les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Dossier Centaure calibre 10

Aller en bas 
+5
Manicon
Etienne
Cheshire cat
K
C.P.
9 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
C.P.



Nombre de messages : 1648
Age : 64
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 EmptyMar 1 Sep 2020 - 17:26

La destination finale probable ce 13 mars 82.

Région bruxelloise, Ixelles plus précisément.

Choix de nouveau arbitraire. Pourquoi ? Cette localité est abondamment citée dans beaucoup d’hypothèses et autres dossiers. Endroit déjà cité pour une (des) cache(s) d’armes.

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 15634310

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Image410
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 1648
Age : 64
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 EmptyMar 1 Sep 2020 - 17:28

2e apparition (supposée) du Centaure calibre 10

La nuit du 14 août, cambriolage de l’épicerie Piot à Maubeuge.

Le témoignage des policiers français fait mention « d’une carabine ou d’un fusil à canon scié ». S’agit-il là de notre calibre 10? INVERIFIABLE!

Ici  aussi, on reste dans l’incertitude absolue:
L’arme a-t-elle séjourné en France?
Ou bien a-t-elle voyagé de Belgique (Ixelles? Borinage?) vers la France?

De nouveau  INVERIFIABLE!

Passons.

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 19820811
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 1648
Age : 64
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 EmptyMar 1 Sep 2020 - 17:31

3e Apparition (hypothétique) du Centaure calibre 10

La nuit du 18 septembre, une personne est blessée par une décharge de fusil de chasse suite à une tentative de cambriolage au garage VW chaussée de Braine à Soignies.



Pas de douilles de « chasse » retrouvées.

A/R Ixelles-Soignies?

INVERIFIABLE!


Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Img_2109

La façade du 74 chaussée de Braine le comte à Soignies, où M. Albert V.L. fut blessé par un tir de fusil de chasse.

Drame mystérieux à Soignies - Le père d’un garagiste blessé d’un coup de feu

Dans des circonstances qui, à l’heure où ces lignes sont écrites, n’étaient nullement éclaircies, un drame s’est déroulé, la nuit de vendredi à samedi, vers 3 heures, chaussée de Braine-le-Comte à Soignies. Au n° 77 de cette chaussée se situe un important garage VW dont le concessionnaire est Monsieur Freddy V.L.
Depuis quelque temps, sur le vaste parking adjacent au garage, on avait remarqué la présence de rodeurs, la nuit, et on avait constaté des vols, entre autres, des vols de pneus, d’accessoires divers et même d’une voiture. Dès lors, une surveillance était exercée par Monsieur Albert V.L., père du concessionnaire, qui demeure au numéro 74 de la chaussée, c’est-à-dire pratiquement en face du garage.
Vers 3 heures, Monsieur Albert Van Lint entendit des bruits suspects et remarqua, sur l’aire de stationnement du garage, une auto occupée par deux individus. Armé d’un fusil de chasse, il tira de sa fenêtre, un coup de feu en l’air. Mais au même moment, lui-même reçut en pleine poitrine une décharge de fusil de chasse : les occupants de la voiture suspecte sans autre forme de procès, avaient tiré sur lui …
Alertés par les détonations, une voisine était accourue à sa fenêtre et avait levé son volet. L’apercevant, les occupants de la voiture tirèrent dans sa direction. Par miracle elle ne fut pas touchée et l’auto démarra aussitôt en trombe. Divers impacts de balles devaient être constatés par la suite, ce qui prouve que les rodeurs possédaient au moins deux armes, le fusil de chasse et probablement une carabine 22 long.
Gravement blessé, Monsieur Albert V.L. a été transporté à la clinique de Soignies, puis à la clinique Saint-Luc à Woluwé. Son état inspire des inquiétudes, la présence de plombs ayant été décelée notamment dans les poumons gauche et à la tête. La gendarmerie de Soignies et la PJ de Mons sont descendues sur les lieux et mènent l’enquête, qui sera vraisemblablement ardue. L’affaire en effet présente maints aspects mystérieux.

Source: La Dernière Heure | 20 september 1982

Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 1648
Age : 64
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 EmptyMar 1 Sep 2020 - 17:32

4e Apparition (supposée) du Centaure calibre 10

Wavre, le 30 septembre 1982. Braquage de l’armurerie Dekaise.

Lors de la fusillade à Hoeilaart, le gendarme Sartillot a été touché dans le dos par une volée de plomb peut-être * tirée par le dit calibre 10. Aucune douille retrouvée, donc aucune certitude qu’il s’agisse de l’arme volée à Dinant. On notera également que sur le PR dressé de l’agresseur de M. Sartillot, l’arme est représentée avec un seul canon.

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 1510

En 1986, M. Daniel Dekaise identifiera les restes du FAUL Centaure calibre 10 comme étant l’arme avec laquelle il a été frappé. Aucune information cependant ne précise si l’arme avait déjà été sciée ou pas. [Référence manquante]

* SelonMottard& Haquin, il s’agirait de plombs carrés.

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Thnp4k10


Dernière édition par C.P. le Mar 1 Sep 2020 - 17:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 1648
Age : 64
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 EmptyMar 1 Sep 2020 - 17:34

5e apparition (supposée) du Centaure calibre 10

Le 3 mars 1983, les témoignages font état d’un des agresseurs du Colruyt de Hal armé d’une arme de chasse à deux canons juxtaposés. [Réf. Ci-après]]

Le tueur tirera une fois dans le magasin et une fois depuis la fenêtre arrière de la Golf (et non pas depuis le toit ouvrant comme l’a écrit H. Geens) pour couvrir leur fuite.

Aucune douille retrouvée. Aucune mention de canon scié. Est-ce bien le Centaure?

INVERIFIABLE!

Si c’était le cas, il aurait fait l’aller-retour Ixelles (?)- Hal

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Image510
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 1648
Age : 64
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 EmptyMar 1 Sep 2020 - 17:37

6e Apparition (hypothétique) du Centaure calibre 10

Le 7 octobre 1983, notre fameux Calibre 10 refait une apparition au Delhaize de Beersel : le tueur qui se fait remettre l’argent dans le bureau est armé, je cite, « d’un fusil de chasse à deux canons juxtaposés et raccourcis (sic) » . [Témoignage Meert?]

Ce serait donc « Géant », chargé de la collecte de l’argent, qui aurait eu cette arme en plus de son Ingram?

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 14010910
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 1648
Age : 64
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 EmptyMar 1 Sep 2020 - 17:40

7e Apparition du Centaure calibre 10

Alost, le 9 novembre 1985. David Van De Steen affirmera que c’est avec cette arme qu’il fut grièvement blessé. [PV N°2252   BSR d’Alost du 20 novembre 85]

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Image610
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 1648
Age : 64
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 EmptyMar 1 Sep 2020 - 17:41

8e et dernière apparition du Centaure calibre 10

Le 6 novembre 1986, deux morceaux de cette arme sont dans un sac poubelle repêchés avec d’autres objets dans le canal Charleroi/Bruxelles au lieu dit Large de Fauquez à Ronquières.

Les sacs contenant divers objets et armes reliées aux TBW ont vraisemblablement été jetés dans le canal la nuit du 10 au 11 novembre 1985.

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Fl-ne10

Où ces objets et sacs étaient-ils stockés en novembre 85? Dans un box à Ixelles ,dans la région de Braine le Comte ou ailleurs?

Une polémique existe quant à savoir à quelle date précise les sacs ont été immergés dans le canal… Quant à savoir s’il y a eu une manipulation de ces PAC* par certains enquêteurs ou autres…

Quoi qu’il en soit, je m’en tiendrai strictement aux faits:
Cette arme volée en mars 1982 à Dinant réapparaît quatre ans et demi plus tard à Ronquières.

En bref: l’endroit où ces sacs ont été immergés aurait été « donné » par un proche de la bande De Staercke, on y trouve cette arme dont le mystère durera encore longtemps car on ne peut ABSOLUMENT pas prouver qu’elle ait servi aux TBW.

*Pièces à conviction
Revenir en haut Aller en bas
Quidam67



Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 17/03/2017

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 EmptyMer 2 Sep 2020 - 9:13

Bravo C.P.

En voilà un beau travail approfondi, fouillé et documenté.  Cela a demandé pas mal de temps de travail.

Sincères félicitations


Concernant l'itinéraire, si la voiture part vers le sud dans la Rue Adolphe Sax, comme indiqué, elle peut soit tourner à droite pour prendre le pont (direction vers l'ouest pour éventuellement rejoindre la N97 à Onhaye), soit filer toujours vers le sud par les quais de la Meuse. C'est cette direction qui est généralement comprise par "fuite vers la France (Givet)".
Mais on oublie que juste à la sortie de Dinant au lieu-dit Rivage après le Rocher Bayard, il y a la rue de Froidvau (N94, voir PS2) qui permet en qlqs minutes de rejoindre la N97 qui donne accès direct sur Ciney mais surtout sur la A4-E411 (et donc Namur, Bruxelles ou le Luxembourg).

J'ai toujours été personnellement très surpris par ce témoignage de "fuite vers la France".  Entre le centre-ville de Dinant et la France, il y énormément d'autre destinations possibles!


PS: une remarque sur l'analyse de C.P. concernant les cartes et itinéraires.  A cette époque lointaine "plus proche du moyen-age que du monde moderne actuel" ;-) , je ne suis pas certains qu'il y avait beaucoup de "travailleurs qui font du car-pooling".

PS 2 et un peu hors sujet mais intéressant pour les férus d'histoire: c'est dans la rue de Froidvau, à l'époque "chemin du Froidveau" que fut arrêté l'équipe allemande qui avait été le plus à l'ouest lors de la Bataille des Ardennes.  Extrait de wikipedia: "Le soir du 24 décembre, une Jeep fonce vers Dinant par le chemin du Froidveau. À son bord, trois soldats allemands habillés de vêtements américains. Ils tentent de forcer le passage du rocher Bayard. Ils ne s'arrêtent pas aux injonctions des gardes et un cordon de mines est tiré en travers de la route. La Jeep saute et les trois Allemands sont tués. Pourquoi cette reconnaissance ? On peut imaginer que les Allemands devaient s'assurer que les chars pouvaient passer par le goulet formé par le rocher Bayard et la falaise avant de risquer de descendre sur Dinant par ce chemin. Or, il faut savoir que ce passage est de 2,7 mètres et que les plus petits chars allemands avaient une largeur de 3,2 mètres. Il eut donc été impossible d'atteindre Dinant par le Froidveau !".
Cette anecdote historique montre bien qu'on peut partir vers l'est par cette route puisse que des envahisseurs venant de là sont arrivé par ce chemin.  
On pourrait donc dire que les voleurs du Centaure calibre 10 ont "fuit vers l'Allemagne" ;-)
Pour ceux qui lisent trop vite, ceci est une blague et non une nouvelle hypothèse ;-)
Revenir en haut Aller en bas
glen2



Nombre de messages : 331
Date d'inscription : 28/02/2019

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 EmptyMer 2 Sep 2020 - 12:34

FAUL n'a construit que 17 modèles de cette arme.Après la découverte des sacs a Ronquières , 16 ont étés retrouver chez leurs propriétaire.Ne reste donc plus que l'arme retrouvée dans le canal,dont le numéro a été limé,mais qui aurait bien été volé a Dinant.
Si les 16 autres propriétaires ont étés retrouver, ont peut raisonnablement penser que le Centaure de Ronquières appartient aux tueurs non ?
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 1648
Age : 64
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 EmptyMar 8 Sep 2020 - 7:58

A propos de la "direction de fuite vers la France".
Comme je l'ai spécifié plus haut, il était impossible à un témoin oculaire de voir plus loin que l'actuel rond point au bout de la rue A. Sax. Donc "vers la France" n'est qu'une supposition gratuite

Tout comme à MAUBEUGE, la direction de fuite vers la Belgique via La croix de Mons" est une supposition gratuite. En effet, depuis la place des Nations, il est impossible de voir plus loin que la place Vauban, c'est à dire à une petite centaine mètres . Le lieu dit "La Croix de Mons" étant situé 1,5 km plus loin...

Donc, les directions de fuite sont à prendre pour ce qu'elles valent.
Revenir en haut Aller en bas
x



Nombre de messages : 796
Date d'inscription : 08/04/2019

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 EmptyMar 8 Sep 2020 - 9:23

Voilà qui est très justement (et sagement) interprété je trouve, et même suffisamment rare pour que je me décide à le commenter.
Revenir en haut Aller en bas
pyrénéen



Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 25/09/2019

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 EmptyMar 8 Sep 2020 - 15:13

Bonjour C.P,
vous avez écrit : " l'endroit ou ces sacs ont été immergés aurait été donné par un proche de la bande de Staercke, on y trouve cette arme dont on ne peut prouver qu'elle ait servi aux TBW ...".

En effet, l'arme n'a peut-être pas servi mais ils l'avaient en tout cas à disposition.
En revanche, Nicolas K, puisque c'est à lui que vous faites allusion, n'a vraisemblablement pas donné l'endroit de l'immersion des sacs, mais aurait informé l'équipe Delta de l'habitude du gang de Baasrode de se débarrasser d' objets dans le canal Charleroi-Bruxelles ( articles de presse joints ).
Le mystère de la découverte de Ronquières est à mon sens là : N.K a-t'il communiqué une info permettant de récupérer certaines armes des T.B.W ?

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Alost117

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Alost118
Revenir en haut Aller en bas
glen2



Nombre de messages : 331
Date d'inscription : 28/02/2019

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 EmptyMar 8 Sep 2020 - 18:57

Bonjour pyrénéen,
avant les 2ièmes plongées à Ronquières, Delta était déjà à l'oeuvre sur le canal, mais beaucoup plus bas (du côté d'Anderlecht).
Ils  étaient à la recherche de voitures et d'armes ayant appartenu à De Staercke, et équipés du fameux matériel de recherche sous-marine allemand.
En faisant venir ce matériel allemand (qui coûtait très cher) Delta devait avoir une fameuse confiance dans leur informateur... peut être Karafilis à ce moment là?
Revenir en haut Aller en bas
pyrénéen



Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 25/09/2019

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 EmptyMer 9 Sep 2020 - 10:48

glen2 a écrit:
Bonjour pyrénéen,
avant les 2ièmes plongées à Ronquières, Delta était déjà à l'oeuvre sur le canal, mais beaucoup plus bas (du côté d'Anderlecht).
Ils  étaient à la recherche de voitures et d'armes ayant appartenu à De Staercke, et équipés du fameux matériel de recherche sous-marine allemand.
En faisant venir ce matériel allemand (qui coûtait très cher) Delta devait avoir une fameuse confiance dans leur informateur... peut être Karafilis à ce moment là?

Bonjour Glen,
voila un point qui laisse à penser que ceux qui écrivent que le milieu n'a jamais donné d'informations importantes concluent peut-être de façon un peu hâtive.
Revenir en haut Aller en bas
glen2



Nombre de messages : 331
Date d'inscription : 28/02/2019

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 EmptyMer 9 Sep 2020 - 13:16

pyrénéen a écrit:
glen2 a écrit:
Bonjour pyrénéen,
avant les 2ièmes plongées à Ronquières, Delta était déjà à l'oeuvre sur le canal, mais beaucoup plus bas (du côté d'Anderlecht).
Ils  étaient à la recherche de voitures et d'armes ayant appartenu à De Staercke, et équipés du fameux matériel de recherche sous-marine allemand.
En faisant venir ce matériel allemand (qui coûtait très cher) Delta devait avoir une fameuse confiance dans leur informateur... peut être Karafilis à ce moment là?

Bonjour Glen,
voila un point qui laisse à penser  que ceux qui écrivent que le milieu n'a jamais donné d'informations importantes concluent peut-être de façon un peu hâtive.
Si les recherches à Anderlecht viennent du tuyau de Karafilis, celui-ci visait De Staercke et la "bande de Baasrode".
Encore faudrait il prouver que ceux ci faisaient partie des TBW. Ce qui n'a jamais été fait.
Ce n'est que la conjugaison de 2 faits qu ont fait qu'ils ont replongés à Ronquières.
De 1.L'affaire "Achten-Vermeersch" qui remet les témoignages des 2 témoins de 85 sur la table.
De 2.Le fait qu'ils n'ont rien trouver à Anderlecht (et plus loin), et qu'ils ont à leur disposition le fameux matériel allemand.
Ils ont donc simplement remonter le canal.
Je ne vois donc pas en quoi Karafilis a pu donner des informations sur les TBW.
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 1648
Age : 64
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 EmptyMer 9 Sep 2020 - 13:46

A titre documentaire :
https://www.lesoir.be/art/%252Fnavigation-charleroi-bruxelles-premier-segment-desembou_t-20011117-Z0L64Y.html
Revenir en haut Aller en bas
pyrénéen



Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 25/09/2019

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 EmptyMer 9 Sep 2020 - 14:32

Ce que je constate , c'est qu'une info aurait été donnée concernant l'habitude de la bande de Baasrode de se débarrasser d'éléments matériels dans un canal, et que des objets ramenant aux T.B.W ont été trouvés dans ce canal.
Ca peut bien sûr être une coïncidence.
Chacun appréciera si elle est ou non isolée.
Pour ce qui est de N.K, il n' aurait pas livré qu'une seule information  concernant la bande de Baasrode mais également un élément ramenant lui aux T.B.W, du moins pouvait-il le croire .
Les éléments qu'il aurait pu évoquer devraient donc s'apprécier globalement.
Afin d'éviter une digression sur la file de notre camarade C.P, ce point sera évoqué sur la file PDS.
Revenir en haut Aller en bas
x



Nombre de messages : 796
Date d'inscription : 08/04/2019

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 EmptyVen 11 Sep 2020 - 10:56

Dossier Centaure calibre 10
À propos de l'état précis dans lequel l'arme (en morceaux) fut retrouvée...

> La plupart des photos montrent le fusil raccourci, côté canon et côté crosse.
Celui-ci est aussi, comme sur la photo qui suit, postée par C.P. à la page précédente, parfois accompagné de la partie sciée du canon, retrouvée dans le même temps. :

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Cal_1010
https://tueriesdubrabant.1fr1.net/t3199-dossier-centaure-calibre-10#127619


>> Mais il semblerait bien que, contrairement à ce qui est le plus souvent suggéré par les photos, l'arme ait été repêchée en 3 morceaux et que, par conséquent, elle ait été partiellement reconstituée (et nettoyée ! ), probablement par souci de la rendre plus présentable à la Presse, au Public :

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Armes-Ronqui%C3%A8res
Source : Paris-Match
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 1648
Age : 64
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 EmptyVen 11 Sep 2020 - 11:12

Extrêmement intéressant, cette photo est peu connue.
On remarque également que le fût du canon est manquant. Cette pièce en bois sert aussi de logement à une pièce métallique du système de verrouillage.
Revenir en haut Aller en bas
Quidam67



Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 17/03/2017

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 EmptySam 12 Sep 2020 - 10:49

Photo intéressante, mais un peu de théorie "simple" sans "mots compliqués" pour bien comprendre.

Depuis très longtemps, les fusils de chasse classiques à double canons sont tous construit sur le même concept d'une arme en 3 parties:
1) la partie "canon" avec les 2 canons soudés côte à côte
2) la partie "crosse" avec la crosse en bois; le pontet qui protège la (les) détente(s); et le mécanisme de percussion (soit des chiens externes à l'ancienne ou des percuteurs internes).  Cette partie "crosse" s'associe avec la partie "canon" et forme ainsi une "charnière".   Mais cette charnière n'est pas solidarisée car il manque la 3ième partie...
3) la partie "petit garde main en bois" (ce que C.P. appelle le "fût" dans le message ci-dessus et que "x" appelle "partie centrale charnière" ci-dessous et dont le vrais nom est "longuesse"). Cette petite partie est la plus importante!  Elle solidarise les 2 autres mais surtout elle contient le mécanisme d'armement.  Le fusil sans cette partie est totalement inutilisable.  Pour sécuriser ce genre d'arme, il suffit juste de mettre ce "petit machin" sous clef quelque part.

Pour info, les élèves de la très réputée école d’armurerie de Liège ont comme travail pratique la réalisation complète d'un tel fusil de chasse.  Ils construisent toutes les pièces à la main à partir de blocs de métal brut.  C'est un travail qui dure l'entièreté de leur cursus.


Revenons au Faul.
Oui sur la photo montrée par "x", il est en 3 parties mais il n'y a rien d'anormal.  D'ailleurs sur la photo où il a l'air complet, en fait il ne l'est pas et ne tient en un seul morceau (sans compter le bout coupé du canon) uniquement parce qu'il est posé et non manipulé.

Le plus étrange dans la découverte de ce fusil dans les sacs de Ronquière, c'est qu'il est AVEC le bout coupé du canon!  Les utilisateurs du fusil ont donc gardé ce morceau inutile.
Par contre, il démonté mais SANS la partie "petit garde main en bois".  Il est donc dans un état "sécurisé et inutilisable"...
C'est très étrange d'avoir gardé si longtemps tous les morceaux y compris le bout de canon inutile, de les avoir jeté tous cela ensemble... mais d'avoir gardé "la clef de contact du véhicule".



Vocabulaire "compliqué":
"fût": Sur une arme d'épaule, le fût est la pièce de bois ou de plastique faisant partie de la monture. Placée sous le canon, sa fonction est de faciliter la prise en main de l'arme et de protéger la main du tireur de la chaleur du canon. Sur un riotgun, le "fût" est mobile car il sert à actionner le célèbre système d'armement de ces fusils.
"longuesse": Sur un fusil de chasse ou ball-trap à canons basculants, c'est la partie inférieur qui solidarise le canon et le crosse.  Elle est composée du "fût" qui recouvre les mécanismes d'armement et de solidarisation des éléments de l'arme.
"détente et/ou queue de détente": techniquement, la détente est une pièce mécanique interne tandis que le petit levier courbé sur lequel on appuie son doigt pour tirer est la queue de détente (qui comme son nom le laisse supposer actionne la détente.  Le langage commun a simplifié les choses et il est donc d'usage courant d’appeler détente la queue de détente.


Dernière édition par Quidam67 le Sam 12 Sep 2020 - 14:46, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
x



Nombre de messages : 796
Date d'inscription : 08/04/2019

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 EmptySam 12 Sep 2020 - 11:57

Merci pour votre 'vulgarisante' intervention 'Quidam67', bien utile.
_____________________________________________________

Personnellement, je me suis déjà pas mal questionné sur....
[question 1] : les raisons possibles pour lesquelles le morceau de canon dont l'arme avait été amputée, accompagnait cette dernière (ou d'autres morceaux de cette dernière). Cette 'amputation' étant très vraisemblablement intervenue bien longtemps avant novembre '85, ce qui supposerait que le morceau de canon enlevé ait été conservé jusqu'alors.

En outre, il est très vraisemblable également que la crosse ait été raccourcie en même temps que le canon. Vient alors, la....
[question 2], de la présence du morceau de canon MAIS de l'absence du morceau de crosse (*).
Indépendamment de la question de l'absence de la partie centrale "charnière"  (CF message précédent)

> Privilégiant, et de loin, la recherche d'explications parfaitement rationnelles, sinon juste "simples" aux questions de ce genre, j'ai pensé hier que la crosse, en bois, put tout simplement avoir été jetée au feu, ce qui ne pouvait être fait avec le morceau du canon, en métal.  

À noter que ni la photo ci-dessus (fusil en morceaux), ni l'explication hypothétique que je viens de mentionner, ni encore le jet de sacs dans le Canal en '85 ne dérogent au 'triptyque' plusieurs fois observé : découper, détruire par le feu, enfouir/immerger  Idea

____________________________________________________________________________
(*) N.B. j'utilise des termes approximatifs en tant que non-initié au domaine des armes à feu
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 1648
Age : 64
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 EmptySam 12 Sep 2020 - 17:40

Merci Quidam.
La question reste : a-t-elle servi ou pas? Selon les indications relevées il me semble que oui (mon avis ne fait pas autorité et n'importe guère) , mais côté "officiel" il semble y avoir un déni de l'utilisation de cette arme, sauf un vague "au Koldam peut-être" (leur avis fait autorité et importe plus que le mien).
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 1648
Age : 64
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 EmptyLun 12 Avr 2021 - 10:04

C.P. a écrit:
3e Apparition (hypothétique) du Centaure calibre 10

La nuit du 18 septembre, une personne est blessée par une décharge de fusil de chasse suite à une tentative de cambriolage au garage VW chaussée de Braine à Soignies.



Pas de douilles de « chasse » retrouvées.

A/R Ixelles-Soignies?

INVERIFIABLE!




Il semble que j'aie fait fausse route ici et que ce n'est pas le "Centaure" calibre 10 qui ait été utilisé à Soignies. Les restes des munitions, rondelles (en carton ou en liège) servant à obturer la cartouche, semblent indiquer qu'il s'agissait de calibre 12.

Il apparaît aussi que 2 ou 3 balles de 8mm de fabrication artisanale ont également été tirées.  Il me revient aussi qu'une munition de ce type a également été tirée à Maubeuge un mois auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dossier Centaure calibre 10   Dossier Centaure calibre 10 - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Dossier Centaure calibre 10
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Dinant, 13 mars 1982-
Sauter vers: