les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-45%
Le deal à ne pas rater :
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 Go
23.75 € 42.99 €
Voir le deal

 

 Pierre-Jacques Eveillard

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
michel
Admin



Nombre de messages : 8606
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard Empty
MessageSujet: Pierre-Jacques Eveillard   Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard EmptyMar 4 Juil 2017 - 16:06

Un lecteur attentif me signale ceci :

Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard Eveill10

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
dim




Nombre de messages : 1674
Date d'inscription : 28/10/2008

Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard Empty
MessageSujet: Re: Pierre-Jacques Eveillard   Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard EmptyMar 4 Juil 2017 - 19:29

"médaillon de reconnaissance de la comm. Juive de Belgique" - pour quelle raison?
Revenir en haut Aller en bas
K




Nombre de messages : 8603
Date d'inscription : 15/02/2009

Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard Empty
MessageSujet: Re: Pierre-Jacques Eveillard   Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard EmptyJeu 6 Juil 2017 - 14:16

je doute qu'il était parmi les justes ? car né en 1949 .


s' il était chef de la protection de la comm. Eu il a a eu aussi un chef encore plus "grand "> 1.95m

notoirement connu comme le Coq , mais en néerlandais,  un ancien "chefken- manipulateur" de Gardiner ! =

le voleur des obus de Florennes  , imposteur , manipulateur des manifestants contre les missiles ? nukes à woensdrecht en Hollande .

le coq a comme ex-membre des BND des services secrets des pédallos de hollande du s'expliquer ds l'émission télé de Sonja Barendse en direct sur ses manigances.

tout cela n'exclu pas que qqs mois après on le parachutait comme directeur , donc chef de ... à la commisssion des comm.Eu.

plus tard les deux sont mis en interrogation sur des manigances de contrats avec Securitas ? ou qqs chose comme cela et ds les annales de EUR-LEX on trouve des traces si on est un peu curieux...

le défunt s'en sort innocenté mais le cocq paye cher  et cela mène à son décès précoce.



toutes ces soi -disant services de protections sont rassemblés  d'an-chiens (!quelle faute de frappe) des services de sécurites et police des diff. pays Eu et les plus sulfurés y sont parachutés.

une poudrière pour les lobbistes qui circulent autour des centres de pouvoir.

il semblent être à 20.000 à bruxelles lu qqs part  avide d' informations pour lobby-ier
Revenir en haut Aller en bas
K




Nombre de messages : 8603
Date d'inscription : 15/02/2009

Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard Empty
MessageSujet: Re: Pierre-Jacques Eveillard   Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard EmptyJeu 6 Juil 2017 - 14:36

http://www.sfie-pe.eu/Index-Bil.php

citation

Citation :
Le SFIE a toujours été libre de toute influence extérieure, politique ou religieuse. Il refuse de se constituer en groupement corporatif attaché à la seule défense de privilégiés réels ou supposés.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19390
Date d'inscription : 08/12/2009

Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard Empty
MessageSujet: Re: Pierre-Jacques Eveillard   Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard EmptyMer 14 Fév 2018 - 13:22


http://www.afiliatys.eu/fr/newsletters.cfm?newsID=5


Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard Pe111

Pierre Eveillard, notre Président, nous a quittés vendredi 23 juin.

_ _ _ _ _ _


http://users.telenet.be/sf15577/P3_0_FR.htm


Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard Pe211


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19390
Date d'inscription : 08/12/2009

Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard Empty
MessageSujet: Re: Pierre-Jacques Eveillard   Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard EmptyMer 14 Fév 2018 - 13:29



Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard Pe310


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19390
Date d'inscription : 08/12/2009

Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard Empty
MessageSujet: Re: Pierre-Jacques Eveillard   Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard EmptyMer 14 Fév 2018 - 13:37


http://www.islamic-events.be/2015/12/une-mere-de-famille-refoulee-a-lentree-dun-cirque-en-raison-de-son-voile/

Une mère de famille refoulée à l’entrée d’un cirque en raison de son voile

par IslamicEvents · Publication 16/12/2015 · Mis à jour 16/12/2015

(...)

Le directeur d’Afiliatys, Pierre Evaillard, menaçait d’appeler la police et Safia, a finalement décidé de quitter les lieux.

Une des amies, grâce à qui elle avait pu obtenir ces invitations a pris les enfants de Safia pour qu’ils puissent assister au spectacle.

Monsieur Pierre Eveillard, directeur général d’Afiliatys, n’en avait pas fini dans son acharnement et aurait ordonné à sa collègue qui distribuait les petites assiettes de Saint-Nicolas aux enfants, de ne pas en donner aux enfants de Safia, car leur mère portait le voile !

(...)


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19390
Date d'inscription : 08/12/2009

Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard Empty
MessageSujet: Re: Pierre-Jacques Eveillard   Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard EmptyMer 14 Fév 2018 - 13:52


http://archive.spectator.co.uk/article/11th-december-1999/30/the-driving-force

(...) 'What do they think, we sleep in our cars?' demanded Jose Martinez, whose face bore the greenish tinge of exhaustion. 'I've just got back from Strasbourg and I'm on call 24 hours a day until next week. The trouble is, people are jealous of us. We are "les plus petits dans la hierarchie", but we are the only ones who see and talk to the Commissioners every day; we are their confidants so the administration is out to get us.'

'My father got completely smashed last year.' We were sitting in the office of the drivers' representative, Pierre Eveillard, an ex-policeman who heads the Transport Section. Martinez and Eveillard were both smoking Marlboros, lighting each fresh cigarette from an amusing lighter made from a real hand-grenade. In a large glass cabinet, occupying one wall of the office, was a compendious collection of military caps, lead soldiers, and other memorabilia. Behind them were propped some signed photographs.

'Alt yes, Jacques Delors and Roy Jenkins,' said Eveillard, pronouncing the latter's name as Roi Jean-Quinze, as the great man was known a l'gpoque. `Ah yes.' And he gave a heavy, those-were-the-days sigh. 'Jean- Quinze, I would take him for le jogging every morning, at six o'clock.' But yes!' he insisted, seeing my jaw drop in disbelief. 'And then, every evening, to the restaurants. I tell you, he was the only Commissioner who really knew about wine.' That sounded more like it.

I waited for my portion of nuggets about Delors, whose bodyguard Eveillard had been for several years. But a misty look had crossed the burly man's face. And as we both gazed at the signed black-and-white photograph of Delors, I suddenly understood why the little problem of the chauffeurs was taking up so much time in Mr Kinnock's diary.

The drivers had instantly spotted that if there was only one driver per Commissioner, then the Commission itself would be spitting in the face of its own, homegrown, Working Time Directive: the one that forbids the good citizens of Europe to work more than 40 hours a week. So they hunkered down to wait for Mr Kinnock to come up with Plan B. And they knew it had better be good. The Commission drivers know where the bodies are buried, all over Brussels. They have taken wives Christmas shopping. They have chauffeured the Commissioner to the dna- a-sept with his mistress. Until now, they per- formed these duties without a murmur, because they had a cushy number. (...)

_ _ _


Jacques Santer a présidé la commission du 23 janvier 1995 au 15 mars 1999, succédant à Jacques Delors (janvier 1985 - décembre 1994).

http://www.luxprivat.lu/News/Commission-europeenne-les-pannes-frauduleuses-du-service-de-securite-L-Europe-des-Fraudes-de-Jean-Nicolas-XXVI

(...) Le dossier enregistré à la section financière du Parquet de Bruxelles en date du 23 avril 1998 porte le numéro 70991589/98. Il est parvenu à l’instruction cinq jours plus tard et a atterri au cabinet du juge Van Espen sous le numéro 22/98. L’incrimination concerne une «infraction commise par des dirigeants de société» et elle met en cause de hauts fonctionnaires de la Commission européenne et des dirigeants de la société de surveillance Group 4 Securitas. Parallèlement, une enquête interne se déroule à l’intérieur de la Commission via l’unité antifraude contre quatre fonctionnaires, à savoir MM. Claude Willème (personnage inévitable et incontournable à la Commission, sous-chef de la sécurité, ancien de la DGSE française et qu’on retrouve entre autres comme intermédiaire dans l’affaire Cresson-Perry), Pierre Eveillard (ancien membre influent du service de Sécurité, difficilement contournable avant 1995, mis en rapport avec Paul Vanden Boeynants et Jacques Santer), Pieter de Haan (chef du service de sécurité de la Commission) et un certain François. L’UCLAF a d’ailleurs fait parvenir son rapport d’enquête interne sur les fraudes découvertes et sur les personnages centraux, à savoir ces quatre fonctionnaires, au juge Jean-Claude Van Espen qui, en date du 3 mars 1999, effectua une perquisition judiciaire de sept heures dans les locaux de la Commission.

A la base de cette affaire qui concerne les services de sécurité de la Commission européenne : des irrégularités, qualifiées de «graves»par le juge d’instruction, à l’intérieur de la Commission et concernant le recrutement et la gestion du personnel de sécurité et des actes de corruption envers des fonctionnaires chargés de ce secteur au Breydel, le tout en collaboration avec le Groupe 4 qui était maître du marché. «Nous n’étions certes pas les moins chers pour ce marché, mais nous avions d’autres arguments à faire valoir dans ce secteur sensible», s’expliquera un responsable du Group 4 Securitas, Stéphane Bocque.

Les faits délictueux se sont déroulés en 1993 et 1994. D’après des éléments ont été payés sans contrepartie de travail. Des cas de népotisme ont également eu lieu et des fausses factures ont été émises. Fin 1994, Pierre Eveillard, l’un des personnages centraux de la Commission dans cette affaire, fut suspendu de ses fonctions au service de sécurité et muté sur une voie de garage dans le secteur des transports de l’institution.

C’est à ce moment là que le chef du département sécurité, Pieter de Haan, apprit que le nouveau président de la Commission, Jacques Santer, désirait incorporer à partir de janvier 1995 Pierre Eveillard dans son cabinet. Cette promotion assez surprenante n’a finalement pas eu lieu. Mais elle met en lumière les excellentes relations entre la famille Eveillard, dont Christian, inspecteur de police à Etterbeek, le frère de Pierre, figurait comme «officier de liaison» pour la Commission, et la mouvance de Paul Vanden Boeynants. Un Christian Eveillard qui était d’ailleurs un visiteur régulier de la fameuse taverne «le Dolo», sinistrement célèbre depuis quelques années et connue pour avoir été un rendez-vous d’éléments d’extrême droite.

Sans vouloir faire le moindre amalgame, on peut quand même s’étonner du fait que la Commission recrute dans un environnement fréquentant des endroits répertoriés comme proches de l’extrême droite et même cité dans les dossiers de Marc Dutroux et de Jean-Michel Nihoul. Et le fait que le président de l’institution européenne -encore une fois inconscient et mal conseillé où quelque peu compromis par ses relations ? - demande justement de disposer pour ses besoins personnels de sécurité d’un fonctionnaire suspendu et muté pratiquement la veille de son arrivée pour une implication dans un cas de fraude, intrigue également.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19390
Date d'inscription : 08/12/2009

Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard Empty
MessageSujet: Re: Pierre-Jacques Eveillard   Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard EmptyMer 14 Fév 2018 - 15:02


https://lib.ugent.be/fulltxt/RUG01/002/349/121/RUG01-002349121_2017_0001_AC.pdf

(...)  Nochtans waren in het geval van de WNP enkele topfiguren op één of andere manier gelieerd aan dubieuze organisaties. Eén daarvan was majoor Jean Bougerol. Hij was chef van de inlichtingendienst PIO (Public Information Office). PIO werkte in eerste instantie voor het leger, maar werd later opgedoekt. Toch bleef de dienst haar activiteiten gewoon verderzetten onder de dekmantel van de CEPIC, zij het deze keer als clandestiene privé-inlichtingendienst. Voor PIO werden vaak reserveofficieren gebruikt. Ook Latinus was een reserveofficier. Hij zat in de Brusselse vriendenkring voor reserveofficieren BROC (Brussels Reserve Officers Club), waar hij relaties aanknoopte die hem later in contact brachten met bepaalde inlichtingendiensten. Volgens De Bock zou BROC opgericht zijn onder impuls van Vanden Boeynants. De ledenlijst van die club was indrukwekkend, velen komen later in contact met extreemrechts.433  Een bloemlezing: “Naast hemzelf als lid vindt men op die lijst een ganse reeks namen die men kan situeren als militairen uit de inlichtingendiensten, of als reserveofficieren uit uitgesproken rechtse hoek. Namen zoals Jean-Marie Borsu, een inspekteur (sic) van de gerechtelijke politie in Brussel wiens broer sedert jaren aan het hoofd staat van de extreemrechtse Europese Partij/Parti Européen (EPE), Pierre Eveillard, een kabinetsmedewerker van Defensieminister VDB, Jean-Pierre Dutry, de schoonzoon van VDB (…) Freddy Stolting, een extreemrechtse militant in de PSC uit de jaren zestig die later reservekolonel werd bij de Rijkswacht. (…) Of ook nog Paul Detrembleur, een man die na 1980 chef wordt van de militaire inlichtingen-en aktiedienst (sic) van het leger, de SDRA. En dan is er vooral de ook politiek aktieve (sic) luitenant-kolonel Gaspard Vuylsteke die later nog een zekere reputatie zal krijgen door de publikatie (sic) van een open brief aan SP-voorzitter Karel Van Miert in verband met de rakettenkwestie. In de jaren 1980/1984 was hij overigens verbonden aan de NAVO.   (...)

433 W. DE BOCK, “De maarschalk: Wat voorafging”, in: De Morgen, 01/07/1989.

_ _ _


Christian Elnikoff connaissait Jacques Borsu qui a été mercenaire sous Bob Denard. Je me demande si Jacques Borsu a rencontré Olivier Danet,  militant d'extrême droite et lui aussi ancien mercenaire du groupe Bob Denard.

La collusion entre d'une part les mercenaires/petits trafiquants d'armes d'extrême droite liés à Denard, et d'autre part les milieux giscardiens (avec au milieu Paul Barril), apparaît déjà dans un article du 17 octobre 1981 ("L'Unité") publié dans le fil de discussion "Elnikoff".


Note : selon une source fiable, Léon Degrelle faisait des réunions en Espagne ; Claude Meesen, Edmont Bajart et Robert Denard y auraient participé...


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19390
Date d'inscription : 08/12/2009

Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard Empty
MessageSujet: Re: Pierre-Jacques Eveillard   Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard EmptyMar 13 Nov 2018 - 15:52


http://www.europarl.europa.eu/sides/getAllAnswers.do?reference=E-2010-1189&language=FR

(...)

Afiliatys — created in 1965 under the name of ‘Union de Prévoyance des Fonctionnaires Européens’ — is an independent non-profit association (‘asbl’), the objective of which is to contribute to the well being of its members and to develop social and cultural links among them and the host country. The association is open to the personnel of all EU institutions and does not have any political connotation.

The Commission provides an office located in Brussels, rue de la science 29, which is equipped with a PC. It does, however, not provide Afiliatys with financial support or staffing. The association makes use of volunteers, who are either retired officials or officials in activity giving their support outside their working hours.

Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19390
Date d'inscription : 08/12/2009

Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard Empty
MessageSujet: Re: Pierre-Jacques Eveillard   Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard EmptyVen 16 Nov 2018 - 14:25


En 1993 :

http://aei.pitt.edu/54186/1/1993_MAY.pdf


Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard Cee_bm10


Intéressant de voir apparaître Claude Willeme que l'on retrouvera dans

https://www.lexpress.fr/informations/oui-edith-cresson-savait_632942.html

«Oui, Edith Cresson savait»

Par Demetz Jean-Michel et Lhomme Fabrice,
publié le 11/03/1999 à 00:00


Patron d'une société d'études, Claude Perry a longtemps travaillé pour la Commission de Bruxelles. C'est à ce titre qu'il a recruté René Berthelot, ami d'Edith Cresson

Claude Perry, dans quelles circonstances avez-vous été amené à embaucher René Berthelot ?

-Au départ, c'est Claude Willeme, le responsable de la sécurité à la Commission, qui m'a conseillé de l'engager. En janvier 1995, Willeme m'a dit: «C'est un médecin très proche d'Edith Cresson. Tu devrais l'embaucher, il va t'apporter des affaires.» Je me suis dit qu'en termes de lobbying cela pouvait être très intéressant. Je lui ai donc offert un contrat de conseiller, à 180 000 francs belges par mois [30 000 francs français environ], sur une société irlandaise.

(...)

_ _ _ _ _ _

Edith Cresson était membre de la commission Santer...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Commission_Santer

C'est Jacques Santer qui voulait Pierre Eveillard à son service ...

Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19390
Date d'inscription : 08/12/2009

Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard Empty
MessageSujet: Re: Pierre-Jacques Eveillard   Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard EmptyVen 16 Nov 2018 - 18:24


18.06.2012 / Commission européenne: les pannes frauduleuses du service de sécurité

"L'Europe des Fraudes" de Jean Nicolas (XXVI)

Le dossier enregistré à la section financière du Parquet de Bruxelles en date du 23 avril 1998 porte le numéro 70991589/98. Il est parvenu à l’instruction cinq jours plus tard et a atterri au cabinet du juge Van Espen sous le numéro 22/98. L’incrimination concerne une «infraction commise par des dirigeants de société» et elle met en cause de hauts fonctionnaires de la Commission européenne et des dirigeants de la société de surveillance Group 4 Securitas. Parallèlement, une enquête interne se déroule à l’intérieur de la Commission via l’unité antifraude contre quatre fonctionnaires, à savoir MM. Claude Willème (personnage inévitable et incontournable à la Commission, sous-chef de la sécurité, ancien de la DGSE française et qu’on retrouve entre autres comme intermédiaire dans l’affaire Cresson-Perry), Pierre Eveillard (ancien membre influent du service de Sécurité, difficilement contournable avant 1995, mis en rapport avec Paul Vanden Boeynants et Jacques Santer), Pieter de Haan (chef du service de sécurité de la Commission) et un certain François. L’UCLAF a d’ailleurs fait parvenir son rapport d’enquête interne sur les fraudes découvertes et sur les personnages centraux, à savoir ces quatre fonctionnaires, au juge Jean-Claude Van Espen qui, en date du 3 mars 1999, effectua une perquisition judiciaire de sept heures dans les locaux de la Commission.

A la base de cette affaire qui concerne les services de sécurité de la Commission européenne : des irrégularités, qualifiées de «graves»par le juge d’instruction, à l’intérieur de la Commission et concernant le recrutement et la gestion du personnel de sécurité et des actes de corruption envers des fonctionnaires chargés de ce secteur au Breydel, le tout en collaboration avec le Groupe 4 qui était maître du marché. «Nous n’étions certes pas les moins chers pour ce marché, mais nous avions d’autres arguments à faire valoir dans ce secteur sensible», s’expliquera un responsable du Group 4 Securitas, Stéphane Bocque.

Les faits délictueux se sont déroulés en 1993 et 1994. D’après des éléments ont été payés sans contrepartie de travail. Des cas de népotisme ont également eu lieu et des fausses factures ont été émises. Fin 1994, Pierre Eveillard, l’un des personnages centraux de la Commission dans cette affaire, fut suspendu de ses fonctions au service de sécurité et muté sur une voie de garage dans le secteur des transports de l’institution.

C’est à ce moment là que le chef du département sécurité, Pieter de Haan, apprit que le nouveau président de la Commission, Jacques Santer, désirait incorporer à partir de janvier 1995 Pierre Eveillard dans son cabinet. Cette promotion assez surprenante n’a finalement pas eu lieu. Mais elle met en lumière les excellentes relations entre la famille Eveillard, dont Christian, inspecteur de police à Etterbeek, le frère de Pierre, figurait comme «officier de liaison» pour la Commission, et la mouvance de Paul Vanden Boeynants. Un Christian Eveillard qui était d’ailleurs un visiteur régulier de la fameuse taverne «le Dolo», sinistrement célèbre depuis quelques années et connue pour avoir été un rendez-vous d’éléments d’extrême droite.

Sans vouloir faire le moindre amalgame, on peut quand même s’étonner du fait que la Commission recrute dans un environnement fréquentant des endroits répertoriés comme proches de l’extrême droite et même cité dans les dossiers de Marc Dutroux et de Jean-Michel Nihoul. Et le fait que le président de l’institution européenne -encore une fois inconscient et mal conseillé ou quelque peu compromis par ses relations ? - demande justement de disposer pour ses besoins personnels de sécurité d’un fonctionnaire suspendu et muté pratiquement la veille de son arrivée pour une implication dans un cas de fraude, intrigue également.

Le juge Van Espen qualifie ce dossier «d’important» et nous a assuré qu’il ne manquera pas de faire toute la lumière par son enquête dans une affaire qui, même si elle ne constitue finalement qu’un cas de fraude parmi plein d’autres, démontre que les dysfonctionnements et les irrégularités ne se passent pas seulement dans le cadre des sous-marins extérieurs, mais également au coeur même de la Commission, jusqu’à son bureau de sécurité. Il est évident que s’il y a un service à la Commission où l’enquête journalistique devient difficile, sinon impossible, c’est bien dans l’entourage et au sein du service de sécurité, où les fuites sont plus qu’exceptionnelles et où on gère le bureau d’une façon bien plus draconienne vis-à-vis des regards indiscrets qu’ailleurs dans l’institution. Ceci dit, l’affaire Groupe 4 était, début 1999, la troisième affaire pendante devant un Parquet et un juge d’instruction.

Jean-Claude Van Espen est en effet le troisième juge d’instruction, après le juge luxembourgeois Jeannot Nies (affaire ECHO et Perrylux) et son collègue bruxellois Jean-Claude Leys (même affaire sur base d’une plainte déposée en 1996 par Perry contre son ancien fondé de pouvoir André Hardy pour détournement de fonds et qui a permis au juge à la pipe d’entrer en 1998 par le côté dans les combines financières de la Commission) qui doit, dans le cadre du secret d’instruc-tion, éclaircir une affaire de fraudes européennes. Mais irrité par les publications des deux journaux belges «De Morgen» et «La Meuse», le groupe 4 - Securitas se laissa aller à la publication d’une enquête effectuée par ses soins. Qui confirme le système institutionnalisé des fraudes au sein de la Commission européenne.

Il s’agit donc ni plus ni moins que de la version officielle de l’une des parties via une enquête effectuée par un cabinet de détectives privés, «Farleigh Projects International», dont... le groupe 4 est actionnaire. Et dont les conclusions étayent la dénonciation de la perversité d’un «véritable système» de détournements, comme l’a constaté la Commission de Contrôle budgétaire du Parlement.

Dans ses conclusions, ce rapport du group 4 constate que «les enquêteurs n’ont trouvé de preuve d’aucune corruption par la société». Si le rapport affirme que les responsables du group 4 n’ont pas eu connaissance des offres de la concurrence avant de remettre la leur pour ce gros contrat de gardiennage, il constate néanmoins : «Il est un fait établi que l’offre de group 4 n’était pas la moins disante». Un vocabulaire très «soft» pour avouer qu’il y avait des offres moins chères, mais que group 4 a néanmoins reçu l’attribution du marché... Autre aveu de l’enquête privée : le fait qu’un fonctionnaire contacta la direction du groupe pour l’avertir de ce qu’il fallait diminuer le prix de l’offre pour avoir le contrat.

Après ce qu’on peut qualifier de délit d’initié, un autre fait est corrobé par l’enquête du groupe 4 qui, en réfutant l’emploi de personnes fictives et la facturation de services jamais fournis, constate : «les enquêteurs ont découvert que le contrat de gardiennage était interprêté par les parties pour permettre l’engagement de personnel pour l’exécution d’autres missions, au profit de la CE». La confirmation et l’aveu donc qu’il y a eu une nouvelle fois au sein de la Commission au moins détournement de personnel de son objectif et surtout, de budgets. Une responsabilité qui incombe une fois de plus à la Commission, comme dans le cadre des affaires d’ECHO et d’ailleurs. Le même système se retrouve décidément dans tous les départements de la Commission.

Quant à la non concordance de pièces, encore un fait habituel à la Commission, notamment en matière de facturation tronquée, le rapport privé relève : «Il y a eu quelques disparités de facturation, dues à l’application d’un index des prix erroné. Il n’y a aucune preuve pour pouvoir suggérer qu’il s’agit d’autre chose qu’une erreur». Il n’y a bien sûr aucune preuve non plus pour ne pas admettre le contraire. Mais il y a preuve au moins qu’il y a eu «disparités».

Cette prise de position officielle du group 4 confirme dans une version de défense que d’une part, il y a bien eu, comme dans d’autres affaires, pratique de «sous-marins» détournés de leurs objectifs par la Commission et qu’il y a eu «disparités de facturation». Ce n’est pas l’accusation qui parle, c’est bel et bien la défense.

Le groupe 4 a eu droit à une perquisition le même jour que la Commission.

Revenir en haut Aller en bas
Limir




Nombre de messages : 246
Date d'inscription : 23/11/2017

Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard Empty
MessageSujet: Re: Pierre-Jacques Eveillard   Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard EmptyVen 16 Nov 2018 - 23:52

Claude Perry - Edmont Nerincx?
Que sont-ils devenus aujourd'hui?
Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19390
Date d'inscription : 08/12/2009

Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard Empty
MessageSujet: Re: Pierre-Jacques Eveillard   Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard EmptyVen 18 Juin 2021 - 12:14


https://curia.europa.eu/juris/document/document.jsf;jsessionid=89594E9F41E828A5CCEDF9A99BFA7279?text=&docid=49277&pageIndex=0&doclang=FR&mode=lst&dir=&occ=first&part=1&cid=2475884

Dans l'affaire T-258/01,

Pierre Eveillard, fonctionnaire de la Commission des Communautés européennes, demeurant à Bruxelles (Belgique), représenté par Me L. Vogel, avocat, ayant élu domicile à Luxembourg,

(...)

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard Empty
MessageSujet: Re: Pierre-Jacques Eveillard   Eveillard - Pierre-Jacques Eveillard Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pierre-Jacques Eveillard
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: