de l'accusation de "coups mortels" mais condamné à six mois de prison avec sursis pour détention et port d'armes.

Personnage controversé, soupçonné d'avoir fait partie de la loge maçonnique P2, qui fut mise en cause dans des attentats de l'extrême droite des "années de plomb", le prince avait également fait l'objet d'une enquête en Italie pour trafic d'armes international au début des années 70, mais cette procédure n'avait donné aucune suite judiciaire.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Massagrande, Elio - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Massagrande, Elio   Massagrande, Elio - Page 29 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Massagrande, Elio
Revenir en haut 
Page 29 sur 29Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 27, 28, 29

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: les suspects-
Sauter vers: