les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-62%
Le deal à ne pas rater :
XIAOMI Mi TV Stick – Google Assistant et Chromecast intégré
23.07 € 60.16 €
Voir le deal

 

 Les deux vagues (1983 / 1985)

Aller en bas 
+12
Le rookie
KeBiesse
Jcs
Clint Eastwood
x
michel
fanta
guy mayeu
Henry
michel-j
Feu Follet
SiscoF
16 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Différenciez-vous les deux vagues d'attaques les Tueries du Brabant ?
Non, je ne différencie pas les deux vagues.
Les deux vagues (1983 / 1985) Vote_lcap32%Les deux vagues (1983 / 1985) Vote_rcap
 32% [ 12 ]
Oui, je différencie les deux vagues.
Les deux vagues (1983 / 1985) Vote_lcap68%Les deux vagues (1983 / 1985) Vote_rcap
 68% [ 26 ]
Total des votes : 38
 

AuteurMessage
SiscoF




Nombre de messages : 248
Age : 66
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/01/2010

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptyLun 28 Juin 2010 - 3:52

Bonjour, Bonsoir,

Je vous propose un sondage pour connaître l'opinion des membres du forum sur les deux vagues (1983 / 1985) et ainsi se faire une idée de la proportion.

1° Vous pensez que les 2 vagues sont liées, qu'il s'agit des mêmes auteurs, des mêmes éventuels commanditaires, et des mêmes mobiles

2° Vous pensez que les 2 vagues sont distinctes et qu'il faut les différencier. Les auteurs, commanditaires éventuels et mobiles sont différents.

Vous pouvez bien sûr argumenter et préciser, et éventuellement expliquer (selon vous) l'absence d'attaques entre 1983 et 1985.

Merci de votre participation.

Cordialement,
Patrick
Revenir en haut Aller en bas
SiscoF




Nombre de messages : 248
Age : 66
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/01/2010

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptyLun 28 Juin 2010 - 4:06

*Il m'est impossible d'éditer ce premier sujet-sondage, j'ai omis le "dans" dans la question du sondage, il faut comprendre "Différenciez-vous les deux vagues d'attaques DANS les Tueries du Brabant ?".

Personnellement, je différencie globalement les deux vagues car le seul élément les reliant est la balistique, et je crois que des auteurs différents ont très bien pu utiliser les mêmes armes pour des mobiles différents. L'utilisation des mêmes armes peut d'ailleurs servir à brouiller les pistes.

Ce qui me renforce dans mon opinion est l'absence d'attaques entre les deux vagues (les auteurs de la première ayant probablement terminé ce qu'ils avaient à faire), le fait que dans la deuxième, seul Delhaize ait été la cible des tueurs, la violence des attaques et le nombre de victimes (bien plus forte et plus nombreux dans la seconde vague), et les différences (mineures) dans le mode opératoire des tueurs (en + de la violence et du nombre de victimes) : utilisation de masques pour couvrir leurs visages et vol d'argent plus conséquent.

Je ne suis bien évidemment pas sûr à 100% de cette théorie, mais c'est celle que j'adopte. Car il est vrai que le Géant a été aperçu dans les deux vagues (même si certains on parlé d'un "faux géant" (on s'y perd ... !)). Il me semble tout de même peu probable qu'un même auteur ait été utilisé dans 2 vagues si on les différencie, mais en fonction des pistes envisagées, cela peut rester plausible.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

Feu Follet


Nombre de messages : 1126
Age : 55
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptySam 24 Déc 2016 - 17:10

Comme vous le dites, les éléments reliant "artificiellement ?" les deux vagues sont les liens balistiques et peut-être logistiques.  Par contre, l'existence de deux voire plusieurs bandes est plausible.  Et on peut imaginer plusieurs "vieux" ou "géants".  Je me souviens à cet égard d'un témoignage recueilli par un journaliste de France 3 en 2001, qui évoquait la présence lors d'une des attaques d'un type monté sur des rehausseurs (mini-échasses ?), pour paraître plus grand...

Plus je lis sur le sujet - depuis la première CEP en 1989 - plus je suis convaincu - comme Henry ou J-C Marlair - que la seconde vague est sans commune mesure avec la première, et que les commanditaires de 1985 ont instrumentalisé à dessein les faits de 1982-1983, pour faire passer un message.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j




Nombre de messages : 2029
Date d'inscription : 17/01/2009

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptyDim 25 Déc 2016 - 14:20

Feu Follet a écrit:
Comme vous le dites, les éléments reliant "artificiellement ?" les deux vagues sont les liens balistiques et peut-être logistiques.  Par contre, l'existence de deux voire plusieurs bandes est plausible.  Et on peut imaginer plusieurs "vieux" ou "géants".  Je me souviens à cet égard d'un témoignage recueilli par un journaliste de France 3 en 2001, qui évoquait la présence lors d'une des attaques d'un type monté sur des rehausseurs (mini-échasses ?), pour paraître plus grand...

Plus je lis sur le sujet - depuis la première CEP en 1989 - plus je suis convaincu - comme Henry ou J-C Marlair - que la seconde vague est sans commune mesure avec la première, et que les commanditaires de 1985 ont instrumentalisé à dessein les faits de 1982-1983, pour faire passer un message.

Avis pleinement partagé...   depuis la fin de la seconde vague.

En fait, je crois qu"ON" (veut) se creuse(r) beaucoup la tête pour contourner une évidence...   autour de "qui" tournent les armes ?...    Autour de "qui" tournent les "zexpertises" ?...   vers "qui" ramènent systématiquement le trio "armes-violences-manipulations" et envies maladives de "diriger" ?
Revenir en haut Aller en bas
Henry

Henry


Nombre de messages : 2450
Date d'inscription : 08/04/2007

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptyDim 25 Déc 2016 - 14:56

En ce qui concerne l'expertise de Madame Zucker et cela écrit sans préjuger de la qualité, je rappelle quand même qu'elle n'a porté que sur la première vague et donc que les faits les plus marquants de cette affaire n'ont pu être analysés.
Comment voulez vous analyser un livre si l'on ne vous fournit que quelques chapitres ?
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu




Nombre de messages : 2065
Date d'inscription : 30/08/2016

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptyDim 25 Déc 2016 - 16:28

bonjour à tous,

henry à écrit :
''Comment voulez vous analyser un livre si l'on ne vous fournit que quelques chapitres ?''

c'est très vrai, et à l'inverse, comment comprendre un livre lorsque les chapitres d'un autre bouquin
y sont rajoutés?

je m'explique : madame ZUCKER a analysé les faits de 1982 et 1983, pourtant je remarque
que le grand changement dans leur manière d'opérer se produit APRES NIVELLES, ou plus
exactement APRES QUE LA PRESSE AILLE FAIT ETAT DE LEUR EXISTENCE en regroupant leurs différentes actions.

C'est à partir de ce moment, et pas avant, qu'ils utilisent des masques de carnaval(très handicapants),
qu'ils créent eux-mêmes des liens(Burberry à OHAIN, siège golf à BEERSEL2, dépôt de la golf après
ANDERLUES dans un lieu déjà connu des autorités pour être leur)

C'est aussi à ce moment que la golf VAN CAMP sera utilisée pour être aperçue a gauche et à droite,
ils n' agissent pas comme cela avant!
>nos tdb éloignent l'enquête de leurs vilains minois, rajoutent des chapitres à leur histoire. . .
. . .et de ce fait la rendent incompréhensible pour le lecteur.

en ce qui me concerne, je pense que la deuxième vague commence à OHAIN.

cordialement






Revenir en haut Aller en bas
Henry

Henry


Nombre de messages : 2450
Date d'inscription : 08/04/2007

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptyDim 25 Déc 2016 - 23:57

Je vois plutôt la seconde vague commencer réellement en 1985 après les attaques CCC, le drame du Heizel et les nombreuses attaques de fourgons dont nous avons été gratifiés cette année.
Cette année là avait été forte en émotion pour le peuple belge, des élections législatives se profilaient à l'horizon et le moment était venu pour un pouvoir fort.
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu




Nombre de messages : 2065
Date d'inscription : 30/08/2016

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptyLun 26 Déc 2016 - 1:04

@henry,

nous ne sommes pas loin finalement. . .jusqu'a NIVELLES ils fonctionnent au naturel,
pensant ne jamais être arrêté, de OHAIN à ANDERLUES ils semblent sauver les meubles. . .
disperser l'enquête. . .l'éloigner d'eux.
et en 1985, ils réapparaissent forts du label qu'ils se sont créer dans l'après nivelles. . . en pleine
tension. . .peut être encore une fois juste au bon moment?

ce qui me semble évident, c'est qu'avant que la presse ne leur mettent un nom,
ils se dissimulaient, mais n'envoyaient pas l'enquête vers d'autres lieues, d'autres pistes. . .
. . .c'est là qu'on peut les cerner.

en 1985 à ALOST, il est aussi évident qu'ils ont démontrer que leur but était d'exercer une pression par la crainte. . .ils tiennent la Belgique et le prouvent. . .maintenant une pression sur qui? sur quoi?
espérons qu'ils aillent un jour à en répondre.

cordialement

Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

Feu Follet


Nombre de messages : 1126
Age : 55
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptyLun 26 Déc 2016 - 23:07

Henry a écrit:
Je vois plutôt la seconde vague commencer réellement en 1985 après les attaques CCC, le drame du Heizel et les nombreuses attaques de fourgons dont nous avons été gratifiés cette année.
Cette année là avait été forte en émotion pour le peuple belge, des élections législatives se profilaient à l'horizon et le moment était venu pour un pouvoir fort.

Exactement Henry !  Certains journalistes, dès 1987, disaient qu'il fallait analyser les pressions politiques en jeu cette année-là (1985), pour trouver le mobile réel de ces tueries.
Revenir en haut Aller en bas
Henry

Henry


Nombre de messages : 2450
Date d'inscription : 08/04/2007

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptyLun 26 Déc 2016 - 23:40

Braine - Overisje: 27 septembre.
Elections législatives: 13 octobre.
Alost: 9 novembre.

Je ne dis pas que c'est le pouvoir en place qui a fomenté ces horreurs mais peut-être des gens qui pensaient rendre service à ce pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

Feu Follet


Nombre de messages : 1126
Age : 55
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptyMar 27 Déc 2016 - 0:12

C'est ce que je pense aussi. Une source proche de la CBW m'a dit il y a quelques années l'intérêt d'une partie des enquêteurs pour cette piste politique interne à la Belgique, où l'on citait souvent le nom de l'ancien ministre de la justice, celui-là même qui avait refusé une première commission d'enquête, sous prétexte que cela paralyserait le travail de la Sureté !

Les dissensions internes à la cellule ont battu cette piste en brèche, pour y revenir plus récemment, de manière plus diffuse, et moins nette...
Revenir en haut Aller en bas
Henry

Henry


Nombre de messages : 2450
Date d'inscription : 08/04/2007

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptyMar 27 Déc 2016 - 6:59

Il est certain que le nom de cet ancien ancien à souvent plané sur l'enquête, mon ex-chef de service me le citait aussi comme l'une des têtes pensantes et mon ex-chef représentait pour moi à l'époque ce qu'on appelle le bon sens populaire.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j




Nombre de messages : 2029
Date d'inscription : 17/01/2009

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptyMar 27 Déc 2016 - 14:51

Bah ! Pourquoi avoir peur d'y aller carrément ?...   Le seul fait que les 2 "puissants" en tête de liste soient décédés ?...   A ce compte, pourquoi devrait-on encore faire autant de battage autour de tous les tortionnaires de l'Histoire ?

1° vague pour détourner l'attention du public des exactions financières et des multiples compromissions à haut niveau qui ont émaillé le règne de VDB 1° et unique du nom... pour le grand bonheur du peuple Belge.

2° Vague; le juif honteux au nom circoncis hérite d'un dossier on ne peut plus pourri, suspect de rigueur (vu a taille et ses naseaux à ras des tuyaux d'échappement) capable d'atomiser l'ensemble de la classe politique (et surtout un certain milieu affairiste anversois...   dont il tire largement profit) si les tenants et les aboutissants étaient mis à jour...   "On" planche sur le "comment" pour un enterrement de première classe (dont la Belgique semble cultiver un secret très au point) quant un "philosophe" de l'équipe -émule de Machiavel- découvre que ces horreurs mieux encadrées permettraient non seulement de servir la politique interne en "resserrant les boulons d'un trop grand libéralisme", mais de surcroît de calmer les amis américains fort contrariés par la levée de bouclier contre les missiles (entre autres reproches adressés au "ventre mou de l'union européenne", qui présente en plus le désavantage (pas financier, c'est sur !) d'abriter le SHAPE...   d'une pierre deux cou....s !...   Si çà c'est pas de la tentation !

L'abus de potion magique festive a sans doute du embrouiller l'histoire...   mais suffit de la relire doucement pour trouver le bout de ficelle sur lequel tirer pour dévider la bobine.
Revenir en haut Aller en bas
Henry

Henry


Nombre de messages : 2450
Date d'inscription : 08/04/2007

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptyMar 27 Déc 2016 - 18:10

Warum nicht, cela nous donne trente ans de déni, de manipulations et d'enfumage.
Cela continue encore et encore.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j




Nombre de messages : 2029
Date d'inscription : 17/01/2009

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptyMar 27 Déc 2016 - 19:42

Ben oui !...   "Malheur par qui le scandale arrive" veut l'adage...   Tu imagines le profil du politicos qui viendrait "à la barre" avouer; "on vous a tous baisés depuis trente ans" ?

Tiens...   un pote m'écrivait dernièrement avoir trinqué (mais si, mais si !) avec un ancien de la GD qui s'est retrouvé (incité) à prendre la porte parce qu'il refusait de signer un pro-justicia de désaveu concernant un autre pro-justicia pour le moins révoltant...   surtout si l'on songe à l'impact des affaires "style Dutroux" que la Belgique a eu à supporter...   Ce brave pandore incurablement honnête avait surpris un sacripant d'à-peine quinze ans avec un objet de grave délit en bouche...   problème, le propriétaire de l'engin délictueux se trouvait toujours rattaché à lui...   Oh ! Pas de façon exceptionnelle si l'on en croit le nombre de bis repetita enregistrés en Borinage concernant le "pauvre en voie de soulagement"...   Ben oui ! Y'a des voleurs compulsifs...  et il y a des abuseurs tout de même...   parait que (moyennant appartenance à une certaine élite, bien évidemment) ce serait explicable par le surcroît d'hormones dont souffriraient ces "pauvres bougres...   aux bourses bien trop remplies pour être jugés par un conglomérat de vulgum-pecus bandant mou surnommés "jurés" le temps d'une cession d'assises...   pensez donc ! Au bas mot 5 paires à revendiquer...   de roupettes, bien entendu. L’acquittement devient tellement évident que la haute hiérarchie et la magistrature complices s'entendent comme cochons en soue pour épargner les frais de procédure aux contribuables...   les bonnes âmes si promptes à flétrir le larron de basse extraction !

Croyez-le si vous voulez, mais je n'ose même pas imaginer ce que doivent passivement endurer flics et pandores comme infamies pour le seul bénéfice...   de leur apostolat !...   "Servir"...   oui mais; qui ? à Quel prix ? et au nom de quelle "justice" ?
Revenir en haut Aller en bas
fanta




Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 09/03/2012

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptyLun 27 Fév 2017 - 12:22

.


Dernière édition par fanta le Jeu 21 Mar 2019 - 11:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu




Nombre de messages : 2065
Date d'inscription : 30/08/2016

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptyLun 27 Fév 2017 - 16:10


bonjour Fanta ,

Ce n'est pas farfelu comme idée, et ce ne serait pas la première fois que des films inspirent les actes

de certains, bien que souvent ce genre d'individu n'ont pas de personnalité, ou sont en

recherche de. . .Ces êtres ne sont pas structurés comme les tdb et se font attrapés

très vite.

Quelques années avant les tueries du brabant, un militaire avait tué plusieurs personnes au hasard

lors du cross de Hannut, tirant aveuglement dans la foule.

Son acte fit suite à la visualisation d'un film qui lui avait fait comme une révélation, il s'appelait

Odon Renard et, je crois, termina ses jours en psychiatrie. . .Un tueur fou quoi.

Souhaitons que notre C.B.W. se mettre à suivre Columbo


Cordialement


Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
michel


Nombre de messages : 8600
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptyLun 27 Fév 2017 - 16:28

Les deux vagues (1983 / 1985) Img45010

Source : Le Soir 14 novembre 1985

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

Feu Follet


Nombre de messages : 1126
Age : 55
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptyLun 27 Fév 2017 - 20:17

Tout film, tout livre, toute oeuvre quelconque peut avoir une influence - jusqu'à un certain point - sur un cerveau déjà malade ou atteint... Quant au lien spécifique entre Terminator et les TBW, je reste franchement perplexe. Tant au niveau de son influence a des mois d'intervalle, qu'au niveau de l'évocation du Franchi SPAS 12. Cette arme est un riot gun semi-automatique, bien conçu, efficace, et très cher. Si je ne m'abuse, les riot guns utilisés par les TBW étaient des fusils à pompe...
Revenir en haut Aller en bas
fanta




Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 09/03/2012

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptyMar 28 Fév 2017 - 13:44

.


Dernière édition par fanta le Jeu 21 Mar 2019 - 11:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

Feu Follet


Nombre de messages : 1126
Age : 55
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptyMar 28 Fév 2017 - 20:54

Nous sommes d'accord sur les faits de 1985, particulièrement sur cette journée du 27 septembre avec 2 attaques en 27 minutes. Et la même bande a commis celle d'Alost, c'est très probable.

Mon opinion diverge quant à la première "époque" (1982-1983), et surtout à l'objectif de tout ça. Inutile de s'y étendre. Je rappelle simplement que contrairement à ce que certains enquêteurs racontaient il y a quelques années, les faits ne parlent pas d'eux-mêmes. Il faut toujours les mettre en perspective, dans leur contexte, et penser qu'ils ne sont pas toujours "en bout de chaîne", comme le disait René Haquin.

Comme le rappelle Henry régulièrement sur ce forum, sans les faits de 1985, on ne parlerait sans doute plus depuis longtemps des faits de la première vague. A l'époque, les enquêteurs et milieux judiciaires avaient sans doute déjà perdu trop de temps et d'énergie, et n'ont pas vu le schéma qui se dessinait, et pourquoi il y avait autant de pollutions dans l'enquête...
Revenir en haut Aller en bas
x




Nombre de messages : 816
Date d'inscription : 08/04/2019

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptyMer 12 Aoû 2020 - 18:57

Je souhaiterais insister sur une réalité qui s'impose à nous à mesure que le temps passe : celle d'un troisième type de lien, après les voitures, et les armes et munitions surtout.

Je vais tâcher d'être un peu synthétique (pas gagné !  Rolling Eyes ), quitte à évoquer certaines choses sans prendre la peine de les resituer depuis leurs origines et entre elles.

Un troisième type de lien écrivais-je.....
En effet, alors que beaucoup de temps et d'énergie ont été dépensé à se focaliser à tout prix sur les faits les plus sanglants, au point d'installer l'idée de liens artificiellement établis (comme je l'ai encore lu ici plus haut)... un constat s'impose à tous de manière magistrale : pour des branquignoles de la 1ère vague, on peut dire qu'ils ont appris, vite et bien dans la foulée, à se faire aussi insaisissables que leurs 'grands frères professionnels' de 1985.

Comptez COMME VOUS VOULEZ, pas un (PAS UN) auteur de la première vague (issu du 'Branquignoland', je le rappelle) n'a été  identifié (JUSTE IDENTIFIÉ) à ce jour davantage que les intouchables 'agents spéciaux' de 1985.

Vu que j'ai décidé de ne m'en tenir qu'à écrire un court texte (plus serait inutile, puisque le principe que j'avance est de toute façon indiscutable selon moi,et de plus en plus incontournable, d'ailleurs), je vais d'emblée abréger en mentionnant 'LE' cas dont je préfère déjà anticiper l'évocation en retour :  

Le cas suivant :
> La première vague a été perpétrée par des branquignoles MAIS ceux-ci étaient ultra-solitaires, ultra-isolés, vivaient coupés du Monde ....
++++
> Des 'pros' du crime , sans aucun rapport avec les premiers sont parvenus à mettre le grappin sur ces rambos-solitaires-branquignoles-vivant-au-fond-des-bois et les ont fait disparaître (volatiliser quelque soit le moyen utilisé, amical ou non) afin de récupérer leur 'franchise' (*) et ainsi commettre des actes pour leur propre compte sous le couvert de simplement poursuivre les braquages violents et meurtres gratuits, attribués aux ainsi appelés 'tdB' depuis septembre 1983.

Donc, il s'agit d'imaginer le tour de force que cela représente, ainsi que le grand rassemblement de situations, toutes plus particulières les unes que les autres, que cela implique.

Je ne vais pas entreprendre d'envisager tous les cas de figure, simplement affirmer que pour les quelques-uns auxquels j'ai réfléchi, je me suis à chaque fois retrouvé devant une équation impossible.

Ainsi par exemple, si les seconds ont fait disparaître les premiers de la circulation,
> soit il fût très difficle d'identifier ces derniers avant tout le monde (jusqu'à ce jour d'ailleurs...) parce qu'ils étaient ultra-isolés.
> soit ils n'étaient pas tellment isolés et leur mettre le grappin dessus s'avérât plus faisable. Mais alors des gens auraient bien fini par parler de ces branquignoles qui n'auraient commis que les faits de la 1ère vague, qu'importe que les 'récupérateurs' de la seconde vague ait tout fait pour les faire disparaître et prendre leur place.

Bien d'autres contradictions, plus flagrantes encore, mènent à bien d'autres 'équations impossibles'....

En tout cas en conclusion, un lien supplémentaire s'est bien forgé au fil du temps entre les deux vagues : elles sont "liées" par  une même singulière absence totale de la moindre élucidation aboutie, sans pour tant pouvoir en conclure davantage. Je maintiens cependant bel et bien ma conclusion que le principe que j'éi mis en avant 'met à terre' la franche séparation que d'aucun se sont acharnés à installer, et entretenir, entre les faits de 82-83 et 1985.

Soit ce furent tous des branquignoles, soit tous des professionnels, soit encore tous des entre-les-deux, ou même un ensemble hétérogène de personnes 'futées' et moins 'futées', mais TOUS étaient assurément issus du même milieu, de la même mouvance et donc il y a incontestablement 'quelque part' un lien réel entre 82 et 83 et 85.



Pfff je pensais faire court....


(*) Terme anglophone propre au cinéma. Rambo, Die Hard, Rocky, Saw, Indiana Jones etc....sont des franchises. Principe : le nom est conservé d'un opus à l'autre, pour assurer le continuité auprès du Public fan, mais les acteurs, réalisateurs etc... peuvent changer en revanche...
> Par analogie, les Tueurs du Brabant avec l'impact qu'ils avaient provoqué dans le Public  pouvaient ête vus comme une "franchise" à l'issue de la 1ère vague. En effet, à condition de reprendre quelques éléments-clés dans les cibles, les tenues, la voiture et le mode opératoire, quiconque pût a priori perpétrer des actions qui seraient mise au compte des Tueurs du Brabant - ' le retour'.
Revenir en haut Aller en bas
Clint Eastwood

Clint Eastwood


Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 08/02/2018

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptyJeu 13 Aoû 2020 - 10:32

x a écrit:
Je souhaiterais insister sur une réalité qui s'impose à nous à mesure que le temps passe : celle d'un troisième type de lien, après les voitures, et les armes et munitions surtout.

Le cas suivant :
> La première vague a été perpétrée par des branquignoles MAIS ceux-ci étaient ultra-solitaires, ultra-isolés, vivaient coupés du Monde ....
++++
> Des 'pros' du crime , sans aucun rapport avec les premiers sont parvenus à mettre le grappin sur ces rambos-solitaires-branquignoles-vivant-au-fond-des-bois et les ont fait disparaître (volatiliser quelque soit le moyen utilisé, amical ou non) afin de récupérer leur 'franchise' (*) et ainsi commettre des actes pour leur propre compte sous le couvert de simplement poursuivre les braquages violents et meurtres gratuits, attribués aux ainsi appelés 'tdB' depuis septembre 1983.

Donc, il s'agit d'imaginer le tour de force que cela représente, ainsi que le grand rassemblement de situations, toutes plus particulières les unes que les autres, que cela implique.

Je ne vais pas entreprendre d'envisager tous les cas de figure, simplement affirmer que pour les quelques-uns auxquels j'ai réfléchi, je me suis à chaque fois retrouvé devant une équation impossible.

Ainsi par exemple, si les seconds ont fait disparaître les premiers de la circulation,
> soit il fût très difficle d'identifier ces derniers avant tout le monde (jusqu'à ce jour d'ailleurs...) parce qu'ils étaient ultra-isolés.
> soit ils n'étaient pas tellment isolés et leur mettre le grappin dessus s'avérât plus faisable. Mais alors des gens auraient bien fini par parler de ces branquignoles qui n'auraient commis que les faits de la 1ère vague, qu'importe que les 'récupérateurs' de la seconde vague ait tout fait pour les faire disparaître et prendre leur place.

Bien d'autres contradictions, plus flagrantes encore, mènent à bien d'autres 'équations impossibles'....


Une équation imaginable sur le plan théorique serait que la Cour d'assises se serait trompée. Des membres de la 1ère vague auraient bénéficié d'un acquittement indu … interdisant qu'on enquête encore, par la suite, sur leur implication dans les faits …

Les membres de la 2de vague leur auraient machiavéliquement "succédé" dans le crime en empruntant (achetant ?) leurs armes et leur signature …, créant ainsi davantage de chaos dans l'enquête, ce qui profitait tant aux membres de la 1ère vague qu'à ceux de la seconde et aurait donc pu faire l'objet d'une espèce d'accord entre eux.

L'enquêteur de base n'y verrait plus clair en ce cas. Il pense, par exemple, tenir un suspect pour la vague 2, mais il ne parvient pas - et pour cause - à établir le moindre lien entre ce suspect et les faits de la vague 1, etc.

Une hypothèse (je m'exprime au conditionnel) parmi d'autres.








Revenir en haut Aller en bas
Jcs




Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 19/01/2019

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptyJeu 13 Aoû 2020 - 11:30

Une équation imaginable sur le plan théorique serait que la Cour d'assises se serait trompée. Des membres de la 1ère vague auraient bénéficié d'un acquittement indu … interdisant qu'on enquête encore, par la suite, sur leur implication dans les faits …

Les membres de la 2de vague leur auraient machiavéliquement "succédé" dans le crime en empruntant (achetant ?) leurs armes et leur signature …, créant ainsi davantage de chaos dans l'enquête, ce qui profitait tant aux membres de la 1ère vague qu'à ceux de la seconde et aurait donc pu faire l'objet d'une espèce d'accord entre eux.


>>> Un peu tiré par les cheveux non ?

N'est-il pas plus logique de penser que les auteurs de 82-83 et de 85 étaient tout simplement les mêmes ?

Pourquoi toujours échafauder des hypothèses compliquées et complexes pour expliquer des choses qui peuvent s'expliquer simplement ?

Ah oui... toujours ce bon vieux complotisme ! Ça me fait un peu penser à tout ce qu'on entend/lit aujourd'hui sur le covid et le port du masque etc

Beaucoup de fantasmes de complots alors que bien souvent il n'y a tout simplement rien à trouver ou à expliquer...
Revenir en haut Aller en bas
KeBiesse




Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 13/11/2018

Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) EmptyJeu 13 Aoû 2020 - 18:14

la franchise n'es pas du tout propre au cinema. plutot propre au societes. mais personne ne racheterai de franchise "" premiere vague "" car cette societe n'est pas saine (flics au cul ).

a moins d'avoir la solution a se probleme bien sur. la oui se serait rentable. et pour avoir cette solution il faut etre du domaine. autrement dit faire partie au minimum de la GD. c'est ce que cete hypothese de franchise implique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Les deux vagues (1983 / 1985) Empty
MessageSujet: Re: Les deux vagues (1983 / 1985)   Les deux vagues (1983 / 1985) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les deux vagues (1983 / 1985)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits-
Sauter vers: