les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-62%
Le deal à ne pas rater :
XIAOMI Mi TV Stick – Google Assistant et Chromecast intégré
23.07 € 60.16 €
Voir le deal

 

 L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot

Aller en bas 
+41
Cheshire cat
pami75
x
Chronos
HERVE
Limir
Etienne
Roulio
dcmetro
obelix
Frédéric
luanda
totor
AlPot
RB
Andr
alix
dislairelucien
FAITESVITE
Cyrano
felix
oeilneuf
chris
Cusmenne Claude
dim
minus
romeo
AC30
piotr
billbalantines
undercover
a h
Henry
michel-j
pierre
wil
K
Kranz
B.R.
EVE
michel
45 participants
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
michel
Admin
michel


Nombre de messages : 8600
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyMer 9 Avr 2008 - 10:47

Bernard Sartillot est ce gendarme qui avec son collègue a pris en chasse les tueurs après l'attaque de l'armurerie Dekaise.

Monsieur Sartillot m'a autorisé fort aimablement de publier son exposé général sur cette affaire.

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Sartil10
L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Sartil11

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyMer 9 Avr 2008 - 13:29

Beijer et Bouhouche étaient coutumiers des « corrections ». L'un l'est peut-être encore ??
Revenir en haut Aller en bas
EVE

EVE


Nombre de messages : 566
Age : 100
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyMer 9 Avr 2008 - 16:59

oui , mais lequel ?
Revenir en haut Aller en bas
B.R.




Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyMer 9 Avr 2008 - 17:58

michel a écrit:
Bernard Sartillot est ce gendarme qui avec son collègue a pris en chasse les tueurs après l'attaque de l'armurerie Dekaise.

Monsieur Sartillot m'a autorisé fort aimablement de publier son exposé général sur cette affaire...........
Sorry pour Bernard Sartillo, mais cela ne m'étonne pas qu'avec des "rapports" de ce genre, on n'avance pas dans l'enquête.
Le type a évidemment le droit de penser ce qu'il veut, mais il y a une marche entre le rêve et la réalité.
On se demande du reste, à la lecture de cette réflexion, pourquoi, ni Sartillo ni son collègue n'ont demandé à être confronté à ceux qu'ils soupçonnaient?
Même les descriptions physiques qu'ils font ne correspondent pas à la réalité!
Comment expliquer qu'après que Dekaise se soit remis, j'ai encore longtemps fréquenté son magasin (il y a des témoins) et que nous avions de très longues discussions dans le magasin, au sujet de son agression et de nos impressions et nos soupçons.
Je comprends que les victimes d'agressions violentes soient un peu perturbées, mais avec le temps, ils pourraient regarder les faits avec un peu plus de raisonnement et de perspicacité.
Comme je l'ai souvent dit, les tueurs ont encore quelques belles années devant eux quand on lit ce genre d'affirmation!
Revenir en haut Aller en bas
Kranz




Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 08/11/2008

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyLun 23 Mar 2009 - 17:16

Sans vouloir offenser personne, je ne pense pas que "grand mince" et "corpulent" s'appliquent bien à R. Beijer et J. Mendez respectivement, mais par contre A. Vittorio pourrait correspondre au passager "corpulent".
Revenir en haut Aller en bas
K




Nombre de messages : 8603
Date d'inscription : 15/02/2009

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyLun 23 Mar 2009 - 19:51

.


Dernière édition par K le Mer 19 Fév 2020 - 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
K




Nombre de messages : 8603
Date d'inscription : 15/02/2009

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyMar 24 Mar 2009 - 10:21

.


Dernière édition par K le Mer 19 Fév 2020 - 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
wil




Nombre de messages : 1276
Date d'inscription : 11/10/2007

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyMar 24 Mar 2009 - 11:28

B.R. a écrit:
michel a écrit:
Bernard Sartillot est ce gendarme qui avec son collègue a pris en chasse les tueurs après l'attaque de l'armurerie Dekaise.

Monsieur Sartillot m'a autorisé fort aimablement de publier son exposé général sur cette affaire...........
Sorry pour Bernard Sartillo, mais cela ne m'étonne pas qu'avec des "rapports" de ce genre, on n'avance pas dans l'enquête.
Le type a évidemment le droit de penser ce qu'il veut, mais il y a une marche entre le rêve et la réalité.
On se demande du reste, à la lecture de cette réflexion, pourquoi, ni Sartillo ni son collègue n'ont demandé à être confronté à ceux qu'ils soupçonnaient?
Même les descriptions physiques qu'ils font ne correspondent pas à la réalité!
Comment expliquer qu'après que Dekaise se soit remis, j'ai encore longtemps fréquenté son magasin (il y a des témoins) et que nous avions de très longues discussions dans le magasin, au sujet de son agression et de nos impressions et nos soupçons.
Je comprends que les victimes d'agressions violentes soient un peu perturbées, mais avec le temps, ils pourraient regarder les faits avec un peu plus de raisonnement et de perspicacité.
Comme je l'ai souvent dit, les tueurs ont encore quelques belles années devant eux quand on lit ce genre d'affirmation!

Je lis qu'il s'agit d'une hypothèse. Je respecte la volonté de connaitre la vérité et d'analyser toutes possibilités. Mais jeter des noms en pature , voir accuser des personnes sur base d'une hypothèse ? Le procédé est douteux, voir diffamatoire.
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumdediscussions.net
pierre




Nombre de messages : 1013
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyMar 24 Mar 2009 - 12:01

En général quand on reconnais quelqu'un il n’y a pas de raison de ce tromper
ci Monsieur Campine dit reconnaître Bouhouche ces qu’il le reconnaît, il est gendarme et ces donc un peux sont métier.
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
michel-j




Nombre de messages : 2029
Date d'inscription : 17/01/2009

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyMar 24 Mar 2009 - 12:37

"Juste raisonnement".... qui a envoyé à la guillotine des centaines d'individus... n'ayant strictement rien à voir dans les affaires pour lesquelles ils furent condamnés !

Un enquêteur digne de ce nom sait qu'il n'existe rien de plus fragile qu'un témoignage pris "à chaud".

Certes, ce peut être une excellente base de recherche !... Mais en aucun cas un élément probant !

La loi dont la vocation première est de réfreiner les ardeurs d'ascension du vulgum pecus se méfie d'autant plus des témoignages qu'elle stipule (en pure perte, bien souvent Twisted Evil ) ; "testi unus, testi nullus !"

Le drame de ce témoignage c'est que, lorsqu'il fut reçu, plutôt que de l'exploiter immédiatement pour savoir s'il fallait innocenter un malchanceux ou incriminer une canaille, la hiérarchie à opté pour le rôle de "pute" (rien à voir avec l'honneur des prostituées du sexe que je respecte !... Juste la reprise de l'image parlante ; prostitution = achat ) qui lui sied à ravir en cas de doute ; "surtout s'abstenir !"
Revenir en haut Aller en bas
Henry

Henry


Nombre de messages : 2450
Date d'inscription : 08/04/2007

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyMar 24 Mar 2009 - 12:49

Sartillot dit reconnaitre Robert Beijer et Campine reconnaît aussi Madani Bouhouche, je pense que lorsqu'on en voit un, on associe automatiquement l'autre, un peu et sans rire comme Laurel et Hardy, Abbot et Costello, Stone et Charden.
Personnellemnt et malgré ce que nous a dit BR quant à la présence de Bouhouche à la Place Meiser ce jour et cette heure pour une vente d'armes, il me reste malgré tout un doute car BR à bien dit qu'il tenait ce renseignement d'une tierce personne et nous savons tous qu'un renseignement qui ne vient pas en ligne directe est sujet à caution.
Ceci bien sur dit sans vouloir repolémiquer avec BR sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j




Nombre de messages : 2029
Date d'inscription : 17/01/2009

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyMar 24 Mar 2009 - 13:02

Accordons à B.R le sursis qu'il est en droit d'attendre de chaque citoyen respectueux de la présomption d'innocence avant de nous présenter son plaidoyer pro domo sous forme d'autobiographie.

Je ne m'improvise pas avocat de B.R, Henry ; que ce soit clair ! Mais je sais combien les témoignages (même apparemment de toute sincérité, s'ils ne sont pas "inspirés" Very Happy ) peuvent être fragiles ! D'autre part, à mes yeux, il est quasi certain que B.R retiendra toujours des explications susceptibles de gêner des personnes restées en dehors de l'enquête et qu'il estime... ce qui est son droit. Pour ma part, je serais même plutôt admiratif... et il est loin d'être le seul en ce cas. Savoir morfler injustement tout en fermant sa gueule demande une réelle abnégation... le reste ?

Concernant B.R il faut bien se placer face à une évidence ; s'il s'agit bien d'une manoeuvre de déstabilisation né d'une phobie anti-bolchévique, même s'il n'a rien (ou pas grand chose) à y voir, de par sa nature profonde B.R ne pourra jamais se montrer objectif... Les critères d'une droite plus ou moins radicales sont assimilables à une religion... et un caractère trempé change rarement de culte ! Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Henry

Henry


Nombre de messages : 2450
Date d'inscription : 08/04/2007

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyMar 24 Mar 2009 - 13:18

Je partage totalement votre avis, cela commence d'ailleurs à devenir récurrent Very Happy Very Happy loin de moi l'idée d'accuser B.R de quoi que ce soit mais juste de mettre en évidence le fait que ce binôme a été accusé de beaucoup de choses uniquement par la présence supposée de l'un ou de l'autre sur un fait quelconque.
Revenir en haut Aller en bas
K




Nombre de messages : 8603
Date d'inscription : 15/02/2009

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyMar 24 Mar 2009 - 13:29

.


Dernière édition par K le Mer 19 Fév 2020 - 16:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
michel-j




Nombre de messages : 2029
Date d'inscription : 17/01/2009

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyMar 24 Mar 2009 - 19:34

Absolument, Henry !

Comme l'affirme le dicton "on ne prête qu'aux riches" !

Placez un tas de pavés devant un pilori ou un pauvre bougre est en pénitence.... il est certains que vous trouverez un allumé pour profiter de l'aubaine; nuire sans risque !... et dès qu'il aura commencé, des centaines de "héros" vont se précipiter pour participer à l'acte de courage... de justice.... ou de lynchage !

Dans les faits, tout repose sur la culpabilité, ou le degré de culpabilité du presumé coupable... pas sur la violence de la sanction ! Mais pouvoir faire le mal en se trouvant du coté du bien.... quel pied pour certains !

L'excès nuit à la justesse ( justice ? )... attendons donc de connaitre la nature des "aveux" de B.R pour essayer d'y voir un peu plus clair. Sans cet élément d'appréciation... ????... S'il y avait eu matière à le crucifier, n'appartenant pas au premier cercle de l'élite, à mon humble avis, il y a belle lurette que B.R se serait pris une buchette sur la tronche.... genre chêne tricentenaire largué d'hélicoptère !
Revenir en haut Aller en bas
Kranz




Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 08/11/2008

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyMar 24 Mar 2009 - 21:07

K a écrit:

-S'ils ont continué ils sont allés vers Groenendael ou ils ont probablement pris le Drève des Tumuli.ils se sont caché ds le forêt de soignes jusqu'au tomber de la nuit et ils ont continué la drève longue pour finalement laisser la Santana en feu pres de watermael boitsfort.


Ils sont peut-être restés dans le garage de la rue de l'Hospice, chez l'ami de Mendez, pour autant que Mendez-Bouhouche soient impliqués dans cette histoire.

En rentrant chez eux ils sont passés par la drève des Tumuli pour y incendier la Santana en y laissant quelques (faux) indices pour brouiller les pistes.
Revenir en haut Aller en bas
a h




Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 01/03/2009

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyMer 25 Mar 2009 - 1:56

michel a écrit:
Bernard Sartillot est ce gendarme qui avec son collègue a pris en chasse les tueurs après l'attaque de l'armurerie Dekaise.

Monsieur Sartillot m'a autorisé fort aimablement de publier son exposé général sur cette affaire.

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Sartil10
L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Sartil11
Dekaise aurait reconnu Bouhouche. C'est pour cela que dans sa description des auteurs, il parle d'une "petite tapette marocaine". Il ne peut pas dénoncer Bouhouche mais il peut toujours l'insulter..Un défoulement comme un autre
Revenir en haut Aller en bas
a h




Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 01/03/2009

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyMer 25 Mar 2009 - 2:19

B.R. a écrit:
michel a écrit:
Bernard Sartillot est ce gendarme qui avec son collègue a pris en chasse les tueurs après l'attaque de l'armurerie Dekaise.

Monsieur Sartillot m'a autorisé fort aimablement de publier son exposé général sur cette affaire...........
Sorry pour Bernard Sartillo, mais cela ne m'étonne pas qu'avec des "rapports" de ce genre, on n'avance pas dans l'enquête.
Le type a évidemment le droit de penser ce qu'il veut, mais il y a une marche entre le rêve et la réalité.
On se demande du reste, à la lecture de cette réflexion, pourquoi, ni Sartillo ni son collègue n'ont demandé à être confronté à ceux qu'ils soupçonnaient?
Même les descriptions physiques qu'ils font ne correspondent pas à la réalité!
Comment expliquer qu'après que Dekaise se soit remis, j'ai encore longtemps fréquenté son magasin (il y a des témoins) et que nous avions de très longues discussions dans le magasin, au sujet de son agression et de nos impressions et nos soupçons.
Je comprends que les victimes d'agressions violentes soient un peu perturbées, mais avec le temps, ils pourraient regarder les faits avec un peu plus de raisonnement et de perspicacité.
Comme je l'ai souvent dit, les tueurs ont encore quelques belles années devant eux quand on lit ce genre d'affirmation!
Bouhouche et Mendez, ce n'est pas vous. Après avoir lu le rapport de Sarttillo, on pourrait penser que vous veniez chez Dekaise, à la demande de Bouhouche, pour vous assurer qu'il ne dirait rien. Et pourquoi Sartillo et Campine, les "perturbés", n'ont pas demandé à être confronté à Bouhouche? La tiédeur de l'état major qui ne voulait pas ternir la belle image des" gendarmes chevaliers blancs", la peur de recevoir une balle dans la tête. N'est ce pas Bouhouche qui se vantait de toujours viser la tête?
Revenir en haut Aller en bas
a h




Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 01/03/2009

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyMer 25 Mar 2009 - 2:30

michel-j a écrit:
Absolument, Henry !

Comme l'affirme le dicton "on ne prête qu'aux riches" !

Placez un tas de pavés devant un pilori ou un pauvre bougre est en pénitence.... il est certains que vous trouverez un allumé pour profiter de l'aubaine; nuire sans risque !... et dès qu'il aura commencé, des centaines de "héros" vont se précipiter pour participer à l'acte de courage... de justice.... ou de lynchage !

Dans les faits, tout repose sur la culpabilité, ou le degré de culpabilité du presumé coupable... pas sur la violence de la sanction ! Mais pouvoir faire le mal en se trouvant du coté du bien.... quel pied pour certains !

L'excès nuit à la justesse ( justice ? )... attendons donc de connaitre la nature des "aveux" de B.R pour essayer d'y voir un peu plus clair. Sans cet élément d'appréciation... ????... S'il y avait eu matière à le crucifier, n'appartenant pas au premier cercle de l'élite, à mon humble avis, il y a belle lurette que B.R se serait pris une buchette sur la tronche.... genre chêne tricentenaire largué d'hélicoptère !
Citation :
La buchette? Peut être oui. Ou un accident quand même. Après tout, quand on est pas fichu de scier correctement un canon, on doit pas être plus doué avec un arbre
Revenir en haut Aller en bas
michel-j




Nombre de messages : 2029
Date d'inscription : 17/01/2009

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyMer 25 Mar 2009 - 8:00

a h dit;

La buchette? Peut être oui. Ou un accident quand même. Après tout, quand on est pas fichu de scier correctement un canon, on doit pas être plus doué avec un arbre[/quote]

Les mots renvoient mal le ton, en effet ! Very Happy

En fait, j'ironisais sur la singulière manière de mourrir quand même pour un aventurier... urbain... enfin, selon le sens que l'on donne à ce mot.

Disons que l'art de l'imaginaire et l'art manuel ne vont pas forcément de paire. lol!
Revenir en haut Aller en bas
undercover

undercover


Nombre de messages : 2183
Date d'inscription : 24/03/2007

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyMer 25 Mar 2009 - 10:36

Henry a écrit:
Je partage totalement votre avis, cela commence d'ailleurs à devenir récurrent Very Happy Very Happy loin de moi l'idée d'accuser B.R de quoi que ce soit mais juste de mettre en évidence le fait que ce binôme a été accusé de beaucoup de choses uniquement par la présence supposée de l'un ou de l'autre sur un fait quelconque.

Si ce gendarme avait des certitudes , pourquoi émettre des hypothèses ? Pourquoi ne pas rédiger un proces-verbal ?
Revenir en haut Aller en bas
pierre




Nombre de messages : 1013
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyMer 25 Mar 2009 - 14:37

Petit résume :
-L’insulte de Dekaize, la pire que l’on peux faire ci on connais le personnage
-Campine qui le reconnais
- Le journal espagnol retrouver dans la Santana
-Le PR qui correspond a Mendez.
-La poursuite qui ce termine dans le cartier bien connu de Mendez.

Et ci le troisieme étais B.V. plutôt que B.R.
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
Invité
Invité




L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyMer 25 Mar 2009 - 16:06

Quelle insulte ? Merci, d'avance, Titu
Revenir en haut Aller en bas
pierre




Nombre de messages : 1013
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyMer 25 Mar 2009 - 18:10

titu a écrit:
Quelle insulte ? Merci, d'avance, Titu


a H a écrit:
Dekaise aurait reconnu Bouhouche. C'est pour cela que dans sa description des auteurs, il parle d'une "petite tapette marocaine". Il ne peut pas dénoncer Bouhouche mais il peut toujours l'insulter..Un défoulement comme un autre
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
K




Nombre de messages : 8603
Date d'inscription : 15/02/2009

L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot EmptyJeu 16 Avr 2009 - 12:22

.




Dernière édition par K le Mer 19 Fév 2020 - 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot
Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Wavre, 30 septembre 1982-
Sauter vers: