les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Table de cuisson induction – SAUTER – 3 zones
299.99 €
Voir le deal

 

 Ohain, 2 octobre 1983

Aller en bas 
+78
snoop
Human
pami75
KeBiesse
pyrénéen
Clint Eastwood
Léonidas
x
espiritu pampa
C.P.
Manicon
Cheshire cat
falco
Etienne
Roulio
Mathieu
CQB241
Feu Follet
arthur29923
Hoho
Merovingien
glen
R4
Chronos
guy mayeu
bernarddeboussu
Et In Arcadia Ego
alain
totor
Frédéric
stoukette69
perplexe
aga
FAITESVITE
sarbacane
Cyrano
dim
CS1959
flanby
HERVE
CS1958
Ben
deach
dcmetro
Cusmenne Claude
a h
m v
michel-j
Kranz
K
Dimitri
nervien
AC30
Chabichou
B.R.
swansongunsung
Henry
pierre
EVE
kiki mendez
kael
lagloupette02
jeromep
René De Witte
Trisch
maximenicolai
Gaston Villa
MIKRAAL
Claude-1300
james007
undercover
billbalantines
chelo
nobody
Eric
raygil
fialin
michel
82 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 19, 20, 21
AuteurMessage
glen2




Nombre de messages : 410
Date d'inscription : 28/02/2019

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 EmptyVen 20 Aoû 2021 - 14:34

x a écrit:
En tout cas, à mon sens, plusieurs éléments indiqueraient que ce groupe de 3 auteurs pour ce fait se présentait sous la forme "1 + 2". À savoir un premier auteur d'un profil 1, plus deux auteurs d'un profil 2.

Le premier profil serait le chef, l'instigateur de l'opération dont le but fût
soit > de voler un véhicule
soit > de voler un véhicule à JVC
soit > de tuer JVC tout en lui volant un véhicule à des fins utilitaires
soit > de tuer JVC tout en lui volant un véhicule pour camoufler le but réel d'assassinat.
>>> qu'importe quel cas s'appliquait, de tout façon...
Ce premier individu est resté à l'extérieur, a tué JVC et s'est emparé d'un véhicule.
Pour ma part, j'affirmerais qu'il devait s'agir de 'Vieux' qui, comme à l'accoutumée, aurait conduit le véhicule volé, puisqu'il devait très bien connaître le coin, à la probable différence des deux autres.... 'Vieux' aurait abattu JVC froidement, en le laissant au sol sans s'en inquiéter davantage.

Les deux autres profils seraient, à l'évidence, des hommes proches l'un de l'autre, partageant l'usage d'une langue "bien à eux". Des voleurs (braqueurs) ordinaires, en quête de tout ce qui peut être intéressant. Le rôle de tenir en respect les occupants du restaurant devait naturellement leur revenir.
Si j'ai bonne mémoire, une douille de munition 'Sellier Bellot', bien plus courante en France qu'en Belgique, a été retrouvée dans le restaurant ; suite au tir d'intimidation dans la cave à vin sans doute.
Quant à JVC, retrouvé le visage recouvert par sa veste, le plus probable ne serait-il pas qu'un des deux assaillants de l'intérieur ait eu ce geste, confirmant ainsi, sur ce point également, cette différence de profil que j'entrevois entre les auteurs ?

N.B. : quelques semaines plus tard, l'homme qui a dirigé cette opération (selon mes affirmations) menace un pêcheur à Landelies. Il faut noter que les deux 'cambrioleurs arabes', ayant officié à Ohain, ne sont pas présents (*) lors de cette altercation. Ce qui appuie l'association véhicule volé & 'Vieux', tandis que les deux autres n'auraient qu'apporté leur aide, se servant au passage là où ils le pouvaient...

Quant à "Sli.man ou non ?"  cette question vient ensuite.

Les deux cambrioleurs, quels qu'ils aient été, pourraient en tout cas expliquer la composante vols 'classiques' : d'argent, de portefeuilles et de denrées.

---------------------------------------------------------------

(*) : supposant que si un auteur de grande taille, comme celui qui était couché dans la Golf à Landelies, s'était trouvé dans le restaurant à Ohain, cela aurait assurément été rapporté.

Chronos vous répondrait (je suppose)que les 2 "arabes" seraient "vieux" et " tueur" employant une "langue à eux", et que, comme aucun occupants du restaurant ne donne une description d'une grande personne, ce serait "géant" qui soit rester à l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
x




Nombre de messages : 1057
Date d'inscription : 08/04/2019

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 EmptyVen 20 Aoû 2021 - 16:11

glen2 a écrit:
[...]aucun occupants du restaurant ne donne une description d'une grande personne [...]

> je rectifie : Cath. V.C. dans son interview pour 'Humo', précise  qu'elle n'a jamais eu l'occasion de voir l'autre bandit.

Et sur killersbrabant.be, comme d'habitude il n'est rapporté que ce qui a pu ête établi avec certitude.
Ce qui donne un récit avec "des trous". Et ce n'est que par déduction que le seul nombre de TROIS auteurs est suggéré au lecteur. Davantage encore quand on croise le récit de la CBW avec celui de Cath. V.C.

Il faut se rappeler que ce qui a été rapporté à la CBW le fut par des témoins ayant rapidement été enjoints à sa coucher par terre, ce qui a forcément réduit leur capacité à détailler ce qui s'est passé et à quoi ressemblaient les auteurs.

De même, D.Dek. et ses deux clients n'avaient pu décrire que partiellement, et de manière non toujours unanime, ce qui s'était passé DANS le magasin. Ces témoins-là avaient, quant à eux, été violentés une fois au sol.

Et concernant un éventuel très grand aux 3 canards, ce qui est rapporté du comportement des deux hommes à l'intérieur ne fait pas écho aux comportements qui ont été attribués par les témoins aux agresseurs de grande taille rencontrés au fil des faits. C'est mon sentiment en tout cas, mais qui sait ?

Quant à celui qui maintint JVC à l'extérieur, et le tua vraisemblablement par la suite, ce pouvait aussi être un "géant"....

C'est en dézoomant, en prenant de la hauteur par rapport au seul fait ohainais, et en observant les véhicules successivement utilisés, les descriptions d'auteurs les ayant volés (même quand aucune description n'a pu être faite : ce qui reste une information en soi...), le comportement de ces auteurs, les lieux des vols et l'utilisateur principal et régulier de ces véhicules, que je devine que le VIEUX devait être l'agresseur resté à l'extérieur.

'Bizarre' : dans cette situation (Ohain), comme dans 'cent' autres, cet individu s'est arrangé pour n'être vu par personne !!! Rappelons que, je l'affirme en tout cas, le même individu était champion du camouflage et enchaînait les postiches et utilisait même du fond de teint. "Comme si" il avait été connu dans ce coin-là.... Envoyant ainsi un "délégué" se renseigner sur l'oxypack 3000 chez Paul André, ou envoyant son collègue d'1m90 chez Jadot pour la SAAB, ou encore envoyant un complice braquer Mme V.L à Plancenoit ..... etc....

Par contre, comptez sur lui pour avoir PERPÉTRÉ les vols (participé au premier plan en tout cas) dans chaque cas, dès lors que ceux-ci se produisaient de nuit ou, du moins, à l'abri des regards  ...

Le même individu pourrait même être derrière une foule d'autres homicides, mais ce n'est qu'au conditionnel et cela dépasse de loin le cadre de ce fil.
Revenir en haut Aller en bas
glen2




Nombre de messages : 410
Date d'inscription : 28/02/2019

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 EmptyVen 20 Aoû 2021 - 18:45

x,
au vu de vos derniers messages, sur divers sujets, je vois que votre vision sur l'identité de "vieux" s'affine au fur et à mesure de vos recherches.
Puissiez vous un jour aider les enquêteurs, qui ont sûrement (eu) ou ont encore des soupçons sur votre suspect potentiel.
Revenir en haut Aller en bas
x




Nombre de messages : 1057
Date d'inscription : 08/04/2019

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 EmptyVen 20 Aoû 2021 - 19:16

glen2,
SI j'ai vu juste, je devine que les enquêteurs ont 'vu', eux aussi, et bien avant moi. Je ne pourrais donc leur être d'aucune aide, hélas. En revanche, c'est le public que je souhaite aider, dans les limites de  ce que je peux affirmer, sans certitude absolue, puisque je ne dispose d'aucun moyen particulier me permettant d'en avoir.

Quand on voit les âneries, à la peau dure, qui circulent encore dans la population à propos des 'tueries' (voir par exemple à ce sujet le florilège dans les commentaires postés sous la vidéo youtube de l'émission 'investigations' consacrée à la piste Adam.) et que l'on sait - c'est un fait -  que ce forum joue le rôle d'une espèce de leader d'opinion en la matière, on se dit qu'il serait bon de couper les ailes à plus qu'à... 3 canards Wink
Revenir en haut Aller en bas
C.P.




Nombre de messages : 2073
Age : 65
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 EmptyDim 22 Aoû 2021 - 18:13

> Dans quelle 'version' de l'histoire cela se passe-t-il comme cela ?

Pour répondre à votre question, x, cela provient de "Mottard et Haquin", p.185.

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Ohain210
Revenir en haut Aller en bas
x




Nombre de messages : 1057
Date d'inscription : 08/04/2019

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 EmptyDim 22 Aoû 2021 - 21:40

C.P., ce récit raconte les faits en supposant que le lecteur s'accommodera de son manque de précision. Il est imprécis au point qu'on en viendrait à se demander si l' 'arabophone' ne s'est pas en fait adressé au frigo (!) qu'il venait de transpercer d'un coup de feu.

Ces multiples versions, quelle 'plaie' quand on souhaite (et a besoin de) mieux qu'un roman de chevet !

Quant au témoignage qui suit, tantôt il 'croise' le récit de Cath V.C.voire également celui de H&M, tantôt il raconte autre chose.
Le parler 'arabe', la fouille du tiroir-caisse et le coup de feu sont ici zappés :  

Citation :
TÉMOIN 3 CANARDS : Au moment où on s’apprête à sortir, moi et un jeune copain, on voit ‘rerentrer’ les deux jeunes filles, les deux jeunes étudiantes, suivies par un personnage muni sur sa tête d’un masque souple imitant un vieillard, et donc moi je l’ai pris à la blague croyant que c’était ‘Jacky’ qui rentrait…. pour faire une blague. Et puis bon, on s’est vite rendu compte que c’était pas lui du tout. Le type est rentré, à dit qu’on devait se coucher dans la cuisine, à même le sol, et une fois qu’on était couché il a commencé à demander les clés de la Porsche, l’argent, la caisse… Bon alors il a demandé les clés de la Golf GTI de la fille, donc de Catherine… Elle s’est exécutée, elle lui a donné les clés de sa voiture. Il est sorti, on a entendu des coups de feu à l’extérieur. Je ne peux plus vous dire combien exactement, il y a trop longtemps… On a entendu plusieurs coups de feu, et on a entendu un véhicule démarrer. Là, on s’est regardé, on s’est levé. On est allé voir, on a vu sur le parking, allongé sur le dos, ‘Jacky’ Van Camp avec une balle dans la tête »    

https://www.youtube.com/watch?v=X93eece5jxE&t=1133s | 18:53 > 20:04

> En conséquence, je considère pour ma part désormais que ce fait est non-analysable quant à son déroulement précis (et aux déductions éventuelles qui pourraient en découler...), puisqu'il fait, lui aussi, manifestement l'objet d'une 'foire aux versions' au gré des sources.... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric




Nombre de messages : 1306
Age : 54
Localisation :
Date d'inscription : 12/05/2012

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 EmptyLun 1 Aoû 2022 - 12:57

https://www.police.be/5998/fr/avis-de-recherche/personnes-recherchees/attaques-a-main-armee/tueurs-du-brabant

"Quatre jours plus tard, le jeudi 6 octobre 1983 vers 14h, cette même Golf a été aperçue dans le parking Renault situé rue de Fer à Namur. La Golf portait toujours l’immatriculation FGK 991 mais avait été repeinte en noire."

Intéressant cette page de la police fédérale, elle induit qu'un spécialiste est intervenu pour repeindre un véhicule. Il faut s'y connaitre pour faire ce travail. Très peu de monde maitrise cet aspect. Il faut disposer du matériel nécessaire et d'un garage ou hangar.

"Lors de l’attaque à Beersel, un des braqueurs présentait une tache de naissance ou une tache de vin au niveau de la nuque. Celle-ci était allongée et mesurait entre 3 cm et 5 cm. L’auteur était de grande taille. Il mesurait entre 1m85 et 1m90." Ca, c'est un autre élément qui semble discriminant. Détail intéressant : la tâche serait située sur la nuque, sur sa gauche.

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Nuq10


Le plus étonnant est ceci :
"Début du mois de novembre 1986 au canal de Ronquières, un plongeur local est sollicité par 3 gendarmes en civil pour effectuer une nouvelle fouille dans le canal. Lors de cette fouille, un sac a été sorti de l’eau alors que lors d’une fouille précédente effectuée un an auparavant, rien n’avait été retrouvé au même endroit.
Les gendarmes se déplaçaient à bord d’une Renault R4 de couleur blanche. Cette R4 ne comportait aucun signe distinctif de la Gendarmerie."


Si on comprend bien, la gendarmerie ne serait pas à l'origine de cette fouille.
Revenir en haut Aller en bas
x




Nombre de messages : 1057
Date d'inscription : 08/04/2019

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 EmptyLun 1 Aoû 2022 - 13:27

Revenir en haut Aller en bas
13




Nombre de messages : 258
Date d'inscription : 13/09/2021

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 EmptyLun 1 Aoû 2022 - 16:28

Concernant l'endroit ou les Golf pouvaient avoir été repeintes il y a des hypotheses dans le dernier chapitre de la version néerlandophones du livre de Jean Pierre Adam
Revenir en haut Aller en bas
13




Nombre de messages : 258
Date d'inscription : 13/09/2021

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 EmptyLun 1 Aoû 2022 - 16:46

Les travaux de peinture et de maquillage des Golf pourraient avoir été effectuées dans une grange transformée en garage dans le village français de la Neuville aux Joutes attenante a la frontière belge

En ce qui concerne la tache de vin des centaines de policiers et gendarmes ont été systématiquement screenés en 2018 après un appel de la cellule
( voir article de G.Dupont dans la DH )


Sans résultat
Revenir en haut Aller en bas
glen2




Nombre de messages : 410
Date d'inscription : 28/02/2019

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 EmptyMar 2 Aoû 2022 - 18:09

Est ce qu'on est reparti pour un tour, au sujet des travaux de peinture de la Golf, ainsi que sur l'histoire de ce "mystérieux" sac ?
De nombreuses pages de discussions sont trouvables dans les méandres de ce forum sur ces 2 sujets.
Revenir en haut Aller en bas
pyrénéen




Nombre de messages : 985
Date d'inscription : 25/09/2019

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 EmptyJeu 4 Aoû 2022 - 1:05




Le plus étonnant est ceci :
"Début du mois de novembre 1986 au canal de Ronquières, un plongeur local est sollicité par 3 gendarmes en civil pour effectuer une nouvelle fouille dans le canal. Lors de cette fouille, un sac a été sorti de l’eau alors que lors d’une fouille précédente effectuée un an auparavant, rien n’avait été retrouvé au même endroit.
Les gendarmes se déplaçaient à bord d’une Renault R4 de couleur blanche. Cette R4 ne comportait aucun signe distinctif de la Gendarmerie."


Si on comprend bien, la gendarmerie ne serait pas à l'origine de cette fouille.[/quote]

Cette fouille officieuse , sait-on si elle s'est déroulée , comme je le suppose à la lecture du reportage cité sur ce forum, AVANT la fouille officielle effectuée par l'équipe Delta ?
Ce qui poserait alors 2 questions fondamentales :
1) pourquoi l'équipe officieuse n'a pas attendu l'équipe officielle ?
2) Comment a t'elle pu être prévenue ?
Revenir en haut Aller en bas
glen2




Nombre de messages : 410
Date d'inscription : 28/02/2019

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 EmptyJeu 4 Aoû 2022 - 14:15

pyrénéen a écrit:



Le plus étonnant est ceci :
"Début du mois de novembre 1986 au canal de Ronquières, un plongeur local est sollicité par 3 gendarmes en civil pour effectuer une nouvelle fouille dans le canal. Lors de cette fouille, un sac a été sorti de l’eau alors que lors d’une fouille précédente effectuée un an auparavant, rien n’avait été retrouvé au même endroit.
Les gendarmes se déplaçaient à bord d’une Renault R4 de couleur blanche. Cette R4 ne comportait aucun signe distinctif de la Gendarmerie."


Si on comprend bien, la gendarmerie ne serait pas à l'origine de cette fouille.

Code:
Cette fouille officieuse , sait-on si elle s'est déroulée , comme je le suppose à la lecture du reportage cité sur ce forum, AVANT la fouille officielle effectuée par l'équipe Delta ?
Ce qui poserait alors 2 questions fondamentales :
1) pourquoi l'équipe officieuse n'a pas attendu l'équipe officielle ?
2) Comment a t'elle pu être prévenue ?
[/quote]
Comme je le prévoyais c'est reparti pour un tour, mais peu m'importe j'ai du temps à perdre.
En préambule, pour ceux qui n'ont pas suivi de près cette affaire voici quelques précisions:
- le plongeur local est décédé depuis de nombreuses années.
- le Monsieur qui témoigne ( Goossens) est le responsable des berges et se doit toujours d'être présent quand il y a des fouilles ou des travaux dans le canal.
- quand le plongeur local a commencé ses fouilles dans le canal, accompagné de Goossens, l'équipe Delta était déjà sur place de l'autre côté de la berge. Témoignage de Goossens:" Je dois préciser qu'à ce moment-là, sur l'autre rive, se trouvait un groupe de plongeurs du génie civil".

Ensuite l'explication pourquoi ils ont fait plonger le plongeur local avant les plongeurs du génie civil.

Un ou deux jours avant les fouilles, les chercheurs ont décidé de jeter un sac (en jute) avec des tubes en métal dans l'eau à l'endroit ou les témoins avaient aperçu les auteurs en 1985.
Pourquoi ?
Vermeersch l'explique devant la commission:
M. Vermeersch : Je pensais qu'ils avaient embauché un plongeur qui pratique la plongée comme passe-temps. D'après ce que j'ai lu, il n'y a eu que 2 heures de recherche pour voir si quelque chose avait été jeté à l'eau la nuit après les faits. Nous avons nous-mêmes jeté des sacs dans l'eau pour déterminer si les sacs bougent, car le bassin d'évitement est assez grand et le courant pourrait déplacer ces objets. De cette façon, nous savions que nous n'avions pas à chercher où le lancer avait été effectué.

Le président : Vous saviez donc que les sacs avaient bougé.

M. Vermeersch : C'est un bassin d'évitage dans lequel les navires tournent, avec du limon et beaucoup de courant.

Monsieur le Président : Vous l'avez fait systématiquement ?

M. Vermeersch : Nous avons d'abord fait un test avec des objets pour savoir ce qui flotte et ce qui ne flotte pas.


Puisque le génie était au courant du fait qu'un "sac test" avait été jeter, on a fait venir le plongeur local de 1985.
On l'a fait plonger à l'endroit ou le sac avait été jeter.
Et effectivement selon le témoignage de Goossens: "il a trouvé quelque chose très rapidement. Trois hommes de la gendarmerie sont venus, on regarder dans le sac et on dit : « ok on a ce qu'on cherche », ils ont mis le sac sur le côté et ont mis une bâche dessus.
Il est évident que quand les gendarmes ont dit : " on a ce que l'on cherche" ils parlaient du sac test.

Ensuite c'est les plongeurs du génie civil qui se sont mis au travail avec le résultat qu'on connaît.
Il n'est donc nullement question de 2 opérations distinctes, mais d'une suite logique des opérations.
Il y a d'ailleurs des photos connues, ou l'on aperçoit sur le même cliché, les voitures de gendarmerie, les camions du génie, la voiture de Goossens, et la jeep du plongeur.
Un peu long, je l'accorde, mais autant relater TOUT en seul post.
J'avais d'ailleurs eu une longue discussion sur ce sujet sur le site de nos amis néerlandophones.
Revenir en haut Aller en bas
pyrénéen




Nombre de messages : 985
Date d'inscription : 25/09/2019

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 EmptyJeu 4 Aoû 2022 - 14:44

Mais si c'était un test Glen, dont personne ne voit vraiment l'utilité puisque personne ne connaît le point exact ou les sacs ont été jetés, expliquez-moi pourquoi la juge Michel a fait diffuser un appel à témoins sur ce point.
Si c'est " une suite logique des opérations ", il doit y avoir des P-V, tout devrait être connu.
Or , en l'occurrence, personne ne semble au courant de rien .

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Alost622
Revenir en haut Aller en bas
C.P.




Nombre de messages : 2073
Age : 65
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 EmptyJeu 4 Aoû 2022 - 16:22

pyrénéen a écrit:



Le plus étonnant est ceci :
"Début du mois de novembre 1986 au canal de Ronquières, un plongeur local est sollicité par 3 gendarmes en civil pour effectuer une nouvelle fouille dans le canal. Lors de cette fouille, un sac a été sorti de l’eau alors que lors d’une fouille précédente effectuée un an auparavant, rien n’avait été retrouvé au même endroit.
Les gendarmes se déplaçaient à bord d’une Renault R4 de couleur blanche. Cette R4 ne comportait aucun signe distinctif de la Gendarmerie."


Si on comprend bien, la gendarmerie ne serait pas à l'origine de cette fouille.

Cette fouille officieuse , sait-on si elle s'est déroulée , comme je le suppose à la lecture du reportage cité sur ce forum, AVANT la fouille officielle effectuée par l'équipe Delta ?
Ce qui poserait alors 2 questions fondamentales :
1) pourquoi l'équipe officieuse n'a pas attendu l'équipe officielle ?
2) Comment a t'elle pu être prévenue ?[/quote]

Bien que dérivions du sujet initial (comme des sacs au fond du canal) , un élément de réponse ce trouve ici: DOSSIER PARALLELE DE TERMONDE

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 86122710

A suivre sur le fil adéquat...
Revenir en haut Aller en bas
glen2




Nombre de messages : 410
Date d'inscription : 28/02/2019

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 EmptyJeu 4 Aoû 2022 - 16:47

Bonjour pyrénéen,
concernant le point exact où les sacs ont été jetés, je suppose qu'ils se sont baser sur les 2 témoignages que nous connaissons.
D'ailleurs quand ils ont engager le plongeur local en 1985, je suppose qu'ils lui ont aussi montrer (à 1-2 m près)l'endroit où les 2 témoins ont aperçu les auteurs.
Quand à ce appel à témoins diffusé par la juge Michel, je pourrais vous reposez la question à l'envers.
Quand on sait très distinctement que Goossens a témoigné que pendant la fouille du plongeur local, la cellule Delta et le génie civil se trouvaient de l'autre côté de la berge, pourquoi fait t-elle un appel à témoins?
Quand à l'existence d'un pv, j'en ai discuter longuement avec "Bossi" sur BVN.
Mon avis était que ce "sac test" faisait partie d'un plan global.
Et puis pv ou pas, quand vous dites " tout devrait être connu.
Or , en l'occurrence, personne ne semble au courant de rien ."
relisez la déclaration que j'ai mise plus haut de Vermeersch; c'est lui même qui en parle devant la commission parlementaire.
Revenir en haut Aller en bas
x




Nombre de messages : 1057
Date d'inscription : 08/04/2019

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 EmptyMar 25 Oct 2022 - 19:58

Ohain, 2 octobre 1983
>
Sur Auvio, ce très court extrait, visiblement tourné à Ohain, d'un reportage de J-C Defossé pour le JT de la rtbf du lundi 3 octobre 1983, soit le lendemain du vol meurtrier aux ''3 canards''. Un sujet TV dont le titre "Recrudescence du banditisme dans le Brabant wallon" suppose que, dans sa version intégrale, il devait également mentionner les faits sanglants commis à Nivelles 2 semaines auparavant. Cet intitulé trahit également combien, en ce temps-là, on était loin d'imaginer à quoi allait mener ces faits de "banditisme local" présentés presque comme de simples faits divers...

https://www.rtbf.be/auvio/detail_madame-monsieur-bonsoir?id=2816860 | 00:26 > 00:50

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Madame10
Revenir en haut Aller en bas
C.P.




Nombre de messages : 2073
Age : 65
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 EmptyMer 26 Oct 2022 - 18:18

Quelques jours plus tard...

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 83100610

Et on enchaine... c'est le début de la psychose médiatique, du pain béni pour la presse, ces faits divers...

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Img_2113[/url]

Et encore :

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Img_2114
Revenir en haut Aller en bas
C.P.




Nombre de messages : 2073
Age : 65
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 EmptyMer 26 Oct 2022 - 18:20

Et les conséquences de cette médiatisation ne se font pas attendre :

Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Img_2115
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Ohain, 2 octobre 1983   Ohain, 2 octobre 1983 - Page 21 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ohain, 2 octobre 1983
Revenir en haut 
Page 21 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 19, 20, 21
 Sujets similaires
-
» LE SOIR, 4 octobre 1983
» LE SOIR, 1 octobre 1983
» Edegem 7 octobre 1983
» Beersel, 7 octobre 1983
» Lasne, 14 février 1983

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Ohain, 2 octobre 1983-
Sauter vers: