les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Juan Mendez

Aller en bas 
+54
x
bernard1957
Darty
pyrénéen
glen2
coconut
Human
Cheshire cat
Robbedoes
C.P.
Clint Eastwood
gilbertmuda
falco
guy mayeu
CQB241
Niet Simpel
Willy-Nilly
luanda
Clairel
HERVE
RB
Andr
romain gary
FAITESVITE
Cusmenne Claude
Jo001
pierre
m verdeyen
dim
a h
K
michel-j
m v
Kranz
kiki mendez
nervien
jackson
jspeirs
Henry
rob1
EVE
welkominn
french
B.R.
Tom
billbalantines
undercover
raygil
ex-belge
balfroid
nobody
Ella
michel
fialin
58 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
x




Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 08/04/2019

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptyDim 21 Mar 2021 - 18:46

Ceci n'a pas particulièrement sa place dans un fil intitulé "Juan Mendez", mais qu'importe je ne souhaite pas m'épancher sur le sujet.


---------------------------------------

'bernard1957', pourquoi attendre écriviez-vous ?

> à cause de la façon dont les choses se présentent et évoluent depuis toujours :

Sur un plateau de la balance, nous avons "3 kilos" de faits, à peine, c'est à dire d'éléments incontestables, factuels...
Sur l'autre plateau, 3000 tonnes (au bas mot) de "on-dit".

Cela entraîne qu'ajouter 100 grammes de "vrai" aux trois pauvres kilos, comme je prétends pouvoir le faire risque, avec 99% de chances et en raison de cette situation de déséquilibre astronomique que je dénonce entre le vrai, et crédible, et les 'on-dit", de ne pas IMPOSER l'ÉVIDENCE, à savoir entraîner entre autres conséquences la mise à la poubelle pure et simple d'une proportion impressionnante des tonnes de "vent" accumulées jusqu'à présent.

Car rappelons-nous qu'elles sont nombreuses les personnes qui ont échafaudé ces on-dit, et qu'elles l'ont fait d'autant plus facilement que les trois si dérisoires kilos de vrai qui sont à disposition,  inchangés depuis 1986, ont permis des extrapolations vers tout et n'importe quoi, et ce au prorata des années écoulées depuis les faits.

Ainsi, je doute qu'aussi pertinents soient les éléments FACTUELS que j'aurais à apporter (car ils sont plusieurs mais d'ordre d'importance divers), ceux-ci produisent les conséquences qui s'imposeraient d'elles-mêmes. En effet, renoncer au confort de pouvoir se faire des films, par les temps moroses qui courent de surcroît, risquerait d'être difficile voire extrêmement frustrant pour les nombreux "romanciers" que le forum a déjà vu défiler et qui en font, hélas trois fois, tout l'intérêt aux yeux de (trop) nombreuses personnes.

En conclusion, le train de la multiplication des hypothèses est aujourd'hui lancé à trop grande vitesse pour que certaines choses authentiques, bien qu'ignorées tout autant que négligées depuis toujours , viennent 'gâcher la fête'. Pourtant, il suffisait d'ouvrir les yeux, mais était-on prêts à garder les pieds sur Terre ? Le croire aurait été mal connaître "les gens".
Revenir en haut Aller en bas
pyrénéen




Nombre de messages : 820
Date d'inscription : 25/09/2019

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptyDim 21 Mar 2021 - 19:07

Ca fait tout de même plus d'un an que vous parlez d'éléments factuels qui aideraient à la compréhension d'une partie de ce dossier .

Revenir en haut Aller en bas
C.P.




Nombre de messages : 1753
Age : 64
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptyDim 21 Mar 2021 - 19:48

[quote="Darty"]Aucune idée de laquelle des trois -
Tueur, Vieux, ou Géant - représente cette personne. Pendant le vol à Alost, le Heckler & Koch a peut-être servi d'arme de secours, sans être

Normalement, on utilise son arme principale, le "MP5" dans ce cas ci, le pistolet n'étant que l'arme secondaire.

Les témoins ont rapporté que deux des tueurs ont pénétré le magasin en étant armés chacun d'un fusil à pompe et le troisième d'un PM. Ceci est corrobore par l'expertise des munitions tirées par les tueurs.
Revenir en haut Aller en bas
Darty




Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 02/01/2020

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptyDim 21 Mar 2021 - 19:49

Over de wijze waarop de op 07-01-1986 op Juan Mendez gepleegde moordaanslag heeft plaatsgevonden en hoe vervolgens de plaats delict is beschreven, doen uiteenvallen verhalen de ronde. Dat komt mij voor als jammer en onnodig. Ik mag toch aannemen dat de politie de plek van de moord met voldoende oog voor detail heeft beschreven in haar processen-verbaal?! Normaliter vormden (en vormen!) die processen-verbaal een belangrijke basis voor het tot klaarheid brengen van zaak-Mendez en het daaraan gekoppelde dossier-Bende van Nijvel, althans die mening ben ik om diverse redenen toegedaan.

Gek genoeg hebben de auteurs die over de zaak-Mendez hebben geschreven, nogal uiteenlopende lezingen gegeven over de wijze waarop de moord op Mendez heeft plaatsgevonden en wat de politie daarna heeft aangetroffen. Gesteld dat die auteurs inzage hebben gekregen in de processen-verbaal van politie, geeft dat te denken.

Zo geeft auteur Paul Ponsaers in zijn boek Loden jaren (2018) aan dat volgens expert Claude Dery geschoten werd langs de openstaande voor-rechtse deur van Mendez’ auto, een VW Passat stationwagen, en dat in de sneeuw ter plaatse geen voetsporen zichtbaar waren. Auteur Hilde Geens stelt in haar boek Beetgenomen (2017), dat de voor-linkse deur van Mendez’ auto open was toen hij door twee pistoolschoten werd getroffen in de borst. Verder schreef Geens dat er in de sneeuw voetsporen liepen van Mendez’ auto naar de autoweg.

Ponsaers en Geens zijn niet de enige auteurs die van elkaar afwijkende beschrijvingen van de moord en de moordplek hebben gegeven. Het verkrijgen van inzage in de processen-verbaal van politie, zou wel zo fijn zijn om meer duidelijkheid daarover te verkrijgen.

Overigens bestond bij politie en justitie (in eerste instantie) kennelijk onvoldoende duidelijkheid over hoe de moord op Mendez zich had voltrokken. Vandaar dat er van die moord een reconstructie is gemaakt. Die reconstructie stond onder leiding van de reeds hiervoor gememoreerde persoon, die ik wel mag noemen, eenoog in het land der blinden, de inmiddels overleden ‘ballistisch deskundige’ Claude Dery.

Even voor de goede orde: Mendez is op of naast te afrit naar de E411 (richting Namen), bij Rosières, in zijn auto vermoord met een pistool, namelijk een FN GP (Grande Puissance), dat oorspronkelijk bekend stond onder de naam Browning Hi-Power, met daarin Remington Peters 9 mm Parabellum Hollow Point munitie. Die munitie kan een gigantische ravage in het lichaam veroorzaken, zoals bij Mendez ook het geval was.

Het was Claude Dery, die een in juni 1980 door Madani Bouhouche, in zijn hoedanigheid van rijkswachter gepleegde regelrechte moordaanslag, in de doofpot stak. Toen schoot Bouhouche hetzelfde wapen, zijn GP, met daarin kogels van hetzelfde type als die waarmee Mendez is vermoord, leeg op een auto. In die auto zat mijnheer Giannakis. Giannakis overleefde die aanslag van Bouhouche - disproportioneel politieoptreden- ternauwernood. Van zijn van buiten en en binnen geperforeerde auto kon dat niet worden gezegd. Op aandringen van Madani Bouhouche, heeft Dery die zaak in de doofpot gestoken. Wat Dery toen heeft bezield, weet ik niet. Wel is duidelijk dat zowel Dery als Bouhouche toen een van hun zovele scheve schaatsen hebben gereden. Dat het Madani Bouhouche was, die na de moord op Mendez heeft uitgeroepen: “als de ballistisch deskundige maar niet Claude Dery is”, althans woorden van die strekking, mag geen verbazing wekken. Overigens was Dery een goede kennis van Bouhouche. Zo ontmoetten en spraken zij elkaar op de testschietbaan van de werkgever van Mendez, FN Herstal.

Na de op Mendez gepleegde moord, verdween Madani Bouhouche als verdachte daarvan achter slot en grendel. Overigens gebeurde dat pas weken na de moord op Mendez. Nota bene vanuit zijn cel(!) heeft Bouhouche zijn echtgenote, Anne Quittner, opdracht gegeven voor hem een nieuwe loop voor zijn GP te kopen. Op die manier wilde Bouhouche er voor zorgen dat hij in ieder geval kon zeggen en aantonen dat de op Mendez afgeschoten hollow-point kogels niet door de loop van zijn GP waren gegaan. Op die basis is het wel zeer aannemelijk dat Mendez met de GP van Madani Bouhouche was vermoord. De van moord op Juan Mendez verdachte Bouhouche wilde met voormelde instructie aan zijn echtgenote niets anders bereiken dan het (laten) toedekken van zijn betrokkenheid bij de op Mendez gepleegde moord, althans Bouhouche kon niet wachten op zijn vrijlating om zelf een nieuwe loop voor zijn GP te kopen, omdat Mendez met diezelfde GP was doodgeschoten.

Nog even dit: Claude Dery was in wezen een zelfbenoemde ballistisch deskundige, aangezien hij niet kon bogen op diploma’s of kwalificaties om zich geregistreerd en gecertificeerd professioneel ballistisch deskundige of wapenexpert te mogen noemen. Dat de Belgische politie en justitie kennelijk zonder omhaal een brekebeen als Claude Dery keer op keer en jaar op jaar hebben opgedragen, om zowel in de zaak-Mendez als de zaak-Bende van Nijvel zich bezig te houden met het ballistische onderzoek, maakte eens te meer duidelijk dat ook de nabestaanden van Mendez leefden in een land wiens ziel was verkocht aan de duivel. Zoals ik in een eerder bericht op dit forum heb aangegeven, mocht de advocaat van Mendez ook de advocaat van de hoofdverdachte van de moord op diezelfde Mendez spelen, tijdens het assisenproces in 1994 en 1995.

Over trop is te veel en te veel is trop gesproken.
Revenir en haut Aller en bas
Darty




Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 02/01/2020

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptyDim 21 Mar 2021 - 20:22

(Google Translate)

À propos de la manière dont la tentative d'assassinat de Juan Mendez le 07-01-1986 a eu lieu et de la description de la scène du crime par la suite, des histoires circulent. Cela me paraît malheureux et inutile. Je peux supposer que la police a décrit la scène du meurtre avec suffisamment d'attention aux détails dans son rapport de police?! Normalement, ces rapports officiels constituaient (et forment!) Une base importante pour clarifier l'affaire Mendez et le dossier associé Bende van Nijvel, ou du moins c'est mon opinion pour diverses raisons.

Curieusement, les auteurs qui ont écrit sur l'affaire Mendez ont donné des conférences assez divergentes sur la façon dont le meurtre de Mendez a eu lieu et ce que la police a découvert par la suite. À supposer que ces auteurs aient eu accès aux rapports de police, cela est suggestif.

Par exemple, l'auteur Paul Ponsaers indique dans son livre Loden jaar (2018) que, selon l'expert Claude Dery, des photos ont été prises devant la porte avant droite ouverte de la voiture de Mendez, un break VW Passat, et qu'aucune empreinte de pas n'était visible dans le neige sur place. L'auteur Hilde Geens déclare dans son livre Beetnemen (2017) que la porte avant gauche de la voiture de Mendez était ouverte lorsqu'il a été touché par deux coups de pistolet dans la poitrine. Geens a également écrit qu'il y avait des empreintes de pas dans la neige de la voiture de Mendez à l'autoroute.

Ponsaers et Geens ne sont pas les seuls auteurs à avoir donné des descriptions divergentes du meurtre et du site du meurtre. Obtenir l'accès aux rapports de police serait formidable pour obtenir plus de clarté à ce sujet.

Soit dit en passant, la police et la justice (dans un premier temps) n'ont apparemment pas suffisamment clarifié comment le meurtre de Mendez avait eu lieu. C'est pourquoi une reconstruction a été faite de ce meurtre. Cette reconstruction a été menée par la personne déjà mentionnée ci-dessus, que je peux appeler le borgne au pays des aveugles, «l'expert balistique» aujourd'hui décédé Claude Dery.

Pour mémoire: Mendez est sur ou à côté de la sortie de la E411 (direction Namur), près de Rosières, a été tué dans sa voiture avec une arme à feu, à savoir un FN GP (Grande Puissance), qui s'appelait à l'origine Browning Hi - Power, contenant des munitions Remington Peters 9 mm Parabellum Hollow Point. Ces munitions peuvent faire des ravages dans le corps, comme ce fut le cas avec Mendez.

C'est Claude Dery qui a dissimulé une tentative d'assassinat pure et simple commise en juin 1980 par Madani Bouhouche, en sa qualité de gendarme. Puis Bouhouche a tiré la même arme, son GP, ​​contenant des balles du même type que celle utilisée pour tuer Mendez, sur une voiture. Dans cette voiture se trouvait M. Giannakis. Giannakis a à peine survécu à l'attaque de Bouhouche - une action policière disproportionnée. Cela ne pouvait pas être dit de sa voiture perforée à l'intérieur qu'à l'extérieur. Sur l'insistance de Madani Bouhouche, Dery a dissimulé cette affaire. Je ne sais pas ce qui est entré dans Dery alors. Il est clair que Dery et Bouhouche ont ensuite monté l'un de leurs nombreux patins tordus. Que ce soit Madani Bouhouche, qui s'est exclamé après le meurtre de Mendez: «si l'expert balistique n'est pas Claude Dery», du moins des propos en ce sens ne devraient pas être surprenants. Soit dit en passant, Dery était une bonne connaissance de Bouhouche. Par exemple, ils se sont rencontrés et ont parlé au champ de tir d'essai de l'employeur de Mendez, FN Herstal.

Après le meurtre commis à Mendez, Madani Bouhouche a disparu en tant que suspect sous clé. Soit dit en passant, cela ne s'est produit que des semaines après le meurtre de Mendez. De sa cellule Bouhouche a ordonné à sa femme, Anne Quittner, de lui acheter un canon neuf pour son GP. De cette manière, Bouhouche voulait être sûr de pouvoir au moins dire et démontrer que les balles à pointe creuse tirées sur Mendez n'avaient pas traversé le cours de son GP. Sur cette base, il est très probable que Mendez ait été assassiné avec le GP de Madani Bouhouche. Avec l'instruction susmentionnée à sa femme, Bouhouche, soupçonné du meurtre de Juan Mendez, ne voulait rien d'autre que dissimuler son implication dans le meurtre commis sur Mendez, ou du moins Bouhouche ne pouvait pas attendre sa libération pour diriger lui-même un nouveau canon pour son GP, parce que Mendez avait été abattu avec ce même GP.

Il dit même encore: Claude Dery était un expert en balistique autoproclamé, mais il ne pouvait pas se vanter de qualifications pour être un expert balistique professionnel enregistré et certifié ou un expert en armement. Le fait que la police et la justice belges, apparemment sans plus tarder, aient ordonné à une jambe brute comme Claude Dery maintes et maintes fois et année après année, de s'occuper de l'enquête balistique à la fois dans l'affaire Mendez et dans l'affaire Bende van Nivelles, plus clairement que les parents des Mendez vivaient dans une terre dont l'âme était vendue au diable. Comme je l'ai indiqué dans un article précédent sur ce forum, l'avocat de Mendez a également été autorisé à jouer le rôle de l'avocat du principal suspect dans le meurtre de ce même Mendez, lors du procès d'assises de 1994 en 1995.

Trop is te veel en te veel is trop.
Revenir en haut Aller en bas
Darty




Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 02/01/2020

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptyDim 21 Mar 2021 - 20:52

Je dois corriger l'erreur suivante de ma part.

Le renflement cylindrique nervuré autour du canon du Heckler & Koch MP5SD, que Mendez possédait également, est un garde-main qui garantit que le tireur ne brûle pas sa main sur le canon lors du tir.

Le silencieux de cette arme passe sous le garde-main jusqu'au bout du canon.
Revenir en haut Aller en bas
Darty




Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 02/01/2020

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptyDim 21 Mar 2021 - 20:58

Juan Mendez - Page 14 Screen19
Revenir en haut Aller en bas
bernard1957




Nombre de messages : 354
Age : 64
Date d'inscription : 10/04/2011

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptyDim 21 Mar 2021 - 21:11

pyrénéen a écrit:
Ca fait tout de même plus d'un an que vous parlez d'éléments factuels qui aideraient à la compréhension d'une partie de ce dossier .


merci c'est ce que je sous-entendais. à force d'attendre la révélation de choses que je suis incapable de trouver par moi-même, je me retrouve dans la position d'un incroyant qui attend la révélation du christ.

svp n'attendez pas la prescription pour tout nous dire
Revenir en haut Aller en bas
pierre




Nombre de messages : 1013
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptyDim 21 Mar 2021 - 21:23

Cela ressemble à du vent
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
bernard1957




Nombre de messages : 354
Age : 64
Date d'inscription : 10/04/2011

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptyLun 22 Mar 2021 - 8:38

comme votre réponse
Revenir en haut Aller en bas
Darty




Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 02/01/2020

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptyMar 23 Mar 2021 - 9:26

J'ai maintenant appris que l'ex-avocat de Juan Mendez, Jean-Paul Dumont et son collègue de bureau, Martial Lancaster, ont assisté Madani Bouhouche, soupçonné du meurtre de Mendez. Aux Pays-Bas, une situation scandaleuse comme celle-ci aurait été impensable. Aux Pays-Bas, Dumont et Lancaster auraient au moins rencontré une suspension (justifiée).
Revenir en haut Aller en bas
Human




Nombre de messages : 512
Date d'inscription : 21/11/2015

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptyJeu 8 Avr 2021 - 8:17

Rumeurs ou vérité?

Juan Mendez cherche des armes et des diamants dans l'auberge où le gang a attaqué [/b].
Entre le mercredi 22 décembre, à 17 heures, et le jeudi 23 décembre 1982, la bande de Nivelle frappe à Beersel, Lotstraat, n° 65. Nous sommes dans la première vague du gang. Ce n'est qu'en 1985 que le gang va augmenter la violence de manière exponentielle lors des " hold-up ".

Au matin du 23 décembre 1982, Marc découvre le corps de son père décédé, José Vanden Eynde. L'intéressé vivait dans une chambre de l'auberge Het Kasteel (également appelée Auberge du Chevalier) à Beersel. La victime a été menottée et tuée avec huit balles dans la tête.

Remarquable : plus tard - probablement en 1985 mais peut-être avant - Juan Mendez se rend à l'auberge. Mendez est responsable des ventes régionales chez FN. Il cherche des documents que les enquêteurs pourraient avoir négligés. Mendez s'intéresse également aux pièces cachées dans l'auberge et serait même à la recherche de diamants et d'armes.

Mendez est tué au début de 1986 après les hold-up de brainel, Overijse et Alost. Luc Hennart n'ajoute pas le dossier du meurtre à l'enquête sur le gang.

Source: ici

Texte original:


Juan Mendez op zoek naar wapens en diamanten in herberg waar Bende toesloeg
Tussen woensdag 22 december, om 17 uur, en donderdag 23 december 1982, slaat de Bende van Nijvel toe in Beersel, Lotstraat, nr 65. We zitten in de eerste golf van de Bende. Pas in 1985 zal de Bende tijdens de ‘hold-ups’ het geweld exponentieel opdrijven.

In de ochtend van 23 december 1982 ontdekt Marc het lichaam van zijn overleden vader José Vanden Eynde. De betrokkene woonde in een kamer van de herberg Het Kasteel (ook: Auberge du Chevalier) in Beersel. Het slachtoffer was geboeid en werd vermoord met acht kogels in zijn hoofd.

Opmerkelijk: later – wellicht in 1985 maar misschien eerder – gaat Juan Mendez naar de herberg. Mendez is Area Sales Manager bij FN. Hij is op zoek naar documenten die de speurders eventueel over het hoofd gezien zouden hebben. Mendez is ook geïnteresseerd in verborgen ruimtes in de herberg en zou zelfs op zoek zijn naar diamanten en wapens.

Mendez wordt begin 1986 vermoord na de ‘hold-ups’ in Eigenbrakel, Overijse en Aalst. Het moorddossier wordt door Luc Hennart niét bij het onderzoek van de Bende gevoegd.


Dernière édition par Human le Jeu 8 Avr 2021 - 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
KeBiesse




Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 13/11/2018

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptyJeu 8 Avr 2021 - 8:59

https://objectifsecurite.be/objectif-s-curit/tbw-les-cavernes-oubli-es-d-ali-baba.html
Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19204
Date d'inscription : 08/12/2009

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptyJeu 8 Avr 2021 - 11:59


https://pnws.be/werd-juan-mendez-vermoord-omdat-hij-cia-operatie-90-days-ging-onthullen/

Werd Juan Mendez vermoord omdat hij CIA-operatie ’90 days’ ging onthullen?

Geschreven Door Thierry Debels op 8 apr, 2021

Juan ‘Tonio’ Mendez-Blaya werd begin 1986 vermoord. Mendez was Area Sales Manager bij FN voor Midden- en Zuid-Amerika. Mendez werd met zes hollow point kogels koelbloedig en zonder sporen vermoord. Mendez werd vier keer in het hoofd geschoten (achter het linkeroor en in het linkeroogkas) en twee maal in de borst.

De moord werd nooit opgelost, maar een link met de Bende van Nijvel ligt voor de hand. Op de Franstalige site tueriesdubrabant wordt gesteld dat Mendez vermoord werd omdat hij ging ‘zingen’, informatie prijsgeven dus.

Mendez had een operatie van de CIA ontdekt: ’90 days’. Het kaderlid van de wapenfabrikant wil praten met een collega (van FN). De afspraak werd gemaakt begin januari, maar wordt verzet. Iets later wordt Mendez dus vermoord.

Op het forum vraagt iemand of de operatie ’90 days’ de codenaam is voor de ‘hold-ups’ van de Bende van Nijvel in 1985. De tweede golf van de Bende startte op 27 september in Eigenbrakel en Overijse en eindigde op 9 november in Aalst.

(traduction)

Juan Mendez a-t-il été tué parce qu'il allait révéler l'opération "90 jours" de la CIA ?

Écrit par Thierry Debels le 8 avr, 2021

Juan "Tonio" Mendez-Blaya a été assassiné au début de 1986. Mendez était responsable des ventes régionales de FN pour l'Amérique centrale et du Sud. Mendez a été assassiné de sang-froid avec six balles à pointe creuse sans laisser de trace. Mendez a reçu quatre balles dans la tête (derrière l'oreille gauche et dans l'orbite gauche) et deux balles dans la poitrine.

Le meurtre n'a jamais été résolu, mais un lien avec le gang Nijvel est évident. Sur le site français tueriesdubrabant, il est indiqué que Mendez a été tué parce qu'il allait "chanter", c'est-à-dire donner des informations.

Mendez avait découvert une opération de la CIA : "90 jours". Le cadre de l'entreprise d'armement veut parler à un collègue (de FN). Le rendez-vous avait été pris début janvier, mais il est reporté. Un peu plus tard, Mendez est assassiné.

Sur le forum, quelqu'un demande si l'opération '90 jours' est le nom de code pour les 'hold-up' du gang de Nivelles en 1985. La deuxième vague de la bande a commencé le 27 septembre à Eigenbrakel et Overijse et s'est terminée le 9 novembre à Alost.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19204
Date d'inscription : 08/12/2009

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptyJeu 8 Avr 2021 - 12:08


https://pnws.be/juan-mendez-op-zoek-naar-wapens-en-diamanten-in-herberg-waar-bende-toesloeg/

(traduction)

Juan Mendez recherche des armes et des diamants dans une auberge où les tueurs ont sévi.

Écrit par Thierry Debels le 7 avr, 2021

Entre le mercredi 22 décembre, à 17 heures, et le jeudi 23 décembre 1982, la bande de Nijvel fait grève à Beersel, Lotstraat, n° 65. Nous sommes dans la première vague du gang. Ce n'est qu'en 1985 que le gang va augmenter la violence de manière exponentielle lors des " hold-up ".

Au matin du 23 décembre 1982, Marc découvre le corps de son père décédé, José Vanden Eynde. L'intéressé vivait dans une chambre de l'auberge Het Kasteel (également appelée Auberge du Chevalier) à Beersel. La victime a été menottée et tuée avec huit balles dans la tête.

Remarquable : plus tard - probablement en 1985 mais peut-être avant - Juan Mendez se rend à l'auberge. Mendez est responsable des ventes régionales chez FN. Il cherche des documents que les enquêteurs pourraient avoir négligés. Mendez s'intéresse également aux chambres cachées de l'auberge et serait même à la recherche de diamants et d'armes.

Mendez est tué au début de 1986 après les hold-up d'Eigenbrakel, Overijse et Alost. Luc Hennart n'ajoute pas le dossier du meurtre à l'enquête sur le gang.


Revenir en haut Aller en bas
Kranz




Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 08/11/2008

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptyJeu 8 Avr 2021 - 21:35

HERVE a écrit:

Remarquable : plus tard - probablement en 1985 mais peut-être avant - Juan Mendez se rend à l'auberge. Mendez est responsable des ventes régionales chez FN. Il cherche des documents que les enquêteurs pourraient avoir négligés. Mendez s'intéresse également aux chambres cachées de l'auberge et serait même à la recherche de diamants et d'armes.

Jamais entendu parler du passage de Mendez à l'auberge des Chevaliers. D'où sort cette histoire ?
Revenir en haut Aller en bas
domiduck




Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 29/03/2021

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptyJeu 8 Avr 2021 - 23:07

C'est " La tapette Marocaine " de chez Dekaise .
Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19204
Date d'inscription : 08/12/2009

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptyVen 9 Avr 2021 - 7:11

@Kranz

Je crois que c'est Léon Roufosse qui en parle sur son site "Objectif Sécurité". Il ne dit pas d'où vient son information.

KeBiesse a donné le lien

https://objectifsecurite.be/objectif-s-curit/tbw-les-cavernes-oubli-es-d-ali-baba.html


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19204
Date d'inscription : 08/12/2009

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptyVen 9 Avr 2021 - 11:57


Selon Léon Roufosse, l'information viendrait de Maurice Florizone (Florizoone ?).

https://www.bendevannijvel.com/forum/viewtopic.php?id=2175

https://tueriesdubrabant.1fr1.net/t1411-florizoone-maurice?highlight=Maurice+Florizoone

_ _ _

Notamment

Guy Bouten rencontre Maurice Florizoone. Celui-ci a séjourné en prison pendant une vingtaine d'années, notamment à Nivelles.

Jean Gol se rendait régulièrement chez lui avec sa maîtresse pour des rendez-vous intimes. Gol parlait parfois d'opérations de blanchîment et de financement de partis.

Florizoone était coursier chez Kirschen à Anvers. Son neveu connaissait très bien Hilaire Beelen. Il possédait un château à Herbeumont où on a un jour saisi des plans qui auraient permis de fomenter un coup d'état. Le domaine de Beelen servait aussi à des entraînements paramilitaires. Il fréquentait Paul Cams, qui fut assassiné dans sa maison à Ganshoren. Des photos montrent Beelen en présence de Verhofstad et De Croo. Gol était mêlé à un trafic de devises à grande échelle avec l'Angola. Kirschen était aussi très proche de Gol. Florizoone fréquentait Havelange, Léon de Staerke, Michel Dewit et Habran. Il avait pris en location la villa que Marc Vanden Eynde (fils du concierge assassiné de l'auberge de Beersel) occupait avant lui. L'enquête sur ce meurtre a été suspendue pendant trois ans, probablement à la demande de Deprêtre. Il voulait sans doute protéger certaines personnes.

A peine Florizoone avait-il emménagé que des faux policiers se sont présentés à son domicile. Parmi eux, Christian Smets. Plusieurs hypothèses sont évoquées au sujet de la présence de Smets.

Vanden Eynde était un ami proche de Degrelle. Pendant des années il a travaillé comme chauffeur de taxi et connaissait bien Angelou.

Florizoone fréquentait la villa de Kirschen, où il rencontrait Mendez et Gol.

_ _ _

https://sites.google.com/site/tueriesdubrabant/beersel82

(...)

Marc : Trois jours après le meurtre, le lendemain de la noël 1982, le restaurant rouvrait. Business as usual. Jurion était un bon ami, tant à mon père qu'à moi, mais que pouvait-il faire ? L'Auberge lui appartenait et tournait autour de lui. Les gens venaient pour lui et il se montrait. "Jef est-il là ? Quand vient-il ?" La clientèle tournait autour du sport, des sportifs, des sponsors, des journalistes. Quarante à cinquante couverts par semaine. Ce n'était pas bon marché, vous payiez en moyenne 1200-1300 frs par couvert par repas. Je parle de 1982. Vous pouviez y manger du homard frais tous les jours si vous le vouliez.

Avez-vous pu y retourner après ?

Marc : Le lendemain de noël je n'ai pas travaillé. Je ne pouvais pas. J'ai essayé une semaine après, mais ça n'allait pas. Je n'arrivais pas à me concentrer. Ce n'était bon ni pour moi, ni pour les clients, et j'ai saisi la première occasion qui m'était donnée pour partir. J'ai pu reprendre un restaurant en Afrique du Sud. Jurion m'a accordé un mois de congé sans solde pour que je puisse aller voir sur place si cela me convenait, et six mois après le meurtre j'étais au Lesotho. Nous avons tout vendu, et Jurion nous a aidés en nous amenant Maurice Florizoone, qui a repris la location de ma villa. J'ai appris que peu après un cambriolage avait eu lieu. Un hasard sans doute ?"

D'après Léopold Van Esbroeck, Florizoone était un ami de Léon De Staercke.

Marc : "De Léon ? Je ne sais pas. Je ne connais pas Léon, seulement Philippe."

Vous connaissez Philippe De Staercke ?

Marc :"Je l'ai reconnu sur une photo, j'en suis sûr. Au début des années 70 j'ai travaillé au restaurant le Tonnelier, rue des Bouchers à Bruxelles, dans l'îlot sacré, une commune autonome dans le bas de la ville. Tout le monde y connaissait tout le monde. Juste à côté de nous se trouvait la célèbre maison "Chez Léon", et Philippe y cuisait les frites. Nous ne l'appelions pas Johnny, mais "Baron la Frite". Presque tous les après-midi il enfilait son costume et ses bottes, prenait une cravache et s'en allait à Sterrebeek lire son journal, le Turf. Il était vêtu comme un baron mais travaillait dans une friterie. Mais je ne l'ai jamais vu à l'Auberge."

Vous pensez que les cambrioleurs qui sont entrés chez Florizoone cherchaient peut-être des affaires de votre père. Était-ce aussi le cas lors du meurtre ? Les voleurs ont pris du vin et d'autres aliments chez Jurion. Ont-ils aussi volé des biens de votre père ?

Marc : "J'aimerais bien le savoir mais je l'ignore. Tout, vraiment tout ce que mon père possédait a disparu. Ses vêtements, ses médailles, ses reliques de foot, ses souvenirs, même ses diplômes de l'école primaire, ses livres, ses photos de famille, sa petite pension qu'il venait de toucher,… tout est parti. Je n'ai plus rien qui ait appartenu à mon père. Les gangsters ont-ils tout emporté, ou la police, ou d'autres personnes, après que les scellés aient été rompus ? Je ne le sais pas, j'ai donc déposé plainte contre inconnus pour vol. C'était début 1999, et depuis je n'ai plus rien entendu. C'est toujours la même chanson."

Une pièce à conviction en cadeau

Vous pensez que la justice elle-même a perdu les pièces à conviction et les souvenirs de votre père ?

Marc : "C'est à eux de donner la réponse à cela. Quelques faits ont pu être établis. Mon père possédait une mallette. Une Samsonite noire, sur laquelle il avait apposé des autocollants du club Bruges. Qu'il aille au marché ou au café, il emmenait toujours sa mallette. Elle contenait ses puzzles, le journal du jour, le livre qu'il lisait, ses actions et quelques documents. Les meurtriers ne les ont pas emmenés, mais les ont laissés sur la table. J'en suis absolument sûr. Cela m'avait frappé lorsque j'ai trouvé mon père, parce que mon père laissait toujours sa mallette ouverte le soir après y avoir rangé ses puzzles. Ce matin-là, elle se trouvait sur la table comme toujours, mais fermée. J'ai bien sûr réclamé la mallette à la police. Elle était introuvable. Plus tard, elle est réapparue chez un compagnon de bistrot de mon père. Dois-je vous expliquer comment elle a atterri là ? Quand la police a mis le studio de mon père sous scellés, toutes sortes de gens sont apparus à l'Auberge. Ils prétendaient que José avait des dettes de jeu. D'après ce compagnon de bistrot, l'enquêteur sur place aurait dit "Jetez un coup d'œil et prenez quelque chose de la valeur de la dette que Vanden Eynde avait envers vous". Cet homme avait choisi la Samsonite, et l'enquêteur y avait encore ajouté un livre de mon père. Alors que cette mallette était une pièce à conviction dans une affaire de meurtre. Ils l'ont donnée comme ça à quelqu'un qui venait raconter sa petite histoire !"

Légalement, vous n'êtes même pas obligé de rembourser des dettes de jeu.

Marc : "Je ne sais pas ce qui est arrivé au reste. Où sont les médailles et les photos de famille qui ornaient le mur ? Certainement pas chez les assassins, puisqu'elles apparaissent sur les photos qui ont été prises par la police lors des premières constatations.

(...)

Une photo de Léon Degrelle se serait trouvée dans la Samsonite.

Marc : C'est vrai. Mon père m'a raconté qu'il avait rencontré l'ex-dirigeant de Rex à l'université de Louvain. Mon père voulait devenir ingénieur, mais cela n'a pas abouti. J'ignore s'ils ont gardé des contacts après la guerre, mais c'est bien possible, parce que dans cette mallette se trouvait également une invitation au mariage de la fille de Degrelle à Madrid."

Différents journaux ont révélé que votre père lui-même était d'extrême droite et que pendant la guerre civile en Espagne il aurait combattu aux côtés de Franco. Qu'en est-il ?

Marc : "Cela n'a jamais été prouvé, mais c'est ce qu'il m'a lui-même raconté. Je n'étais pas encore né à l'époque, et je ne sais pas ce qui est vrai à ce propos. Ce que je sais, c'est qu'il était très catholique, trop à mon avis, qu'il a toujours continué à se rendre à la messe et qu'il a toujours voté pour des catholiques. Je sais également qu'il adorait le foot allemand. Mais il n'était membre d'aucune organisation politique et certainement pas actif, et il n'assistait jamais à aucune réunion. J'en suis sûr, puisqu'il a habité chez moi pendant très longtemps quand j'occupais cette villa à Beersel."

(...)

_ _ _

https://archive.org/stream/POPOLINOLEOPOLDVANESBROECK/POPOLINO%20L%C3%89OPOLD%20%20VAN%20%20ESBROECK_djvu.txt

(traduction)

(prison de Louvain)

L'imprimerie était son enfant. Il était aussi fier qu'un papa gâteau quand il imprimait un beau livre.
Nous avons imprimé pour l'Université de Louvain. Des travaux magnifiques et scientifiques.
Même les discours des magistrats !
Mercie avait installé l'imprimerie et la gérait comme une entreprise normale.
Tous les grands noms du monde du
banditisme avait travaillé pour lui : les voleurs Maurice Florizoone et
Jean Renson, Luc de Cramer de l'affaire Jespers, et j'en passe.
il avait un bon contact avec tous ces gens.
Et ce n'était pas le contact d'un prisonnier, mais celui d'un patron.

_ _ _

Dans le dernier livre de Guy Bouten :


Juan Mendez - Page 14 Flori10

_ _ _

Maurice Florizoone connaissait-il Armand Havelange et ses complices ? C'est en tout cas ce que Guy Bouten a écrit dans un de ses livres. Cela pourrait conduire à un lien avec Guillaume Vogeleer... et Stefano Delle Chiaie (selon un autre témoin qui cite aussi Richard Jerome Slott).

Sur ce dernier :

Dossier neo-nazisme
Patrice Chairoff


Juan Mendez - Page 14 Slott10


Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19204
Date d'inscription : 08/12/2009

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptySam 10 Avr 2021 - 12:07


Léon Roufosse dit qu'il connaissait Mendez et Florizoone.


Revenir en haut Aller en bas
snoop




Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 19/11/2019

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptySam 10 Avr 2021 - 16:50


Bonjour,

Florizoone a également loué le logement de Marc Van Den Eynde lorsqu'il est parti en Afrique après l'assassinat de son père José, à Beersel le 23/12/1982. L'enquête sur le meutre a été suspendue pendant trois ans, probablement à la demande de Depêtre qui voulait certainement protéger certaines personnnes. Florizoone a séjourné une vingtaine d'années à la prison de Nivelles où il s'est fait pas mal de connaissances intéressantes. Il recevait régulièrement la visite de Gol et sa maïtresse. Il a été courtier chez Kirschen à Anvers. Son neveu connaissait bien Hilaire Beelen qui possédait un château à Herbeumont où on a saisi des plans qui auraient permis un coup d'état. Le domaine servait à des entrainements paramilitaires. Des photos montrent Beelen en présence de Verhofstad de De croo. Florizoone fréquentait Havelange, Léon De Staercke, Miche Dewit, Habran.
De faux policiers se sont présentés chez Florizoone parmi lesquels Christian Smets mais....
Florizoone fréquentait aussi Paul Cams qui fut assassiné.

"
le caïd bruxellois Philippe De Staercke, vague connaissance d’ailleurs du fils Vanden Eynde, se trouvait aussi être un excellent ami du susmentionné Maurice Florizoone, associé régulier de l’ancien footballeur du Sporting d’Anderlecht...Jef Jurion..."


Extrait de l'interview de Marc VDE,

Marc : Le lendemain de noël je n'ai pas travaillé. Je ne pouvais pas. J'ai essayé une semaine après, mais ça n'allait pas. Je n'arrivais pas à me concentrer. Ce n'était bon ni pour moi, ni pour les clients, et j'ai saisi la première occasion qui m'était donnée pour partir. J'ai pu reprendre un restaurant en Afrique du Sud. Jurion m'a accordé un mois de congé sans solde pour que je puisse aller voir sur place si cela me convenait, et six mois après le meurtre j'étais au Lesotho. Nous avons tout vendu, et Jurion nous a aidés en nous amenant Maurice Florizoone, qui a repris la location de ma villa. J'ai appris que peu après un cambriolage avait eu lieu. Un hasard sans doute ?"

Etrange la manière dont Jurion s'est vite débarrassé de Marc, en l'aidant à exploiter un restaurant aussi loin, en Afrique du Sud.

Il l'aide également à retrouver très rapidement un homme pour reprendre le bail de location de sa villa et donc ne pas payer d'indemnités au propriétaire en cas de rupture de bail. C'est une des connaissances de Jurion, Maurice Florizoone qui est le nouveau locataire.

 Maurice Florizoone, gangster bruxellois, qui braque principalement des bijouteries.
Qui est condamné en 1987 à 20 ans de prison pour des méfaits commis avec la bande de Baasrode,
fallait une belle participation pour prendre 20 ans.

Si ceci peut aider, pourquoi pas.

Cordialement.


Revenir en haut Aller en bas
snoop




Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 19/11/2019

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptySam 10 Avr 2021 - 19:05


Bonsoir,

Je relis un peu cette page, mais ici, on est sur le fil Mendez, pas Beersel et je m'y suis laissé prendre aussi.
Je reviendrai plus tard sur le fil de ce pauvre José Van Den Eynde. Ce n'est pas juste ce qu'on dit de lui, il n'était pas rex, Degrelle ne le connaissait pas, il n'a pas été invité à un mariage en Espagne. "K" n'est plus là pour le prouver, dommage. Toute cette histoire a été citée par une seule personne et pas n'importe qui dans ce fait précis. Et ensuite, comme toujours, l'un puis l'autre puis un autre a dit ...

Cordialement.



Revenir en haut Aller en bas
snoop




Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 19/11/2019

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptyDim 11 Avr 2021 - 10:30


Bonjour,

J'ai continué un peu sur ce fil pour donner suite à mon post d'hier. Mais plus tard, ce sera sur beersel (1)

"Le témoignage. Pour la première fois, un ancien proche de Degrelle s’exprime : Siegfried Debbaudt, fils de Jean-Robert Debbaudt (mort en 2003), l’héritier politique de Rex. À l’époque, Degrelle et les Debbaudt sont quasi voisins. C’est Siegfried qui apporte son courrier à Degrelle.

Siegfried Debbaudt réfute les allégations de Marc Vanden Eynde. Pour lui, son père "ne faisait pas partie de l’entourage ni proche ni lointain de Degrelle. J’ai vérifié : inconnu au bataillon". Siegfried Debbaudt dément que Degrelle et Vanden Eynde aient pu s’écrire "tous les 15 jours". Le fils Debbaudt "exclut un lien direct entre les deux hommes. Ce M. Vanden Eynde n’était pas dans l’intimité de Degrelle". Selon lui, impossible que José Vanden Eynde ait été détenteur d’archives, listings et documents compromettants liés à Rex ou à un réseau de nostalgiques. Pour Siegfried Debbaudt, Degrelle suivait de près ce qui se passait en Belgique. "Je lui apportais les journaux. Degrelle lisait absolument tout". 

Dès le 26 décembre 1982, la presse rapporte (avec détails) l’assassinat du concierge de l’Auberge du Chevalier. Selon Debbaudt, Degrelle n’a pas réagi, ce qu’il eut fait immanquablement s’il s’était agi d’un proche.

Et si Degrelle s’informait sur les tueries du Brabant, Siegfried Debbaudt assure qu’on ne l’a jamais entendu développer une théorie. Même après la découverte plus tard à Uccle d’un document l’accusant d’en être à l’origine via un groupe jamais identifié, dénommé VDO. Une commission d’enquête allait regretter plus tard que la piste n’avait pas fait l’objet d’un contrôle systématique. Et ce fut tout. Cela n’alla pas plus loin que des regrets.

Voilà une certitude"

cordialement

Revenir en haut Aller en bas
Babe1976




Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 12/12/2020

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptyLun 12 Avr 2021 - 8:22

Merci Snoop je me demandais d où sortaient ces récits. Ou de l'homme qui a connu l'homme... et ce canard reconnu en faux policier... ou encore le deal de feu J.G avec l'Angola (sic).
Revenir en haut Aller en bas
HERVE




Nombre de messages : 19204
Date d'inscription : 08/12/2009

Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 EmptyLun 12 Avr 2021 - 8:47


Faut-il croire Siegfried Debbaudt ou Marc Vanden Eynde ?

Je note que Jean-Robert Debbaudt était proche de Stefano Delle Chiaie (voir l'autobiographie de ce dernier), qui connaissaient tous les deux Léon Degrelle.

Jean-Robert Debbaudt rencontrait aussi le père de Michel Libert.

Siegfried Debbaudt n'hésite pas à manipuler la justice

https://www.7sur7.be/home/enquete-sur-un-jure-avide-de-vengeance~a14197ec/


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Juan Mendez - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Juan Mendez   Juan Mendez - Page 14 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Juan Mendez
Revenir en haut 
Page 14 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Explorer les affaires connexes aux tueries du Brabant? :: Affaire Mendez-
Sauter vers: