les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -56%
-56% sur le PLAYMOBIL – Calendrier de ...
Voir le deal
19.99 €

 

 Terrorisme arabe contre la Belgique

Aller en bas 
+4
Imazibraine
Human
Cheshire cat
michel
8 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
michel
Admin
michel


Nombre de messages : 8600
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptyLun 22 Juil 2019 - 13:38

Pour info,


- septembre 1969, attentat contre les bureaux bruxellois de la compagnie israélienne El Al.

- 8 mai 1972, un vol de la Sabena reliant Vienne à Tel-Aviv est détourné par quatre terroristes de l'organisation Septembre noir, les terroristes séparent les Juifs des autres passagers et demandent la libération de 315 terroristes emprisonnés en Israël. L'appareil atterrit sur le tarmac de l’aéroport Ben Gourion où le lendemain, durant les négociations, un commando de la Sayeret Matkal.
-

- septembre 1972 – l’année du massacre de « Septembre noir » au village olympique de Munich – par l’attentat contre Zadek Ophir, grièvement blessé d’une rafale de mitraillette tirée par le marocain Hassan Joudat, qui venait de sortir de prison et qui réussit à quitter le pays sans se faire arrêter.

- 3 mars 1974, des terroristes de Septembre noir attaquent l'ambassade de l'Arabie saoudite à Khartoum durant une réception, deux diplomates américains et un Belge sont tués.

- En 1978, des lettres piégées furent adressées à des diplomates israéliens en poste à Londres, Genève, Paris et Bruxelles, où la police intercepta un envoi avant qu’il parvienne à l’attaché militaire de l’ambassade d’Israël

- attentat à la grenade, perpétré par trois Palestiniens, le lundi de Pâques 1979 à l’aéroport de Zaventem : douze blessés parmi les passagers qui débarquaient du vol El Al en provenance d’Israël

- 27 juillet 1980, en Belgique, un terroriste palestinien du Front populaire de libération de la Palestine lance une grenade sur un bus transportant des écoliers juifs en vacances à Anvers, un enfant est tué. Arrêté et condamné à mort :  Saïd Al Nasser

- Toujours 1980 : Un autre Palestinien fut intercepté à Bruxelles après une tentative ratée d’attentat sur les passagers d’un vol El Al à Zaventem et un projet d’attentat contre un bureau israélien de tourisme à Bruxelles.

- 20 octobre 1981, un camion piégé explose devant une synagogue d'Anvers, 3 personnes sont tuées, 106 autres blessées, le terroriste responsable de l'attentat est le même que celui de la rue Copernic

- Mitraillade encore en septembre 1982, à la grande synagogue de Bruxelles, rue de la Régence

- la famille Houtekins-Valente enlevée en 1985 au large de la Libye à bord d’un vieux sardinier, le “Silco”. Le kidnapping de la famille franco-belge est endossé en 1987 seulement par le groupe d’Abou Nidal, qui a son QG en Libye, avec l’appui de Kadhafi.

- Attentat à l’explosif perpétré en novembre 1986 contre la synagogue d’Anvers et revendiqué à Beyrouth ne fit que des dégâts matériels.

- Jan Cools, enlevé au sud-Liban en mai 1988



On peut probablement rajouter ceci :

- Assassinat de Naïm Khader, représentant de l'OLP à Bruxelles, assassiné le premier juin 1981 à Ixelles (on accusera certes sans preuve le Mossad mais Khader n'était certainement pas une cible prioritaire pour les Israéliens)

- l'imam-recteur Abdullah Ah-Adhal El Hasi et le bibliothécaire Salem El Behir avaient été abattus le 29 mars 1989 (Belliraj???)

- le 20 juin 1989,  le chauffeur égyptien Samir Gahez Rasoul, de l'ambassade d'Arabie saoudite à Bruxelles est assassiné. Les tueurs visaient un diplomate de ce pays arabe modéré sur lequel le Fatah-Conseil révolutionnaire d'Abou Nidal voulait faire pression

- Le mardi 3 octobre 1989, en soirée, le docteur Joseph Wybran, 48 ans, chef du service immunologie de l'hôpital universitaire Erasme (ULB), était abattu alors qu'il s'apprêtait à prendre place dans son Audi 80 garée sur le parking de l'établissement hospitalier, d'une balle tirée par un revolver de calibre 7,65 (Belliraj???).

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)


Dernière édition par michel le Jeu 25 Juil 2019 - 21:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
michel


Nombre de messages : 8600
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptyJeu 25 Juil 2019 - 21:15

Le 27 juillet 1980, un dimanche en début d'après-midi, un commando terroriste jette deux grenades vers un groupe d'une soixantaine d'enfants qui vont monter dans un car, rue Lamorinière à Anvers. Les enfants, de l'association culturelle juive Agoudath-Israël, partaient en vacances dans les Ardennes. David Kuhan, un jeune Français de 15 ans, est tué. Une quinzaine d'autres enfants sont blessés. Le choc dans l'opinion publique belge est considérable. Le Premier ministre Wilfried Martens descend au chevet des victimes. Le roi Baudouin adresse un message à la communauté juive: «Je suis choqué par l'odieux attentat commis sur le territoire belge», dit-il notamment. Deux terroristes, se revendiquant du Fatah, seront arrêtés plus tard. L'un d'eux, Said Nasser, a été échangé en 1990 contre les Houtekins, otages du bateau Silco arraisonné en novembre 1987 par des terroristes.

Le 20 octobre 1981, une voiture piégée explose près de la synagogue de la rue Hovenier, à Anvers. Deux personnes sont tuées et d'autres sont blessées.

Le 18 septembre 1982, un homme armé d'un pistolet-mitrailleur ouvre le feu à l'entrée la synagogue de Bruxelles, rue de la Régence. Il vise des fidèles sortant d'un service religieux. Il y a quatre blessés, dont deux sérieusement atteints.

Source : https://www.dhnet.be/actu/belgique/une-longue-liste-d-attentats-51b7ce5fe4b0de6db98f4ba0


_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

Cheshire cat


Nombre de messages : 1425
Date d'inscription : 06/08/2013

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptyVen 26 Juil 2019 - 1:13

Le terrorisme a besoin d'un auditoire le plus large possible et a donc besoin des média.
Le plus souvent, les enfants perdent leur statut de star en grandissant parce qu'un enfant à une charge "médiatique" qui est affective et émotionnelle.
La dernière "star médiatique" en date c'est la militante écologique suédoise qui est déjà en perte de vitesse et au point que les politiciens n'en veulent déjà plus après les élections  Laughing
Tout ca pour dire ca n'a rien à voir avec nos tueurs qui se font même le plus discret possible.
J'imagine que tout cette publicité ca dois même beaucoup les embêter...

On plus affaire à de la guerria urbaine qu'a du terrorisme Rolling Eyes
Le terrorisme vise essentiellement une couverture médiatique pour faire passer un message de terreur (d'où le mot "terrorisme")
Pas de média, pas de terrorisme, lol
La guerria urbaine vise essentiellement des cadres politico-administratifs proches du pouvoir et ce qui leur donne la possibilités d'influer sur les décisions . Ils n'ont donc pas besoin des média...
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
michel


Nombre de messages : 8600
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptyVen 26 Juil 2019 - 15:01



A noter que les attaques palestiniennes antijuives cessent le 18 septembre 1982 (jour où probablement les tueurs tentent de voler une voiture à Soignies. Admettons une coincidence. Ce n'est guère important.)

Peu après, c'est Dekaise. Certaines armes ont été utilisées par la bande, d'autres jamais retrouvées (revendues à d'autres créant ainsi le mythe des tueurs fous???)

Il n'est pas exclu que les autorités belges aient passé un accord avec l'OLP afin que les attaques contre les Juifs cessent sur le sol belge. Cela s'est bien passé en France : En 2018, Yves Bonnet, patron de la DST à l'époque de l'attentat, révèle qu’un « marché non écrit » a été conclu avec le groupe d’Abou Nidal, en 1982 après son identification comme l'auteur de l'attentat. Le groupe s’était engagé à ne plus commettre d’attentats en France, en échange de quoi ses membres pouvaient continuer de venir en France

Remarquons aussi que Aarass, Belliraj n'ont jamais été inquiétés. Le suspect de l'un des attentats d'Anvers (et suspect de l'attaque de la rue des Rosiers) https://fr.wikipedia.org/wiki/Hassan_Diab a échappé aux poursuites aussi.

Un autre, je ne retrouve plus le nom ni l'affaire (je vais chercher) commet une attaque juste après sa sortie de prison et quitte la Belgique sans problème.

Selon Imazibraine, un certain Dokh Khaled Dayesh, a obtenu une libération anticipative en février 1983, sans que personne n'était au courant. (pour quella affaire?)

Reste l'auteur Said Nasser (Anvers) qui lui sera condamné à mort avant d'être libéré bien plus tard en échange d'otages.

La Justice belge a été fort laxiste... Il est vraiment temps de s'interroger sur tout cela....

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Human




Nombre de messages : 512
Date d'inscription : 21/11/2015

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptyVen 26 Juil 2019 - 15:59

Citation :
Il n'est pas exclu que les autorités belges aient passé un accord avec l'OLP
je ne crois pas que ce soit avec l'OLP (mais je peux me tromper)
OLP et Abou Nidal ne sont pas vraiment des copains.
Abou Nidal a créé le Fatah-CR en octobre 1974 à la suite d’une scission avec le Fatah de Yasser Arafat au sein de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP)6,7 https://fr.wikipedia.org/wiki/Sabri_al_Banna
Walter Bayens dit que l'état belge a payé le groupe Abu Nidal pour que la Belgique ne figure pas (plus) dans sa liste de pays cibles.
( En 1982, la France a donné carte blanche au groupe terroriste palestinien Abou Nidal qui venait de commettre l’attentat dans la rue des Rosiers pour qu’il évolue librement sur son territoire contre l’assurance qu’il ne frapperait plus le pays.



Citation :

Reste l'auteur Said Nasser (Anvers) qui lui sera condamné à mort avant d'être libéré bien plus tard en échange d'otages.

La Justice belge a été fort laxiste... Il est vraiment temps de s'interroger sur tout cela....

Vendredi 27 juillet 1990. Que n'a-t-on évoqué, depuis plusieurs mois, cette date qui fait désormais figure de tournant dans le dossier des otages belges!

Le calendrier s'est effeuillé, nous y sommes. Mais qu'attendre de cette échéance capitale? L'évocation d'un souvenir tragique, tout d'abord. Et qui pèse d'un poids certain dans les délibérations actuelles: il y a dix ans, un extrémiste palestinien, qui se réclamait alors du dangereux groupe dissident «Septembre noir», jetait une grenade en direction d'un groupe d'enfants juifs, rue Lamorinière, à Anvers. L'un de ceux-ci fut tué, une vingtaine d'autres blessés. Le 27 juillet, Nasser al Said (dont le nom fut erronément simplifié en Said Nasser par la presse) fut placé sous mandat d'arrêt et inculpé d'assassinat.

Le Palestinien, condamné un an plus tard à la détention à perpétuité, peut aujourd'hui même - théoriquement - bénéficier d'une libération anticipée, aux termes de la loi dite «loi Lejeune», qui permet une telle mesure de faveur, au tiers de la peine, si le condamné a fait preuve d'une bonne conduite en prison et s'il a manifesté «officiellement» son repentir. La perpétuité est assimilée à dix années de détention, et dix ans se sont écoulés depuis l'incarcération du Palestinien.
leSoir
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
michel


Nombre de messages : 8600
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptyVen 26 Juil 2019 - 16:05

Au sujet de cette libération :

Depuis lors, après l'échec d'une mission diplomatique à Beyrouth-ouest, le gouvernement belge, essentiellement par la voix du ministre des Affaires étrangères Mark Eyskens, a très clairement défini sa position: d'accord pour libérer Said Nasser en vertu de la «loi Lejeune», à condition que les quatre otages réapparaissent.

Retour à ce vendredi 27 juillet. Le gouvernement doit affiner sa stratégie. D'abord prendre la décision de principe d'une libération anticipée du Palestinien: autrement dit, convaincre les ministres les plus réticents de la nécessité d'un marché sur cette base. A ceux qui opposent la difficulté morale de libérer un assassin, après dix ans, sous la pression d'un chantage terroriste, à ceux qui rappellent (avec raison) que Said Nasser n'a manifesté aucun repentir, les partisans de l'échange assèneront plusieurs arguments:

- la Belgique ne peut refuser de payer ce prix si elle obtient la certitude de récupérer immédiatement quatre innocents, en détention depuis trois ans au moins: l'opinion comprendrait mal;

- la probabilité d'un succès est renforcée par les assurances données par la Libye. Le colonel Kadhafi voudrait en finir avec cette histoire encombrante, gênante à la fois pour son image de marque et ses relations commerciales avec l'Europe. Le gouvernement belge pourrait, ce vendredi, décider d'enfin signer l'accord-cadre avec Tripoli déjà paraphé par le ministre du Commerce extérieur Robert Urbain et accélérer l'exécution de quelques contrats.


Il s'agit bien d'un deal. La loi Lejeune est fort commode mais elle ne permet pas une libération automatique (surtout qu'il n'y aucun repentir de l’intéressé).

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Human




Nombre de messages : 512
Date d'inscription : 21/11/2015

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptyVen 26 Juil 2019 - 17:09

Citation :
Il s'agit bien d'un deal

Bien d'accord !
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

Cheshire cat


Nombre de messages : 1425
Date d'inscription : 06/08/2013

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptyVen 26 Juil 2019 - 18:04

michel a écrit:

Reste l'auteur Said Nasser (Anvers) qui lui sera condamné à mort avant d'être libéré bien plus tard en échange d'otages.

La Justice belge a été fort laxiste... Il est vraiment temps de s'interroger sur tout cela....

Je suppose que le Gouv voulait récupérer les otage vivants et pas mort..
De toute facon il aurait fallu le libérer. La différence est que le libérer "un peu plutôt" ca a permis de récupérer les otages vivants.
La balance  entre "le bénéfice" et "les pertes" est vite fait, et il ne faut pas chercher plus loin.
"la loi lejeune" c'est juste pour rendre la chose présentable Laughing
La politique est (je suppose) de s'impliquer le moins possible dans le conflit entre les palestiniens et israéliens, bref, "on ne veut rien savoir" et "ce n'est pas notre problème"...

J'ai y déjà pensé avec la guerre du Liban et le retour des milices pronazies allemandes.
Mais sans le soutiens de la Stasi, ils auraient subi le même sort que les leaders de la bande à baader et se seraient donc tous "suicidés".
Pour la rue des Rosier, Herpp aurait été vu sur les lieux 48 h avant l'attaque mais ne sera jamais interrogé
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
michel


Nombre de messages : 8600
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptyLun 5 Aoû 2019 - 16:20

A lire :

Nous sommes en 1982 au lendemain de l’attentat de la rue des Rosiers qui a visé le restaurant de Jo Rosenberg et qui a fait 6 morts et 22 blessés. L’appareil judiciaire et policier français épargné jusqu’alors par ce genre d’attaques terroristes n’est pas encore prêt à affronter ce genre de menaces d’un genre nouveau.


Les secours et la police rue des Rosiers, à Paris, après un attentat qui a fait six morts et 22 blessés, le 9 août 1982.
« La France ne pouvait pas s’imaginer alors être attaquée par un autre Etat sur son propre territoire, » explique le journaliste Vincent Nouzille. Devant cette menace, le président français François Mitterrand choisit la voie de la « négociation ».

Suite à l’attentat, la police suit dans un premier temps la piste du groupe dit des Irlandais de Vincennes, puis celle d’un groupuscule néo-nazi, puis ses soupçons la portent sur le groupe terroriste palestinien.

« Nous avons pu établir à peu près d’une façon certaine qu’il s’agissait du groupe Abou Nidal, explique Jean-Louis Bruguières, juge anti-terroriste chargé de l’affaire de la rue des Rosiers dans le documentaire. L’arme retrouvée – un fusil mitrailleur WZ 63- à proximité de la scène de crime était la même que celle utilisée dans d’autres affaires similaires dans des pays voisins qui étaient imputées au groupe Abou Nidal, » se souvient-il. Mais si le commanditaire est bien identifié, les exécutants eux jouiront – et pour certains jouissent – encore d’une certaine impunité. C’est en 2015 seulement, soit 33 ans après les faits que la France, via le juge Marc Trévidic émettra des mandats d’arrêt contre trois membres de l’organisation.

Sabri Khalil al banna dit Abou Nidal, mort le 16 août 2002 à Bagdad, est le fondateur du Fatah-Conseil révolutionnaire, un mouvement terroriste palestinien dissident du Fatah de Yasser Arafat. Il est responsable de plusieurs attaques meurtrières dans les années 1970-1980 qui ont tué plus de 300 personnes.

Abou Nidal est à la tête d’un groupe de terroristes palestiniens, mais c’est « avant tout un mercenaire au service de la Syrie [pays alors dirigé par Hafez al-Assad] qui ne supporte la présence française au Liban, » racontent les journalistes. Il décide alors de lui faire payer.

A cette époque, la lutte contre le terrorisme est encore balbutiante, chaque service travaille dans son coin. Et la DST le fera sans aucune coordination avec l’enquête judiciaire du juge Bruguières.



Alain Marsaud (ancien magistrat antiterroriste) parle des "années de plomb" des attentats de 82-86 et raconte comment la police lui mentait (!!!).


Nommé par François Mitterrand, le préfet Yves Bonnet prend la direction de la DST fin 1982 soit quelques semaines après le drame. Il adapte le service et crée la première division antiterroriste de la DST. Il en donne la direction à Jean-François Clair, ce dernier confiant à Louis Caprioli les « affaires moyen-orientales » incluant le cas du groupe Abou Nidal.

La DST, tout comme le juge Bruguières remonte rapidement jusqu’à Abou Nidal. Mais au lieu de le traquer, ils prennent contact avec lui à Vienne et Alger.


Souriant, énigmatique, Yves Bonnet raconte face caméra et pour la première fois ce que fut l’attitude officielle de la France : « Nous sommes rentrés en relation avec l’organisation Abou Nidal. A partir de ce moment-là nous avons passé une sorte de marché non-écrit qui voulait que les gens d’Abou Nidal ne commettraient plus d’attentats en France, et en revanche je leur garantissais qu’ils pourraient venir en France ».

Lé général Philippe Rondot a raconté à Giacomo Battiato un scénariste italien les détails de cette histoire, qui sont venus alimenter la trame du film L’Infiltré avec Jacques Gamblin.

Ainsi « par l’intermédiaire d’un officier français des renseignements, un accord est conclu avec le terroriste aux termes duquel il s’engage à ne pas frapper la France ni ses intérêts. En retour, poursuit La Dépêche la France libère des terroristes prisonniers et accueille à ses frais des étudiants dans ses universités »



Confrontés à cette déclaration par les journalistes, Jean-Louis Bruguières, à l’instar des anciens subordonnés de Bonnet apparaissent un peu abasourdis par l’audace de leur ancien collègue et supérieur.

En rigolant, Caprioli répond : « eh bien, le préfet Bonnet vous en a parlé, moins je ne vous le dirai pas ». Et Jean-François Clair : « il s’est exprimé, il a dit ce qu’il a envie de dire. C’était le patron, je n’ai rien à dire sur le sujet ».

Pourtant sur le même ton badin l’ancien préfet Bonnet affirme : « Disons que Clair était très au courant ».

Louis Caprioli dément en revanche que ces négociations aient pu être à l’initiative seule de Yves Bonnet : « toutes les décisions qui sont prises dans la lutte anti-terroriste sont des décisions politiques, raconte-t-il au début du reportage. Les services ne s’engagent pas dans une opération s’ils n’ont pas le feu vert des autorités. Donc dans ces opérations, puisque le préfet Bonnet vous en a parlé, le président de la République était informé, tout cela était une décision politique ».

Grâce à ces marchandages secrets, le groupe Abou Nidal ne frappera plus la France
. Mais le 27 décembre 1985, le groupe terroriste revendique les attentats perpétrés dans les aéroports de Rome et de Vienne dans lesquels des ressortissants israéliens sont visés. A l’aéroport Léonard-de-Vinci de Rome Fiumicino quatre hommes armés ouvrent le feu sur le comptoir de la compagnie d’El Al, tuant 16 personnes et en blessant 99 autres. Quelques minutes plus tard, à l’aéroport de Vienne-Schwechat, trois hommes lancent des grenades sur les passagers d’un vol pour Tel Aviv, tuant 4 personnes et en blessant 39 autres.

En 2017, à la veille du 35e anniversaire de l’attentat, des associations ont demandé aux autorités françaises de se mobiliser pour obtenir l’extradition des suspects de l’attentat de la rue des Rosiers.

En 2015, le juge anti-terroriste Marc Trévidic avait délivré quatre mandats d’arrêts contre l’organisateur présumé de l’attentat et trois membres possibles du commando qui avait mené cet assaut.

« Ces demandes n’ont pas été satisfaites. 35 ans après les faits, les victimes restent donc dans l’attente d’un procès », regrettaient dans un communiqué le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) et l’Association française des victimes du terrorisme (AFVT).

La justice jordanienne a rejeté la demande d’extradition de ses deux ressortissants d’origine palestinienne, Souhair Mouhamed Hassan Khalid al-Abassi, alias « Amjad Atta », présenté comme le cerveau de cette attaque, et Nizar Tawfiq Mussa Hamada, membre présumé du commando.


François Mitterrand
La justice française recherche toujours Mahmoud Khader Abed Adra, alias « Hicham Harb », qui vit aujourd’hui en Cisjordanie, et Walid Abdulrahman Abou Zayed, alias « Souhail Othman », qui vit en Norvège.

Les deux associations appelaient « les autorités françaises à tout mettre en œuvre auprès de leurs homologues norvégiens, jordaniens et palestiniens pour que les suspects soient entendus en France par le juge en charge du dossier et que la justice puisse travailler en toute indépendance et en dehors de toute considération politique. »

« Pendant ce temps, dans le quartier du Marais, les traces de l’attentat s’effacent, note le Crif. Le restaurant de Jo Goldenberg a fermé ses portes en 2006, remplacé par une boutique de vêtements, en 2010. Seule une plaque commémorative, apposée en 2011 en remplacement de la précédente inaugurée en 1983 par François Mitterrand et disparue en 2007, conserve la mémoire de cet événement tragique. Et, 36 ans après les faits, les victimes restent toujours dans l’attente d’un procès ».


Source : https://fr.timesofisrael.com/rue-des-rosiers-lex-dst-confirme-que-mitterrand-negociait-avec-abou-nidal/

Le journaliste Bayens affirme qu'un tel deal avait été passé par les autorités belges. Il faudrait en savoir plus

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Imazibraine




Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 18/07/2019

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptyLun 5 Aoû 2019 - 19:09


1) "...Souriant, énigmatique, Yves Bonnet raconte face caméra et pour la première fois ce que fut l’attitude officielle de la France : « Nous sommes rentrés en relation avec l’organisation Abou Nidal. A partir de ce moment-là nous avons passé une sorte de marché non-écrit qui voulait que les gens d’Abou Nidal ne commettraient plus d’attentats en France, et en revanche je leur garantissais qu’ils pourraient venir en France ...».

Et pourquoi la Belgique n'aurait-elle pas fait la même chose: négocier avec des terroristes?

Pas publiquement, évidemment.



2) "...Abou Nidal est à la tête d’un groupe de terroristes palestiniens, mais c’est « avant tout un mercenaire au service de la Syrie [pays alors dirigé par Hafez al-Assad] ... »

Faez Al Ajjaz était Syrien.

Sur la page Wikipédia d'Albert Raes, l'administrateur général de la Sûreté de l'époque, on peut lire :

"...Des cellules terroristes syriennes, actives en Belgique, furent démantelées ..."

Quelqu'un connaît ces cellules Syriennes démantelées? Y a-t-il eu des arrestations, expulsions? Pas à ma connaissance.

Une question que les enquêteurs pourraient peut-être poser à monsieur Raes. Il est toujours vivant.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
michel


Nombre de messages : 8600
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptyLun 5 Aoû 2019 - 22:06

Beaucoup de questions restent sans réponses en effet.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

Cheshire cat


Nombre de messages : 1425
Date d'inscription : 06/08/2013

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptyMer 7 Aoû 2019 - 1:43

Imazibraine a écrit:
2) "...Abou Nidal est à la tête d’un groupe de terroristes palestiniens, mais c’est « avant tout un mercenaire au service de la Syrie [pays alors dirigé par Hafez al-Assad] ... »

Faez Al Ajjaz était Syrien.

Sur la page Wikipédia d'Albert Raes, l'administrateur général de la Sûreté de l'époque, on peut lire :

"...Des cellules terroristes syriennes, actives en Belgique, furent démantelées ..."

Quelqu'un connaît ces cellules Syriennes démantelées? Y a-t-il eu des arrestations, expulsions? Pas à ma connaissance.

Une question que les enquêteurs pourraient peut-être poser à monsieur Raes. Il est toujours vivant.
Jamais entendu parler... Rolling Eyes
Au mieux on  regardait les journaux télévisées et je me souviens vaguement de ;
1) Des affrontements en Syrie (80-82) entre d'une part "les Frères musulmans" (qui voulaient instaurer un régime politique islamique), et d'autre part,  les forces de Hafez el-Assad.
2 ) La révolution iranienne de 1979 qui a permis à l'ayatollah Khomeini de quitter son exil en France revenir en Iran, dont il a pris la direction. Ensuite c'est la guerre Iran-Irak (22 septembre 1980 -  20 août 1988) .
Revenir en haut Aller en bas
pierre




Nombre de messages : 1013
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptyMer 7 Aoû 2019 - 7:53

Abou Nidal à fait bien plus de victime Palestinienne que Israélienne.
A se demander si finalement il ne travaillait pas pour le Mossad...
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
Gurkhov




Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 25/10/2017

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptyMer 7 Aoû 2019 - 10:31

pierre a écrit:
Abou Nidal à fait bien plus de victime Palestinienne que Israélienne.
A se demander si finalement il ne travaillait pas pour le Mossad...

Al Banna/Nidal travaillait avait tout pour lui même. Une franche crapule qui cherchait à justifier sa soif de sang et de pouvoir sous une ligne politique nationaliste digne des pires caricatures. C'était aussi un "jusqu'auboutiste", qui voyait des traîtres et des mous partout. Un genre de Stalinien à la sauce nationaliste arabe.

Il aura servi bien des maîtres, Palestiniens, Syriens, Irakiens, Est-Allemands aussi, et ce de manière volontaire, mais ses actions ont en effet donné beaucoup de prétextes de riposte et d'intervention aux franges les plus va-t-en-guerre en Israël. Volontairement ou pas, le résultat est là.

Tiens, ça me rappelle quelque chose. Dans les années 80, l'organisation Abu Nidal s'est fait livrer des riot-guns en utilisant une société écran. Une commande conjointe avec la police Est-Allemande.
Revenir en haut Aller en bas
x




Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 08/04/2019

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptyMer 7 Aoû 2019 - 11:39

Gurkhov a écrit:
...Une franche crapule qui cherchait à justifier sa soif de sang et de pouvoir sous une ligne politique nationaliste digne des pires caricatures....

Gurkhov, je relève tout particulièrement cette phrase dans votre message.
Je suis en effet convaincu, pour ma part, que pour Abou Ni. comme pour un très grand nombre d'autres érgumènes - dont, bien entendu, les tdB - l'erreur fondamentale à ne pas commettre (et qui pourtant est continuellement commise encore et encore...) est de voir derrière ces individus des structures complexes et savammant orchestrées... Ces félés sont avant tout des délinquants qui ont dégénéré parfois fortement et ne se sont pas privés, tout au long de leur parcours, de manger à tous les rateliers.
Un peu de pseudo-cause noble et/ou militante par ci, beaucoup de manipulation par là mais aussi un sens très aigü de l'opportunisme et des 'affaires' (trafics en tous genres...."mais c'est pour la bonne cause vous savez m'sieurs-dames".). Bref, je ne vois que de la vermine, encore de la vermine, toujours de la vermine.
Nul doute donc, à mon sens, que les tdB aient pour toile de fond des trafics en tous genres, voitures, drogue, armes, êtres humains.... Via des grands mélanges (ayant le profit et le pouvoir pour intérêt commun) structures mafieuses et étatiques véreuses.... : même combat !
Donc UNE piste ? erreur fatale que de chercher/réfléchir dans cette optique.
Par contre, UNE ...série d'individus qui trempaient dans "un peu tout". Ah ça oui !
Revenir en haut Aller en bas
Gurkhov




Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 25/10/2017

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptyMer 7 Aoû 2019 - 12:19

x a écrit:
Gurkhov a écrit:
...Une franche crapule qui cherchait à justifier sa soif de sang et de pouvoir sous une ligne politique nationaliste digne des pires caricatures....

Gurkhov, je relève tout particulièrement cette phrase dans votre message.
Je suis en effet convaincu, pour ma part, que pour Abou Ni. comme pour un très grand nombre d'autres érgumènes - dont, bien entendu, les tdB - l'erreur fondamentale à ne pas commettre (et qui pourtant est continuellement commise encore et encore...) est de voir derrière ces individus des structures complexes et savammant orchestrées...

Voilà. Je ne parle pas en particulier des tueurs du Brabant, mais chez tous les extrémistes, il y a peu de "vrai croyants". C'est souvent un cocktail infect de malades mentaux (au vrai sens du terme), de psychopathes, délinquants sexuels, sociopathes, frustrés, menteurs pathologiques et individus cherchant à donner une légitimité, un contexte ou une couverture à leurs envies. Qu'on parle d'Abu Nidal, de l'état islamique, des skinheads, d'Action Directe, de néo nazis , qu'importe l'époque, la couleur de peau ou de la carte politique, on retrouve les mêmes.

Exemple, la bande de bras cassés du WNP. Quelques jeunes paumés, manipulés par un karatéka, un mythomane et un vieux gourou, et hop, on a un groupe dangereux qui n'a en fait pas grand chose à voir avec l'idée qu'on se fait d'un "stay-behind" ultra entraîné.
Autre exemple, Odfried Hepp, un porte-flingue néo-nazi qu'on retrouve engagé auprès des palestiniens au Liban, qui va ensuite se vendre à la StaSi et qui avait des liens en France avec... des organisations terroristes marxistes. Entre deux visites chez ses amis Est-Allemands, il allait dire bonjour à un ami pédophile en France. On est loin des structures ultra-rigides et imperméables agissant d'un seul bloc avec une idéologie bien définie.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
michel


Nombre de messages : 8600
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptyJeu 8 Aoû 2019 - 16:53

https://www.slideshare.net/mobile/thierrydebels/arafat-gaf-opdracht-om-belgische-diplomaat-te-vermoorden-161555787

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
michel


Nombre de messages : 8600
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptyJeu 8 Aoû 2019 - 20:52

https://www.i24news.tv/fr/actu/international/europe/1565287616-attentat-de-la-rue-des-rosiers-l-ancien-patron-du-renseignement-francais-a-passe-un-pacte-avec-les-terroristes

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
michel


Nombre de messages : 8600
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptyJeu 8 Aoû 2019 - 20:58

michel a écrit:
https://www.i24news.tv/fr/actu/international/europe/1565287616-attentat-de-la-rue-des-rosiers-l-ancien-patron-du-renseignement-francais-a-passe-un-pacte-avec-les-terroristes

Accord oral...

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Imazibraine




Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 18/07/2019

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptyJeu 8 Aoû 2019 - 23:53

"...Quand il pleut à Paris il bruine à Bruxelles ..."
Revenir en haut Aller en bas
arthur29923




Nombre de messages : 509
Date d'inscription : 08/07/2015

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptyVen 9 Aoû 2019 - 5:04

pour info

https://www.youtube.com/watch?v=rLryjEYgKCo

Mitterrand couillonné par la DST avec l'affaire Farewell : Rendez-vous avec Mr X du 12 janvier 2002

yves bonnet et william casey
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
michel


Nombre de messages : 8600
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptyVen 9 Aoû 2019 - 14:41

18 septembre 1982
Belgique. Attentat contre la grande synagogue de Bruxelles


Des coups de feu sont tirés au pistolet-mitrailleur contre l'entrée de la grande synagogue de la rue de la Régence, en plein centre de Bruxelles, le jour de la célébration du Nouvel An juif. Quatre personnes sont blessées. L'agresseur parvient à s'enfuir et l'attentat n'est pas revendiqué.

Cet attentat se déroule durant le massacre de Sabra et Chatila.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Imazibraine




Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 18/07/2019

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptyVen 9 Aoû 2019 - 19:15

Et la nuit du 17 au 18 septembre une fusillade a lieu à Soignies, chaussée de Braine-le-Comte, lors d'une tentative de voler une VW.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
michel


Nombre de messages : 8600
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptyVen 9 Aoû 2019 - 19:22

Imazibraine a écrit:
Et la nuit du 17 au 18 septembre une fusillade a lieu à Soignies,  chaussée de Braine-le-Comte, lors d'une tentative de voler une VW.

Trop de coïncidences tue les coïncidences.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
michel


Nombre de messages : 8600
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique EmptySam 10 Aoû 2019 - 12:15

L'accord Etat belge-Abou Nidal : 81 ou 82? C'est important car le gouvernement n'est pas le même...

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Terrorisme arabe contre la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Terrorisme arabe contre la Belgique   Terrorisme arabe contre la Belgique Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Terrorisme arabe contre la Belgique
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AUTRES AFFAIRES CRIMINELLES :: Autres grandes affaires criminelles-
Sauter vers: