les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Arme recherchée dans le canal de Damme

Aller en bas 
+4
x
stoukette69
Robbedoes
HERVE
8 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
HERVE




Nombre de messages : 20914
Date d'inscription : 08/12/2009

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 EmptyLun 9 Jan 2023 - 8:48


https://www.hln.be/damme/kijk-haalden-magneetvissers-uzi-en-kogels-van-bende-van-nijvel-uit-damse-vaart-de-politie-zocht-wij-vonden~afba30df/

(...)

Al lijken de speurders vooral geïnteresseerd in de verklaring van de magneetvissers dat ze eerder al een uzi en vijf laders bovenhaalden.

Mathias Mariën 09-01-23, 05:14 Laatste update: 08:27

(...)

(traduction)

Bien que les enquêteurs semblent surtout intéressés par la déclaration des pêcheurs à l'aimant selon laquelle ils ont précédemment trouvé un Uzi et cinq chargeurs.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 20914
Date d'inscription : 08/12/2009

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 EmptyLun 9 Jan 2023 - 15:51


https://www.hln.be/damme/magneetvissers-die-wapen-uit-damse-vaart-haalden-gas-erop-en-gaan-dachten-we-na-twee-uurtjes-hadden-we-al-beet~ad27983c/

Magneetvissers die wapen uit Damse Vaart haalden: “Gas erop en gaan, dachten we. Na twee uurtjes hadden we al beet”

DAMMEDe magneetvissers die afgelopen weekend een wapen bovenhaalden uit de Damse Vaart, zijn Nederlanders uit de buurt van Rotterdam. “Waarom we daar zochten? Omdat we in de Belgische pers hadden gelezen over de zoektocht daar. We wilden helpen en trokken daarom naar Damme”, zegt één van de magneetvissers. Hij doet hier het verhaal van de mogelijk belangrijke ontdekking en weet ook meer over de eerdere vondst van een uzi in de Damse Vaart, wat nog meer de aandacht van de speurders trekt.

Mathias Mariën 09-01-23, 10:07 Laatste update: 13:14

(traduction)

Les pêcheurs à l'aimant qui ont ramené à la surface une arme dans le canal Damse Vaart le week-end dernier sont des ressortissants néerlandais de la région de Rotterdam. "Pourquoi on cherchait là ? Parce que nous avions lu dans la presse belge des informations sur les recherches menées là-bas. Nous avons voulu aider et nous sommes donc allés à Damme", raconte l'un des pêcheurs à l'aimant. Il raconte ici l'histoire de cette découverte potentiellement importante et en sait également plus sur la découverte antérieure d'un Uzi dans le Damse Vaart, qui attire encore plus l'attention des enquêteurs.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 20914
Date d'inscription : 08/12/2009

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 EmptyLun 9 Jan 2023 - 16:03


Ce n'est sans doute pas l'arme suivante (trop corrodée) qui intéresse les enquêteurs, mais bien l'Uzi et les chargeurs qui auraient été trouvés auparavant (quand exactement ?)

https://www.hln.be/damme/magneetvissers-die-wapen-uit-damse-vaart-haalden-gas-erop-en-gaan-dachten-we-na-twee-uurtjes-hadden-we-al-beet~ad27983c/


Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Timo10


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 20914
Date d'inscription : 08/12/2009

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 EmptyLun 9 Jan 2023 - 17:38


https://www.lesoir.be/487755/article/2023-01-09/tueries-du-brabant-faire-parler-une-arme-un-travail-long-et-minutieux

Tueries du Brabant: faire «parler» une arme, un travail long et minutieux

Un pistolet-mitrailleur Uzi et des chargeurs retrouvés dans le canal, à Damme, pourraient, selon des témoignages, être liés aux Tueries du Brabant ? « C’est prématuré », selon le parquet fédéral.

Publié le 9/01/2023 à 17:15

L'arme retrouvée voici quelques jours dans le canal de Damme peut-elle oui ou non être reliée aux Tueries du Brabant, comme en sont convaincus les pêcheurs néerlandais qui l’ont découverte à l’aide de leur matériel de pêche aimanté ? « Il est trop tôt pour le dire », réagit Eric Van der Sypt, porte-parole du parquet fédéral. « Ce nouvel élément a été joint au dossier des Tueries mais des examens approfondis sont en cours pour en savoir plus sur cette arme. Toutes les armes que l’on découvre dans des canaux ne sont pas forcément liées à ce dossier. »

C’est évident. Mais en l’occurrence, pourquoi cette arme a-t-elle été retrouvée par des pêcheurs et non pas par des enquêteurs ? En novembre dernier, des indices avaient amené des policiers à plonger dans cette zone du canal pour tenter d’y trouver une arme. En vain. « On a toujours des types qui suivent nos opérations et qui viennent plonger après nous avec des aimants que les policiers n’ont pas », commente le magistrat fédéral. « Parfois, ils trouvent. » D’ailleurs, une autre découverte du groupe de pêcheurs de Rotterdam intéresse au plus haut point les enquêteurs de la cellule Tueurs du Brabant. Elle concerne un fusil-mitrailleur Uzi et cinq chargeurs retrouvés lors d’une plongée précédente dans le même périmètre. L’arme pourrait avoir servi lors de l’attaque sanglante du Colruyt de Nivelles en 1983. L’enquête doit encore l’établir.

Selon certains témoignages, l’Uzi et les munitions, cachés dans un sac de toile de jute, n’auraient séjourné que quelques années dans le canal de Damme où ils auraient été jetés par un garagiste local qui les aurait conservés durant 27 ans. L’homme aurait à l’époque obtenu l’arme grâce à un ami gendarme qui lui aurait demandé de la cacher car elle aurait pu avoir été utilisée par les Tueurs du Brabant. Par amitié, le garagiste se serait exécuté. Au fil du temps, il aurait oublié le pistolet-mitrailleur dans la cache de son garage jusqu’à ce qu’un de ses employés la retrouve. Il aurait alors cherché à la revendre avec les chargeurs sur le marché noir. Lorsqu’un acheteur potentiel a reconnu l’arme comme provenant de l’arsenal de l’ancienne gendarmerie, le garagiste s’en est débarrassé.

La poussière qui parle

Les deux armes retrouvées ces derniers temps par les pêcheurs à l’aimant ont-elles donc un lien avec les Tueries ? Quel a été leur parcours ? Les experts en balistique de l’Institut national de criminalistique et de criminologie (INCC) les analysent pour obtenir les réponses. La première partie de l’examen est visuelle. Elle permet de déterminer de quel type d’arme il s’agit, d’établir le calibre nominal et le modèle ainsi que la marque et le fabricant ou encore le numéro de série et les poinçons visibles sur l’arme.

Dans le cas présent, les armes ont séjourné dans l’eau, ce qui a entraîné la disparition de certaines informations. Lors d’examens plus classiques, la présence ou l’absence de poussière peut donner une indication sur le temps écoulé depuis le dernier tir. Si la poussière est plus concentrée vers la bouche du canon que vers la culasse, cela peut supposer que l’arme n’a pas été utilisée depuis un certain temps. Lors de l’examen d’une arme, l’état général du canon peut avoir une incidence sur la reproductibilité des microstries sur les projectiles lors de tirs de comparaison. Généralement, les spécialistes en armes à feu peuvent utiliser un endoscope similaire aux endoscopes chirurgicaux afin d’inspecter l’intérieur de l’arme à l’aide de fibres optiques. Retracer le parcours d’une arme à feu passe aussi par des comparatifs entre les traces relevées sur les projectiles et les douilles avec celles figurant dans le canon. Un travail long et minutieux.


Revenir en haut Aller en bas
pierre




Nombre de messages : 1021
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 EmptyLun 9 Jan 2023 - 19:21

Pas de doute nous sommes bien dans l’enquête sur les tueries. Fidèles à elle même. Pourquoi faire simple quand ont peux faire compliqué. Ont peux aussi se demandés à quoi a servis les deux commissions parlementaire.

Dans cette épisode les enquêteurs recherches un Uzi mai ne trouve pas. Ils ne possèdent pas l'outil nécessaire. Mai plus tard arrivent les jeunes Hollandais avec leur aimant et retrouve deux UZI.

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Timo1011
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
C.P.




Nombre de messages : 2073
Age : 65
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 EmptyMar 10 Jan 2023 - 10:24

Le règne de la désinformation.

A quel jeu jouent les médias? Laisser entendre que cette UZI et les cinq chargeurs qui l'accompagnent ont lien avec les TBW relève de la plus haute fantaisie! Toute personne qui s'intéresse un tant soit peu à ces drames sait que la seule et unique arme de ce type à y être mentionnée est celle qui fut dérobée au 1MDLC Morue sur le parking du Colruyt de Nivelles la nuit du 16 au 17 septembre 83 ET retrouvée quelques heures plus tard dans la SAAB abandonnée chaussée d'Alsemberg à Braine-l-Alleud.

On notera aussi que l'UZI du gendarme Morue ne disposait que de son SEUL chargeur et cette arme fut rapidement restituée à son légitime propriétaire, à savoir la Gendarmerie, car non-utilisée dans les faits.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 20914
Date d'inscription : 08/12/2009

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 EmptyMar 10 Jan 2023 - 10:57


https://www.hln.be/nieuws/haalde-magneetvisser-john-58-wapen-van-bende-van-nijvel-uit-damse-vaart-ik-denk-dat-ik-die-beruchte-uzi-heb-gevonden~ae3b0935/?referrer=https://www.google.com/&cb=831ab03a18fa883c6b9842cd4cc3278b&auth_rd=1


Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 5810


Haalde magneetvisser John (58) wapen van Bende van Nijvel uit Damse Vaart? “Ik denk dat ik die beruchte uzi heb gevonden”

Op korte tijd haalde de Nederlandse magneetvisser John (58) twee zware wapens uit de Damse Vaart in Damme. Bij zijn eerste vondst was hij al overtuigd: dit is een wapen van de Bende van Nijvel. En afgelopen weekend viste hij 4 kilometer verderop in diezelfde vaart opnieuw een machinegeweer op: “Mijn vrienden vroegen of ik wist van de zoekactie. Mijn antwoord was simpel: het wapen dat de speurders zoeken heb ik al gevonden.”

Jeffrey Dujardin, Mathias Mariën 09-01-23, 20:30

(traduction)

Le pêcheur à l'aimant John (58) a-t-il récupéré l'arme des tueurs du Brabant dans le Damse Vaart ? "Je pense que j'ai trouvé cet infâme Uzi".

En un court laps de temps, John (58 ans), un pêcheur à l'aimant néerlandais, a récupéré deux armes lourdes dans le canal Damse Vaart à Damme. Dès sa première trouvaille, il est déjà convaincu : il s'agit d'une arme des tueurs du Brabant. Et le week-end dernier, il a repêché une autre mitrailleuse à 4 kilomètres de là, dans le même canal : "Mes amis m'ont demandé si j'étais au courant des recherches. Ma réponse a été simple : j'ai déjà trouvé l'arme que les enquêteurs recherchent."


Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Izu10

(...)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Uzi

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Pimi10




Dernière édition par HERVE le Mar 10 Jan 2023 - 11:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
C.P.




Nombre de messages : 2073
Age : 65
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 EmptyMar 10 Jan 2023 - 11:13

Cette arme-ci pourrait être beaucoup plus intéressante après identification positive.

Rappelons l'utilisation de munition de calibre présumé 8mm à Maubeuge et à Soignies, vraisemblablement tirée par un "fusil ou carabine à canon scié" ou mal entretenu, que Boemerang  estimait être un Mauser 98K et moi-même un MAS 86 LEBEL.

Attendons de plus amples informations à ce sujet...

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 5810a10
Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 20914
Date d'inscription : 08/12/2009

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 EmptyMar 10 Jan 2023 - 14:34


Selon l'article de HLN, on aurait aussi repêché "een verroeste FN- MAG, een machinegeweer dat geproduceerd werd door wapenfabrikant FN in Herstal".


Revenir en haut Aller en bas
pyrénéen




Nombre de messages : 985
Date d'inscription : 25/09/2019

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 EmptyMar 10 Jan 2023 - 15:01

C.P. a écrit:
Le règne de la désinformation.

A quel jeu jouent les médias? Laisser entendre que cette UZI et les cinq chargeurs qui l'accompagnent ont lien avec les TBW relève de la plus haute fantaisie! Toute personne qui s'intéresse un tant soit peu à ces drames sait que la seule et unique arme de ce type à y être mentionnée est celle qui fut dérobée au 1MDLC Morue sur le parking du Colruyt de Nivelles la nuit du 16 au 17 septembre 83 ET retrouvée quelques heures plus tard dans la SAAB abandonnée chaussée d'Alsemberg à Braine-l-Alleud.

On notera aussi que l'UZI du gendarme Morue ne disposait que de son SEUL chargeur et cette arme fut rapidement restituée à son légitime propriétaire, à savoir la Gendarmerie, car non-utilisée dans les faits.


Merci de nous préciser ce qui vous permet d'affirmer que l' UZI volé à Nivelles a été retrouvé dans la SAAB, contrairement à ce qui est indiqué dans le Dupont et Ponsaers .


Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Alost714
Revenir en haut Aller en bas
C.P.




Nombre de messages : 2073
Age : 65
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 EmptyMar 10 Jan 2023 - 15:16

Ici, Dupont & Ponsart font erreur, sans doute mal informés à l'époque. Tout comme ils ne savaient pas que M. Dewee avait reconnu le jerrycan avec son bec verseur (bricolé par ses soins) comme provenant de sa Peugeot 504.

Je considère ces informations venant d'échanges privés comme des plus fiables.
Revenir en haut Aller en bas
C.P.




Nombre de messages : 2073
Age : 65
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 EmptyMar 10 Jan 2023 - 16:01

HERVE a écrit:

Selon l'article de HLN, on aurait aussi repêché "een verroeste FN- MAG, een machinegeweer dat geproduceerd werd door wapenfabrikant FN in Herstal".



Fait à rapprocher d'une MAG qui aurait été en possession du duo B&B.

Nonobstant ceci, il ne faut pas perdre de vue que plusieurs vols d'armes "de guerre" ont été volées ou détournées dans des casernes, comme à l'arsenal de Rocourt en mars 84 par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
C.P.




Nombre de messages : 2073
Age : 65
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 EmptyMar 10 Jan 2023 - 18:28

Fin 84, les autorités françaises mettent fin à un trafic d'armes entre la Belgique et la France. Quelques éléments intéressants apparaissent dans cet article du 21/12/84 :

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 84012110
Revenir en haut Aller en bas
C.P.




Nombre de messages : 2073
Age : 65
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 EmptyMar 10 Jan 2023 - 18:33

Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 20914
Date d'inscription : 08/12/2009

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 EmptyMer 11 Jan 2023 - 13:28


"Harry" ? ? ?

_ _ _

https://www.demorgen.be/nieuws/was-het-de-rijkswacht~b82923c8/?referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com%2F

Bende van Nijvel

Die avond in Aalst, donderdag exact 32 jaar geleden: was het de rijkswacht?

Een vergeeld proces-verbaal laat zien hoe de rijkswacht van Aalst die avond, 9 november 1985, in een perfecte chronometrie rondom de Delhaize de baan ruimde voor de komst van de Bende van Nijvel, drie minuten later.

DOUGLAS DE CONINCK   3 november 2017, 17:00

'Heden negen november negentienhonderd vijfentachtig te 19.47 uur. Wij ondergetekenden Cornelis René, opperwachtmeester, Arys August en De Vlieger Geert, beiden wachtmeester bij de Rijkswacht, verblijvende te 9300 Aalst, in uniform gekleed, met toezichtsdienst warenhuizen bevolen binnen de omschrijving van het district Aalst, worden radiofonisch door het Hoofd Mobiele Permanentie verwittigd van een overval op de Delhaize te Aalst, Parklaan.’

Naar de vorm klopt alles aan het proces-verbaal 3989/85, inmiddels mee verzonken in een berg papier van 3 miljoen pagina’s: de handtekeningen van de drie verbalisanten, de paraaf van de districtscommandant.

(...)

_ _ _ _ _ _

https://fr.scribd.com/document/376177566/Politiebestand-Mb-141101#


Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Mob10


Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Ar10

_ _ _ _ _ _

https://blog.seniorennet.be/rijkswacht/reageer.php?postID=1766138


Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Boc10


Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 G111


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 20914
Date d'inscription : 08/12/2009

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 EmptyMer 11 Jan 2023 - 14:01


https://www.facebook.com/Harrygustarys?comment_id=Y29tbWVudDoxNzgyNzI0MjM3NDA5MzNfMTc4Mzg2NTQ3MDYyODU0


Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Aa10


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 20914
Date d'inscription : 08/12/2009

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 EmptyMer 11 Jan 2023 - 21:24


https://pnws.be/was-de-uzi-in-de-damse-vaart-van-deze-rijkswachter/

Was de uzi in de Damse Vaart van deze rijkswachter ?

Geschreven Door Thierry Debels op 11 jan, 2023

Magneetvisser John heeft een uzi met enkele laders uit het water gehaald. De vraag is nu van wie de uzi was en wat de link is met de Bende van Nijvel.

Volgens sommige deelnemers aan het forum over die Bende van Nijvel zou de uzi van rijkswachter August ‘Gust’ Arys kunnen zijn. Hij wordt ook Harry of Henri genoemd.

We vinden Arys in een PV. “Heden negen november negentienhonderd vijfentachtig te 19.47 uur. Wij ondergetekenden Cornelis René, opperwachtmeester, Arys August en De Vlieger Geert, beiden wachtmeester bij de Rijkswacht, verblijvende te 9300 Aalst, in uniform gekleed, met toezichtsdienst warenhuizen bevolen binnen de omschrijving van het district Aalst, worden radiofonisch door het Hoofd Mobiele Permanentie verwittigd van een overval op de Delhaize te Aalst, Parklaan.”

Om 19.30 uur krijgen deze rijkswachters in hun R4’tje op de parking van de Delhaize over de radio het bevel om elders in Aalst rondjes te gaan draaien. Om 19.33 uur verschijnt de Golf GTI van de Bende van Nijvel ten tonele. Drie minuten. Geen toeval volgens kenners: de rijkswacht verdween bewust toen de Bende kwam. Vraag is dan wat de echte rol was van Arys en Co. Wisten ze wat er gebeurde of waren ze slechts pionnen?

‘RIP Heb Chris goed gekend in de Bde Aalst. Het ga je goed ginder boven Chris. 19-05-2015, 12:18 Geschreven door Gust Arys’

Het is een rouwbetuiging op seniorennet.be, kort nadat het overlijden van Christiaan ‘Bonno’ Bonkoffsky bekend raakte. Was Bonno toch lid van de Bende? Was Bonno de Reus? En wat heeft Arys te maken met de hele zaak?

Bij een ander bericht van ene Diane naar aanleiding van de dood van Bonno eind oktober 2017: “Brand in de hel. Het is aan jullie oudgedienden om nu het voortouw te nemen in het onderzoek naar DBVN en te spreken. Wie boter op het hoofd heeft zal zijn straf toch niet kunnen ontlopen dus hou de eer aan jezelf of draag de consequenties.”

Eerste stap nu: vaststellen van wie die gevonden uzi en laders zijn.

(traduction)

L' Uzi dans le Damse Vaart appartenait-il à ce gendarme ?

Écrit par Thierry Debels le Jan 11, 2023

John, pêcheur à l'aimant, a récupéré un Uzi avec quelques chargeurs dans l'eau. La question est maintenant de savoir à qui appartenait l' Uzi et quel est le lien avec les tueurs du Brabant.

Selon certains participants au forum Bende van Nijvel, l' Uzi pourrait appartenir au gendarme August 'Gust' Arys. Il est également appelé Harry ou Henri.

On trouve Arys dans un PV. "En ce jour neuf novembre mille neuf cent quatre-vingt-cinq à 19h47. Nous, soussignés Cornelis René, commissaire, Arys August et De Vlieger Geert, tous deux gendarmes, domiciliés à 9300 Alost, en uniforme, avec mission de surveillance des grands magasins commandés dans le cadre de l'arrondissement d'Alost, sommes avertis par radiotéléphone par le chef de la Permanence Mobile d'un vol au Delhaize à Alost, Parklaan."

A 19h30, ces gendarmes dans leurs R4 sur le parking du Delhaize reçoivent l'ordre par radio d'aller faire des rondes ailleurs dans Alost. À 19 h 33, la Golf GTI des tueurs du Brabant apparaît sur les lieux. Trois minutes. Pas de coïncidence selon les experts : la gendarmerie a délibérément disparu à l'arrivée des tueurs. La question est donc de savoir quel était le véritable rôle d'Arys et Cie. Savaient-ils ce qui se passait ou n'étaient-ils que des pions ?

RIP J'ai bien connu Chris dans la Bde Aalst. Bonne chance à toi, là-haut, Chris. 19-05-2015, 12:18 Écrit par Gust Arys'.

Il s'agit d'une nécrologie sur seniornet.be, peu de temps après que la mort de Christiaan 'Bonno' Bonkoffsky ait été connue. Bonno était-il un membre de la bande après tout ? C'était Bonno le Géant ? Et qu'est-ce qu'Arys a à voir avec toute cette affaire ?

Sur un autre message d'une Diane suite au décès de Bonno fin octobre 2017 : "Brûle en enfer. C'est à vous, vétérans, de prendre maintenant la tête de l'enquête sur le DBVN et de vous exprimer. Ceux qui ont du beurre sur la tête ne pourront pas échapper à la punition de toute façon, alors gardez l'honneur pour vous ou faites face aux conséquences."

Première étape maintenant : établir à qui appartiennent ces Uzi et chargeurs trouvés.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 20914
Date d'inscription : 08/12/2009

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 EmptyMer 11 Jan 2023 - 22:01


https://pnws.be/bendedossier-magneetvisser-john-vleers-vond-uzi-en-laders-al-eind-oktober/

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Bla10


Revenir en haut Aller en bas
pyrénéen




Nombre de messages : 985
Date d'inscription : 25/09/2019

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 EmptyMer 11 Jan 2023 - 23:17

HERVE a écrit:

https://pnws.be/bendedossier-magneetvisser-john-vleers-vond-uzi-en-laders-al-eind-oktober/

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Bla10



Ca ressort en effet de l'instruction du juge Wezel( cf lettre à Deprêtre, page 18).
Dupont et Ponsaers se sont donc trompés sur ce point, comme l' indiquait C.P.
J' ouvre d'ailleurs une parenthèse pour m'interroger sur le sort des empreintes digitales qui ont pu être retrouvées en nombre sur sur la Saab et son contenu.
J' imagine qu'on les a comparé avec celles des borains puisqu'on les accusait.
Quelqu'un connaît-il le résultat de ces comparaisons ?
Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 20914
Date d'inscription : 08/12/2009

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 EmptyJeu 12 Jan 2023 - 10:01


SoirMag : Tueurs du Brabant: l’enquête relancée !

Depuis 37 ans, Patricia Finné se bat pour découvrir qui a tué son père au Delhaize d’Overijse ! Un nouvel élément suscite l’espoir.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 20914
Date d'inscription : 08/12/2009

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 EmptyJeu 12 Jan 2023 - 11:20


https://pnws.be/had-bonkoffsky-dan-toch-iets-te-maken-met-de-bende/

Had Bonkoffsky dan toch iets te maken met de Bende ?

Geschreven Door Thierry Debels op 12 jan, 2023

(traduction)

Bonkoffsky avait-il après tout quelque chose à voir avec les tueurs du Brabant ?

Les connaisseurs du dossier des tueries du Brabant ont un sentiment tenace depuis des années. Selon les enquêteurs, Christiaan Bonkoffsky n'avait rien à voir avec cela. Est-ce vraiment le cas ?

L'affaire est redevenue d'actualité avec l' Uzi du pêcheur à l'aimant John. Cet Uzi a peut-être appartenu au gendarme "Harry", qui était lui-même ami avec "Bonno", le surnom de Bonkoffsky. Et "Bonno" avait des contacts avec Bouhouche et Beijer.

Autre question : Bonkoffsky était-il impliqué dans l'attentat de 1981 contre le major de gendarmerie Herman Vernaillen ? Au minimum, un portrait-robot présente des similitudes avec un autre, selon ces connaisseurs.

L'attentat contre Vernaillen, le soir du 26 octobre 1981, et contre son épouse à leur domicile à Hekelgem, a été pendant 30 ans l'une des grandes énigmes criminelles de l'époque. Le major a été attaqué à bout portant avec des mitrailleuses par deux hommes cette nuit-là. Sa femme est restée handicapée à 40 %.

Récemment, l'attaque a été éclaircie, du moins en ce qui concerne Herman Vernaillen lui-même. "Je sais maintenant qui m'a tiré dessus cette nuit-là", a déclaré le major retraité à De Morgen. "C'était Bouhouche et Beijer. Comment je le sais ? Beijer l'a admis en ma présence. Nous avons été convoqués ensemble au parquet il y a quelques années. Il m'a tout expliqué. Il peut parler maintenant car l'affaire est prescrite."

De Morgen : "Vernaillen enquêtait en 1981 autour de l'affaire François : fraude avec l'argent de la drogue au Bureau national des drogues (BND) dirigé par le commandant de gendarmerie Léon François. Peu de temps après qu'une bombe ait également été utilisée contre le bras droit de Vernaillen, Guy Goffinon ; l'attentat était avant tout une tentative d'intimidation. Bouhouche et Beijer étaient des criminels et des gendarmes dans la section des stupéfiants du BOB de Bruxelles jusqu'en 1983."

Pour l'attaque de Vernaillen, ils ont utilisé une Mazda 626 qui avait été volée à Bruxelles un mois plus tôt. Un commerçant de l'avenue Louise a vu l'événement et a aidé la police à obtenir un portrait-robot assez précis du voleur de voiture. Ce portrait présente des similitudes frappantes avec le portrait-robot 19 dans l'enquête sur les tueries du Brabant.

De Morgen : "C'est ce portrait-robot qui a été le facteur décisif pour l'ami d'enfance Marc Van Damme pour le dénoncer comme le 'Géant' des tueries à la fin de 1998."

La même coupe de cheveux, les mêmes grosses lunettes que Bonkoffsky portait depuis ses 18 ans, selon son frère. En 1981, il avait 27 ans, exactement l'âge estimé par le témoin.

Les similitudes entre les deux portrait-robots étaient déjà frappantes auparavant. En 1999, le commerçant a été réinterrogé. Il est ensuite revenu sur sa déclaration dans laquelle il donnait au voleur 1,75 mètre. Il ne pouvait pas le savoir car il n'a remarqué le voleur que lorsqu'il était déjà dans la voiture. "Nous ne pouvons pas faire beaucoup plus qu'établir qu'il pourrait bien s'agir du même homme", a déclaré à l'époque le procureur Claude Michaux, selon De Morgen.

Si la tentative de meurtre de Vernaillen est restée si longtemps inexpliquée, c'est parce que l'expert en armes Claude Dery avait lui-même été assisté dans son enquête balistique par le BOB de l'époque Madani Bouhouche. L'auteur s'est ensuite exclu lui-même comme coupable possible sur la base d'une douille de balle manipulée.

Selon le frère de Bonkoffsky, il était une connaissance de Bouhouche et de Beijer, ce que ce dernier a nié depuis la Thaïlande.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 20914
Date d'inscription : 08/12/2009

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 EmptyJeu 12 Jan 2023 - 11:45


Soir mag - Depuis 37 ans, Patricia Finné se bat pour découvrir qui a tué son père au Delhaize d’Overijse ! Un nouvel élément suscite l’espoir.

Plusieurs raids meurtriers et sans pitié ont fait trembler la Belgique dans les années 80. Avec leurs complices, ceux que l’on appelle alors « le tueur », « le géant » et « le vieux » abattent sauvagement des innocents. Après avoir commis des braquages dès 1982 dans deux armureries (Wavre et Dinant) et provoqué la mort de plusieurs personnes dans d’autres attaques, dont celle d’un aubergiste de 70 ans, les criminels recentrent leurs activités macabres sur les grandes surfaces. Comme ce soir du 11 février 1983 où trois individus masqués surgissent au Delhaize de Rixensart. C’est l’heure de la fermeture. Lourdement armés, ils menacent les caissières et les clients pendant que l’un d’eux se fait remettre l’argent du coffre. Butin : près de 700.000 francs belges (environ 17.000 euros). Cette année-là, les tueurs du Brabant vont braquer cinq supermarchés, une bijouterie, un restaurant et une manufacture de gilets pare-balles. Ils sèment la mort partout où ils passent. Après une « pause » de deux années, le sang coule à nouveau. Les « tueurs fous » prennent des otages sans discernement, abattent froidement ceux qui se mettent en travers de leur route. Personne n’est épargné, pas même les enfants...

Vendredi 27 septembre 1985, il est 20h35 quand la bande arrive au Delhaize d’Overijse. Trois enfants roulent à vélo sur le parking. Face aux malfrats, deux gamins parviennent à s’enfuir, le troisième n’a pas cette chance. Il met le pied à terre... et est abattu à bout portant par un riot-gun. Les auteurs tirent sans hésitation. Au total : cinq morts, plusieurs blessés. Un banquier, Léon Finné, le père de Patricia, fait partie des victimes. « Cela fait 37 ans que je suis en rage, nous confie aujourd’hui sa fille. Cela me révolte que l’on tue des enfants et des innocents. »

« J’ai rencontré seule des hommes armés »

28 personnes sont tombées sous les balles de ces tueurs fous, des dizaines d’autres ont été blessées. Fin 1985, la « bande de Nivelles », comme on l’appelait à ses débuts, disparaît sans laisser suffisamment de traces pour permettre de l’identifier. Pour Patricia Finné, comme beaucoup d’autres, c’est le début d’une quête cauchemardesque de la vérité. « Personne ne peut imaginer ce qu’est l’après-1985 ni tout ce que j’ai vécu. J’ai reçu des tas de témoignages de personnes qui me disaient avoir des informations à me donner. Émotionnellement, c’est très difficile à encaisser... J’ai rencontré une centaine de personnes, souvent seule, dans des endroits étranges, elles étaient même parfois armées. Au final, aucune ne m’a apporté d’éléments vraiment essentiels. Mais je ne peux pas me permettre de passer à côté d’un quelconque témoignage qui pourrait me donner des réponses. Cela fait 37 ans que c’est comme ça ! Je suis combative, je ne peux pas laisser tomber maintenant, même si cela pourrit ma vie et celle de mes proches ! Ma volonté me permet de continuer, la rage aussi, je ne trouve pas normal qu’après 37 ans d’enquête, on n’a toujours rien ! Je vais d’ailleurs relancer la machine avec les autorités judiciaires pour refaire le point. Je sais que des devoirs d’enquête ont encore lieu, mais sans beaucoup plus de précision, et cela à cause du sacro-saint secret de l’instruction. On m’a laissé entendre qu’il y aurait peut-être une piste sérieuse... Mais ce n’est pas la première fois que j’entends ça... »


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 20914
Date d'inscription : 08/12/2009

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 EmptyJeu 12 Jan 2023 - 11:53


Traitement de l’ADN  -  Dans ce cadre, plus de 30 personnes en lien avec le dossier ont été exhumées depuis deux ans, comme nous l’explique le porte-parole du parquet fédéral, Éric Van Duyse : « Ce sont des personnes dont le nom est apparu à un moment donné dans le dossier. Cela pouvait être des suspects potentiels ou des victimes. Nous voulions comparer leur ADN et le confronter avec des traces retrouvées sur des pièces à conviction. Comme pour ce fameux gilet pare-balles taché de sang visiblement utilisé par un des auteurs. On a eu un faux espoir car on a trouvé un ADN qui matchait avec une personne ! Mais nous avons vite compris qu’il y avait un problème car cela correspondait à une personne qui vivait en Allemagne et qui n’avait que 22 ans... Il s’agissait en fait d’une contamination provenant d’une laborantine dans la société qui avait fourni les kits ADN. » La juge d’instruction en charge du dossier, Martine Michel, affiche toujours la même volonté pour faire avancer cette enquête « Je travaille pour la vérité judiciaire, nous explique-t-elle, ce qui nécessite d’avoir des éléments matériels pour pouvoir inculper quelqu’un, mais à ce stade, il n’y en a pas. Je fais en tout cas tout pour et je travaille pour découvrir cette vérité. La motivation de notre dossier est la maxime reprise sur le site que nous avons réalisé (killersbrabant.be) : Le seul combat perdu d’avance est celui que l’on ne mène pas ! »

La prescription guette

Alors que 21 enquêteurs travaillaient encore l’année dernière sur ce dossier, ils seront « une petite dizaine en 2023 », selon Martine Michel, qui voit arriver le délai de prescription à grands pas : « La prescription est acquise le 9 novembre 2025 et si nous devions faire un procès en assises, il faudrait prévoir trois années pour s’organiser. Nous avions ainsi convenu avec le parquet fédéral que si aucune personne n’était inculpée fin 2022, il aurait été illusoire d’imaginer pouvoir organiser cette cour d’assises. Donc je termine les devoirs d’enquête toujours en cours et dans l’état actuel des choses, si aucun élément nouveau n’arrive, je devrai envisager de clore l’enquête en 2023 ! » Dans l’espoir de voir encore la vérité jaillir, une prime de 250.000 euros, promise par Delhaize, est toujours d’actualité et pourrait « même être augmentée si nous avions des informations permettant d’identifier et inculper des personnes », ajoute la juge d’instruction.

Afin que le dossier des tueries du Brabant ne se referme pas sans livrer ses secrets, la loi doit donc... changer! C’est pour cette raison qu’un projet de loi du ministre de la Justice a été approuvé fin 2022 par le conseil des ministres. Ce projet vise à ce que « les crimes graves, tels que meurtre et vol avec meurtre, ayant causé une peur intense à la population ou cherchant à déstabiliser ou détruire les structures fondamentales du pays » ne soient plus soumis à la prescription. « La justice doit pouvoir être rendue en permanence dans de tels cas. C’est ce que la société attend et nous voulons rendre cela possible ! », ajoute Vincent Van Quickenborne. Le texte doit encore être soumis au Conseil d’État et au vote du Parlement.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 20914
Date d'inscription : 08/12/2009

Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 EmptyLun 23 Jan 2023 - 8:06


https://www.hln.be/bv/bende-van-nijvel-tipgever-peter-thilij-doet-voor-het-eerst-zijn-verhaal-ze-deden-niets-met-onze-info-en-nu-word-ik-met-de-dood-bedreigd-br~a066944a/


Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Peter10

(traduction)

Peter Thilij, informateur des tueries du Brabant, raconte son histoire pour la première fois : "Ils n'ont rien fait de nos informations et maintenant je suis menacé de mort".

Un tuyau concernant une arme à feu il y a sept ans aurait-il pu faire avancer l'enquête sur les tueries du Brabant ? L'informateur Peter Thilij (58 ans), qui a montré à la police et aux procureurs le chemin vers l' Uzi, en est sûr. Mais... il ne s'est rien passé. Maintenant qu'il reçoit des menaces de mort, Peter veut laver son nom avec cette interview, et il nous montre des preuves. "Sinon, la vérité sera à nouveau dissimulée", dit-il à "Dag Allemaal".

Les tueries du Brabant continuent de captiver l'imagination. Le film "Niet Schieten" de Stijn Coninx n'a pas encore fini de recevoir toutes les louanges que One lance la série de fiction "1985" le 22 janvier, avec Peter Van den Begin et Tijmen Govaerts. La série raconte l'histoire de trois amis intimes sur fond de braquages sanglants.

Même 38 ans après les faits, qui ont fait 28 morts, de nouvelles pistes d'investigation sont régulièrement lancées. Il y a quelques années, par exemple, le nom de Chris B est apparu par l'intermédiaire de l'avocat Jef Vermassen. Cet ancien gendarme ressemblait étrangement à "l'homme au chapeau", l'un des déguisements des gangsters. Cela n'a rien donné.

Uzi en détention

Aujourd'hui, on parle à nouveau d'un gendarme d'Alost, Harry (voir ci-dessous). Comme Chris B., il est mort depuis, mais il pourrait maintenant y avoir une percée. Après tout, il y a une semaine, des pêcheurs à l'aimant ont récupéré plusieurs armes à feu dans le Damse Vaart. Parmi eux, il y aurait eu une mitraillette Uzi et cinq chargeurs liés aux tueurs du Brabant. Cette découverte frappante intervient un mois après que la justice ait lancé des plongeurs dans l'eau du même Damse Vaart, sans résultat. À l'origine de cette recherche effrénée se trouve Peter Thilij, avec qui nous avons pu nous entretenir longuement.

L'homme de Wingene en Flandre occidentale n'est pas une feuille blanche. Il est une figure bien connue du monde de la boxe brugeoise et a fondé l'année dernière un nouveau club, Revival BC Brugsering. Aujourd'hui, il a trouvé une certaine stabilité dans la vie, notamment un bon emploi, mais son passé a parfois été mouvementé. Il a par exemple été arrêté à plusieurs reprises avec son camarade, un ancien portier qui souhaite rester anonyme (et avec lequel nous avons également pu nous entretenir longuement). Les deux se sont rencontrés il y a des années dans le milieu des portiers et de la boxe et ont tous deux un casier judiciaire, notamment pour des coups et des blessures.

En 2015, ils ont été arrêtés à nouveau, cette fois pour des soupçons d'infractions plus graves. Ils ont nié, mais ont tout de même proposé un marché à leurs interrogateurs : des informations sur les tueurs du Brabant en échange de l'immunité. Peter leur a ensuite parlé d'une de ses connaissances en affaires, un certain R.B. Ce dernier, aujourd'hui septuagénaire, dirigeait des entreprises de restauration et des garages et avait régulièrement affaire à la justice pour des affaires de fraude. L'homme a raconté à Peter que Harry lui avait confié un Uzi pour le mettre en sécurité, que cet Uzi avait appartenu aux tueurs du Brabant et que Harry voulait que l'arme disparaisse parce qu'il avait peur. La mitraillette prenait donc la poussière chez le garagiste depuis plus d'un quart de siècle, soit depuis le milieu des années 1990.

Sac de pommes de terre

"Nous avons donc parlé au tribunal de l'arme qui se trouvait chez R.B.", témoigne Peter, qui explique aussi en détail comment il l'a découvert. "Un ami et moi sommes allés au garage de R.B. il y a sept ans pour acheter une voiture. J'ai présenté mon camarade au garagiste et ajouté qu'il achetait tout ce qui pouvait rapporter de l'argent. "Alors j'ai quelque chose qui traîne", a dit R.B. Il a sorti un sac à patates qui contenait une mitraillette et quatre ou cinq chargeurs. Il a demandé 1 500 euros."

L'ami de Peter n'a pas accepté l'offre, mais a immédiatement reconnu le type d'arme. "Un uzi", dit-il. " Pas la version compacte, qui est la plus connue, mais une version légèrement plus longue. Les balles étaient de 9 millimètres, chaque chargeur en avait une centaine. R.B. a dit qu'un ami gendarme d'Alost, c'est-à-dire Harry, l'avait déposé chez lui. Mais il voulait s'en débarrasser lui-même."

Qui est Harry ?

Les recherches montrent qu'aucun Harry n'a travaillé à la gendarmerie d'Alost dans les années 1980. Ou bien vivait-il simplement là-bas et travaillait-il dans une autre ville ? Le dossier des tueries du Brabant mentionne bien Harry M., un criminel du Waasland et partisan de l'extrême droite. À l'époque, l'homme travaillait pour l'usine textile de Wittock Van Maldeghem. Les tueurs du Brabant y ont fait irruption en 1983 et se sont emparés de gilets pare-balles, ils ont également abattu le gardien de nuit à bout portant, dans le plus pur style d'exécution. Le juge d'instruction de Dendermond de l'époque, Freddy Troch, a été sur les talons de Harry M. pendant un certain temps, mais a fini par abandonner.

Pistolets et fusils anti-émeute

Les Uzis jouent un rôle important dans l'histoire des tueurs du Brabant. Bien que les fusils longs et les riotguns soient leurs armes préférées et qu'aucun Uzi n'ait été utilisé lors des braquages, il est certain que les gangsters en avaient en leur possession. L'un d'eux a été volé sur le cadavre de Marcel Morue, le gendarme tué lors d'un de leurs premiers hold-ups, au Colruyt de Nivelles en septembre 1983. Cette arme aurait été retrouvée plus tard dans une Saab calcinée que les tueurs avaient laissée derrière eux après une attaque.

Au cours des dernières décennies, la recherche des auteurs a souvent été menée dans les milieux de la gendarmerie. On soupçonne que la bande avait également accès à des armes lourdes par cette voie. Les Uzis faisaient partie de l'équipement standard de nombreuses patrouilles de gendarmerie dans les années 1980. Le suspect Chris B. était un gendarme, et ses collègues précédents Madani Bouhouche et Robert Beijer étaient également visés. Une théorie bien connue est que les milieux d'extrême droite voulaient faire de la Belgique un État policier. La peur de la population après toutes les attaques et les vols augmenterait l'appel à un régime autoritaire, telle est la logique derrière tout cela.

Décroché

Il y a sept ans, la piste présentée par Peter Thilij et son compagnon était extrêmement prometteuse. Si des recherches avaient été menées à l'époque, l' Uzi aurait sans doute été trouvé. La cour aurait pu entendre d'autres témoins qui auraient confirmé la version de Pierre. Par exemple, R.B. vivait en désaccord avec son frère, qui lui reprochait d'avoir caché un Uzi des tueurs du Brabant.

Aux yeux des enquêteurs qui ont interrogé Peter et son ami, cependant, le tuyau - en échange d'une réduction de peine - semblait hors de propos. Celui qui croyait que des gendarmes étaient derrière les tueries du Brabant voyait des fantômes, pour ainsi dire. "J'avais déjà remarqué pendant les interrogatoires qu'ils ne prenaient pas ou peu de notes", dit Peter. "Ils n'étaient tout simplement pas intéressés."

Restaurant Siphon

Les deux vauriens ont finalement été condamnés à des peines légères pour les infractions qu'ils ont commises et ont ensuite remis leur vie sur les rails. Mais le fait que les tribunaux ne les aient pas crus les a rongés tout du long. L'année dernière, un camarade de Peter et un ami ont décidé de revisiter R.B. dans son garage. De cette conversation, il a secrètement fait un enregistrement sonore, que nous avons pu écouter. "Cet Uzi appartenait aux tueurs du Brabantl", peut-on entendre R.B. dire. "Mais je l'ai jeté dans l'eau l'année dernière."

"Mon ami a prétendu qu'il voulait quand même acheter l'arme", dit Peter. "Il donnerait 2 000 euros si R.B. disait où il l'a jeté". R.B. a dessiné une carte du Damse Vaart, avec une croix près du restaurant Siphon." Avec ce matériel en main, Peter et son compagnon se sont tournés vers les médias à la fin de l'année dernière.


Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Gra10


Faroek

Via "Faroek" de VTM, l'information est parvenue au parquet. Cette fois, elle a effectivement été prise au sérieux. Du moins, c'est ce qu'il semblait. Fin novembre, des plongeurs de la protection civile sont descendus dans le Damse Vaart. "Malgré la promesse qu'ils nous tiendraient informés, nous ne savions rien", dit Peter. "Faroek m'a dit qu'une opération de recherche était en cours. À mon avis, cette question a été traitée avec beaucoup d'amateurisme. Ils ont vite abandonné car le fond était recouvert d'un mètre de branches. Travaillez ensuite avec un aimant puissant si nécessaire !"

Quelques pêcheurs à l'aimant amateurs néerlandais ont fait à peine un mois plus tard ce qu'une force de l'ordre entière ne pouvait pas faire : amener les  armes à la surface. L'un de ces pêcheurs avait déjà repêché un Uzi dans le Damse Vaart à la fin du mois d'octobre et - lorsqu'il n'a pas réussi à joindre immédiatement quelqu'un au téléphone à la police - l'a vendu, probablement à une personne louche aux Pays-Bas (bien qu'il ne sache rien d'un lien possible avec les tueries). La police fédérale ouvre maintenant la chasse à cette arme. En 2017, une caisse de munitions avait également fait surface dans le canal Bruxelles-Charleroi. La boîte, qui contenait au moins mille cartouches, portait l'inscription "gendarmerie".

Creuser plus profondément

"La justice a manqué une occasion unique il y a sept ans", pense Peter Thilij. "Quel est le rôle exact de R.B. ? Pourquoi "Harry" lui faisait-il confiance ? Le rôle de R.B. est-il peut-être encore plus important ? Il a été propriétaire d'un garage pendant de nombreuses années. A-t-il préparé les voitures des tueurs pour les détruire ensuite ? Tant de questions, et si peu de réponses."

De plus, la dernière enquête a explosé au visage de Peter lorsqu'un journaliste a appelé R.B. pour un commentaire. "Jusque-là, ce dernier ne savait même pas qu'une enquête était en cours", précise Peter. "Le bureau du procureur ne lui avait pas encore rendu visite. Comme il a été informé tôt, il a pu détruire d'autres éléments incriminants. Pour aggraver les choses, mon ami et moi recevons maintenant des menaces de mort de sa part."

Par-dessus tout, Peter veut blanchir son nom. Le fait que ses paroles aient été remises en question le touche au plus profond de son âme. "Je ne supporte pas l'injustice", dit-il. "J'ai même contacté le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne et fait appel au Comité P, qui contrôle le fonctionnement des forces de police dans notre pays. Je veux savoir pourquoi rien n'a été fait avec notre tuyau à l'époque, et pourquoi rien n'a été trouvé à la fin de l'année dernière."


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arme recherchée dans le canal de Damme   Arme recherchée dans le canal de Damme - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Arme recherchée dans le canal de Damme
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les armes volées chez Dekaise et leur utilisation probable
» Etui pour arme de poing
» Haemers, Patrick
» une arme au Liban?
» 23 09 06 Pas la bonne arme (la DH)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: LES TUEURS: INDICES, PROFILAGE, PORTRAITS ROBOTS... :: Eléments matériels , indices :: Armes et munitions-
Sauter vers: