les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Nintendo Switch OLED + Joy-Con à 319€ + 50€ sur le compte ...
319 €
Voir le deal

 

 Beersel, 23 décembre 1982

Aller en bas 
+71
x
Gurkhov
Léonidas
Limir
Manicon
Clint Eastwood
espiritu pampa
P-51
Cheshire cat
gilbertmuda
Etienne
C.P.
falco
Luc
Denis
Roulio
CQB241
glen
Tahchak
AS1987
lrnt
guy mayeu
Hoho
arthur29923
Merovingien
Hubert Bonisseur de La Ba
Gaston V.
bernard1957
Et In Arcadia Ego
Chronos
R4
lesommetdumonde
Cyrano
siffloteur
malvira
bernarddeboussu
romeo
totor
Frédéric
profx
flanby
CS1958
VicarInAspic
FAITESVITE
HERVE
dim
a h
deach
Kranz
michel-j
K
Mr.smith
wil
Ben
kiki mendez
Tom
Ella
Henry
jackson
B.R.
rob1
pierre
EVE
ML
Claude-1300
billbalantines
undercover
nobody
Dimitri
fialin
michel
75 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
AuteurMessage
Frédéric



Nombre de messages : 1288
Age : 53
Localisation :
Date d'inscription : 12/05/2012

Beersel, 23 décembre 1982 - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Beersel, 23 décembre 1982   Beersel, 23 décembre 1982 - Page 17 EmptyLun 12 Avr 2021 - 22:44

Une violence disproportionnée (garrottage, sept balles dans la tête) par rapport au butin, dans tous les cas. L'hypothèse d'un compte à régler avec cet individu, ou avec cette auberge est envisageable. D'autant que Van Camp, autre restaurateur, subit un sort similaire. On comprend comment un ancien légionnaire devenu restaurateur puisse faire l'objet d'une analyse ADN. Un restaurateur peut se trouver en rivalité ou en concurrence avec des confrères pour des raisons évidentes d'égo, de marché, de ressources. Le vol d'un ustensile de cuisine et d'assiettes est un indice intéressant, qui oriente dans ce sens. L'hypothèse d'un restaurateur me semble plus probable que celle d'un cuisinier.

Il y aussi les menaces adressées par téléphone adressées à Romeyer, autre restaurateur. Et les différents vols de victuaille, en grande quantité, et sans grande valeur. Cela fait beaucoup de coïncidences. Je placerais donc un petit restaurateur sans grands moyens financiers, mais avec un passé trouble, parmi la bande. La restauration est un des premiers métiers auxquels on pense quand on veut se reconvertir : un métier accessible avec des moyens et des compétences relativement limités.

Voilà donc une hypothèse dite de "profilage", très probablement partagée par les enquêteurs actuels. Un psychopathe raisonne et développe des rancoeurs par rapport à son milieu professionnel essentiellement, parmi son cercle de relations. Les techniques employées en plein air, brutales et déterminées, évoquent par ailleurs les méthodes de mercenaires, prenant d'assaut un village africain. Cela ne s'improvise pas. Les truands classiques connus à l'époque de la justice n'ont pas ce profil. Les TBW, un ou deux individus, ont observé ou pratiqué cette violence, probablement avant leurs méfaits. Et là, je rejoins Chronos : un magrébin a pu être marqué par la guerre d'Algérie fin des années 1950, début années 1960. 30 ans en 1985, c'est 5 à 7 ans à cette époque : suffisant pour avoir des souvenirs, et être détraqué à vie.

Une personne de ma famille a été soldat dans l'armée française et a assisté à des massacres de civils à cette époque, en Algérie.
Revenir en haut Aller en bas
snoop



Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 19/11/2019

Beersel, 23 décembre 1982 - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Beersel, 23 décembre 1982   Beersel, 23 décembre 1982 - Page 17 EmptyMar 13 Avr 2021 - 15:54


Bonjour à tous,

@ Frédéric, savez-vous que ce vol du 23/12/82 est le troisième en 1 an? Il y en a eu un la nuit du 25 au 26/12/81 et un la nuit du 30/11/1982 au 1er/12/82. Ceux-là n'ont pas fait de victime.

Pour info, cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
pyrénéen



Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 25/09/2019

Beersel, 23 décembre 1982 - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Beersel, 23 décembre 1982   Beersel, 23 décembre 1982 - Page 17 EmptyMar 13 Avr 2021 - 16:26

Frederic écrit :

"Il y aussi les menaces adressées par téléphone adressées à Romeyer, autre restaurateur. Et les différents vols de victuaille, en grande quantité, et sans grande valeur. Cela fait beaucoup de coïncidences. Je placerais donc un petit restaurateur sans grands moyens financiers, mais avec un passé trouble, parmi la bande. La restauration est un des premiers métiers auxquels on pense quand on veut se reconvertir : un métier accessible avec des moyens et des compétences relativement limités" .

Bien qu'on ne soit pas nécessairement sur le bon fil, j'aimerais comprendre comment des menaces ont pu  être adressées à M Romeyer alors qu'il dit dans son interview :
- se trouver à 150 m de distance de la fusillade
- ne pas être sorti de sa voiture
- que les TBW sont partir dans une direction opposée à celle de sa voiture .
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 1288
Age : 53
Localisation :
Date d'inscription : 12/05/2012

Beersel, 23 décembre 1982 - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Beersel, 23 décembre 1982   Beersel, 23 décembre 1982 - Page 17 EmptyMar 13 Avr 2021 - 17:05

Menaces proférées par téléphone, un appel anonyme, un ou deux jours après les faits.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Beersel, 23 décembre 1982 - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Beersel, 23 décembre 1982   Beersel, 23 décembre 1982 - Page 17 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Beersel, 23 décembre 1982
Revenir en haut 
Page 17 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Beersel, 23 décembre 1982-
Sauter vers: