les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Les Loups-Garous de Thiercelieux (Edition 2021) ...
Voir le deal
7.75 €

 

 Ixelles, 10 mai 1982

Aller en bas 
+38
smiling
Chkn
Frédéric
Denis
Roulio
Gromik21
romeo
Citoyen
Kangourou
Ben
guy mayeu
fanta
bernard1957
perplexe
Merovingien
Et In Arcadia Ego
tomboy
Chronos
Henry
FAITESVITE
AlPot
RB
totor
Usuwabu
stoukette69
dim
Andr
CS1958
césar
Cusmenne Claude
K
Feu Follet
dcmetro
chelo
billbalantines
rob1
nobody
michel
42 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
totor




Nombre de messages : 1397
Date d'inscription : 11/11/2012

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyMar 20 Nov 2012 - 18:40

l'austin allegro n'avait surement pas d'alarme

Si je suis votre raisonnement il suffirait de mettre un nom sur un des voleurs pour être dans l'entourage immédiat des tueurs
Revenir en haut Aller en bas
Usuwabu




Nombre de messages : 13
Localisation : Amay, Belgique
Date d'inscription : 20/11/2012

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyMar 20 Nov 2012 - 19:04

S'il s'agit d'une bande organisée ça élimine des suspects dans le monde des voleurs de voiture...... c'est plus simple un vol de voiture comme ça "ni vu ni connu" qu'un car jacking, non???? C'est inédit en plus à l'époque et il y a l'adrénaline de la menace, de devoir intervenir le cas échéant pour "calmer" le volé... Il y a suffisamment de lieu mal ou pas protégé pour voler un véhicule, de nuit sans que personne n'intervienne.... Mettre un nom sur un des voleurs amèneraient en effet dans l'entourage des tueurs. Si c'était un vol "de commande" ils auraient fait appel à des pros qui auraient volé un véhicule en douce... Un car jacking pour une Austin Allegro poussive, c'est pas de la commande, c'est du "fait maison"... Mais, je laisse vagabonder, là.... Je ne suis pas voleur de tire, ni membre d'une association criminelle.
Revenir en haut Aller en bas
totor




Nombre de messages : 1397
Date d'inscription : 11/11/2012

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyMar 20 Nov 2012 - 19:17

http://www.forum-auto.com/uploads/200512/roulax_1135333288_allegro_f3q_white_f.jpg
Revenir en haut Aller en bas
RB




Nombre de messages : 279
Date d'inscription : 25/06/2011

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyMer 21 Nov 2012 - 3:50

totor a écrit:
http://www.forum-auto.com/uploads/200512/roulax_1135333288_allegro_f3q_white_f.jpg
Dans ce cas, le tribunal prononcera l'acquittement pour cause d'excuse. En effet la provocation au vol avec un appât irrésistible est évidente ! Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lederniermensonge.com
AlPot




Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 18/10/2012

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyMer 21 Nov 2012 - 10:55

Est-ce que le but des vols de voitures style car-jacking n'est pas d'avoir aussi les clés.
Ce n'est pas une question de savoir ou pas savoir faire démarrer une voiture volée sans clé ?
Revenir en haut Aller en bas
dim




Nombre de messages : 1674
Date d'inscription : 28/10/2008

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyMer 21 Nov 2012 - 12:42

et pourquoi pas le vol de voiture comme "épreuve" ?

et pourquoi pas le vol de voiture commandé à des petits malfrats, question de brouiller les pistes en cas où?
Revenir en haut Aller en bas
AlPot




Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 18/10/2012

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyMer 21 Nov 2012 - 13:12

dim a écrit:
et pourquoi pas le vol de voiture comme "épreuve" ?

et pourquoi pas le vol de voiture commandé à des petits malfrats, question de brouiller les pistes en cas où?
Dans ce cas, on se lie avec le milieu du banditisme et on risque de se faire dénoncer pour un oui ou pour...
Revenir en haut Aller en bas
Usuwabu




Nombre de messages : 13
Localisation : Amay, Belgique
Date d'inscription : 20/11/2012

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyMer 21 Nov 2012 - 15:09

Si c'est une épreuve, il faut bien dire qu'on est passé très vite des vachettes d'Intervilles aux 100 mètres des Jeux Olympiques, non??!!
C'est vrai AlPot, mais, pourquoi avoir les clés??? Pour pouvoir fermer le véhicule??? Parce que si c'est pour le faire démarrer c'est aussi facile avec une clé que sans une fois que la manœuvre a été faite une fois. On peut alors se poser la question de savoir pourquoi la voiture devait pouvoir être fermée à clé... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
FAITESVITE




Nombre de messages : 987
Date d'inscription : 08/10/2010

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyMer 21 Nov 2012 - 20:54

en même temps au moins à 2 reprises ils laissent les voitures stationnées dans la rue, peut-être avec les armes ds le coffre...il vaux mieux qu'elle ferme à clé.

PS: je pense à la Golf I love Australia qui avait été vue sur un parking et à la Santana restée un long moment dans la rue avant le vol chez Dekaize
Revenir en haut Aller en bas
AlPot




Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 18/10/2012

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyMer 21 Nov 2012 - 21:42

RB dans son livre explique qu'ils volaient des véhicules avec clefs, si je ne m'abuse.
Revenir en haut Aller en bas
Usuwabu




Nombre de messages : 13
Localisation : Amay, Belgique
Date d'inscription : 20/11/2012

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyMer 21 Nov 2012 - 22:35

Oui, soit en car jacking, soit dans des show room...
Revenir en haut Aller en bas
totor




Nombre de messages : 1397
Date d'inscription : 11/11/2012

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyJeu 22 Nov 2012 - 13:43

Je pense pour une raison toute simple : les véhicules devaient pouvoir être parqués en rue sans attirer l'attention de la police ou d'un passant un peu trop zélé. Nos tueurs voulaient "amortir" les véhicules volés et les utiliser pour 2 braquages en général. C'est assez rare comme démarche, souvent ces véhicules sont détruits immédiatement après le braquage. C'est une prise de risque importante de garder ces véhicules, même si ils devaient avoir plusieurs jeu de plaques par modèle et par couleur....
Revenir en haut Aller en bas
CS1958




Nombre de messages : 3169
Age : 63
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyJeu 22 Nov 2012 - 14:51

Mais on dit qu'il y avait des garagistes dans ou autour de la bande et donc, un coup de peinture, quelques changements d'accessoires significatifs.....
Revenir en haut Aller en bas
totor




Nombre de messages : 1397
Date d'inscription : 11/11/2012

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyJeu 22 Nov 2012 - 19:33

oui mais vous avez beau la repeindre si la porte est forcée et/ou que les fils pendouillent ça pourrait attirer l'attention

et ils n'ont à ma connaissance repeint qu'une golf, pourquoi celle-là ?
Revenir en haut Aller en bas
AlPot




Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 18/10/2012

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyJeu 22 Nov 2012 - 19:44

totor a écrit:
oui mais vous avez beau la repeindre si la porte est forcée et/ou que les fils pendouillent ça pourrait attirer l'attention

et ils n'ont à ma connaissance repeint qu'une golf, pourquoi celle-là ?

Parce qu'il l'ont volé lors d'un crime non ? -> elle est doublement recherchée ?
Revenir en haut Aller en bas
CS1958




Nombre de messages : 3169
Age : 63
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyJeu 22 Nov 2012 - 20:04

totor a écrit:
oui mais vous avez beau la repeindre si la porte est forcée et/ou que les fils pendouillent ça pourrait attirer l'attention

et ils n'ont à ma connaissance repeint qu'une golf, pourquoi celle-là ?

Peut-on réellement le déterminer (peinture) quand on voit l'état des véhicules incendiés ?
Je veux dire à l'époque...

Sinon, votre remarque me parait judicieuse.
Sauf que volée avec les clefs, si un tiers tente de la voler ensuite car c'est un modèle qui plait, à partir des plaques et d'autres éléments techniques, la police (avisée par un passant ou en patrouille de la tentative) va a priori attendre que le voleur d'origine arrive et découvre ... car elle est signalée volée à Erps ou ailleurs.
Cela revient un peu au même.
D'où à mon sens un séjour en garage ou sur un terrain etc...
Revenir en haut Aller en bas
totor




Nombre de messages : 1397
Date d'inscription : 11/11/2012

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyJeu 22 Nov 2012 - 20:31

Quand je dis parquée c'est à mon avis un jour ou 2 max, le temps que des "collègues" passent la chercher, le reste du temps garage, hangar ou autre endroit discret.

Quelle est la probabilité qu'un tiers essaie de la voler sur un laps de temps aussi court ? La même voiture volée par 2 voleurs différents, peu de chance que ça arrive...on n'est pas dans un film (quoi que...) ;-

Je ne comprends pas votre raisonnement, si ils la laissent stationnée en rue c'est bien sur avec des doublettes d'une autre voiture du même modèle et de la même couleur mais non-signalée comme volée...
Revenir en haut Aller en bas
CS1958




Nombre de messages : 3169
Age : 63
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyJeu 22 Nov 2012 - 20:39

Pour les probabilités, je ne partage pas du tout votre point de vue.
La Golf est une cible rêvée et le danger trop grand.
Pour les doublettes, les TBW remplacent la plaque normale de X par celle de Y (pas de signalement "volé").
La police retrouve le véhicule fracturé.
Elle contacte Y qui répond : mais pas du tout. Mon véhicule est à coté de moi.
La même plaque pour une voiture découverte fracturée et vous ne vous posez pas de question quand vous êtes policier ou gendarme ?
Je ne parle même pas de la psychose "Golf" après les 3 Canards !...
Revenir en haut Aller en bas
totor




Nombre de messages : 1397
Date d'inscription : 11/11/2012

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyJeu 22 Nov 2012 - 20:44

Le danger c'est subjectif, il suffit qu'il ne pensent pas à l'hypothèse du vol par autrui (qui pour moi aussi est très peu probable vu les laps de temps que j'évoque) et ils ne rechigneront pas à la parquer en rue....il faut bien vous imaginer que les TBW n'avaient pas la même aversion au risque que vous ! De toute manière on ne peut pas penser à tout, la rationalité humaine est limitée !
Revenir en haut Aller en bas
totor




Nombre de messages : 1397
Date d'inscription : 11/11/2012

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyJeu 22 Nov 2012 - 20:48

Et puis même imaginons qu'une Golf ait une proba de 10% d'être volée au moins une fois cours de l'année, quelle est la proba qu'une Golf soit volée 2 fois au cours de la même année ?? En restreignant encore le cas imaginons qu'elle ne soit parquée en rue par les 1ers voleurs qu'un jour par mois pendant 2 mois....
Revenir en haut Aller en bas
CS1958




Nombre de messages : 3169
Age : 63
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyJeu 22 Nov 2012 - 21:05

Problême d'évaluation des risques dans un dossier où il y a eu de l'amateurisme et du professionalisme (mouais...) de la part des TBW.
Pour moi, pourquoi faire des courses avec une Golf volée alors qu'un garage fait l'affaire ou un terrain.. Et puis, n'oublions pas que nous parlions souvent de zones de confort.
Revenons à mon avis à une problématique simple : dans un endroit caché / en rue + utilisation pour les coups ou non (Lobbes répond ici).
Vous faites trop abstraction à mon avis de la chasse à la Golf post-3 Canards.... Smile
Revenir en haut Aller en bas
CS1958




Nombre de messages : 3169
Age : 63
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyJeu 22 Nov 2012 - 21:20

>GUIDE DES GTI : HISTORIQUE
>page précédente >Lire la suite...

L'ENVOL
L'effet Golf GTI est immédiat. Elle enregistre aussitôt un vif succès commercial. Les concurrents, pris au dépourvu, sont obligés de proposer des réponses de fortune qui rencontrent plus ou moins de succès commercial. Le mouvement s'amplifiant, on commence à discerner deux tendances : les GTI atmosphériques et les GTI turbocompressées. Chaque constructeur sort son modèle GTI dans sa gamme petite et/ou compacte. La GTI est devenue un formidable moyen de promouvoir ses gammes pour un constructeur automobile. Au début des années 80, tous les constructeurs généralistes ou presque disposent d'une GTI dans leur catalogue. Mais pour le moment, seule la Golf GTI reste la reine incontestée, chouchoute des journalistes auto et érigée en maître étalon que l'on utilise pour juger l'arrivée d'une nouvelle GTI d'un concurrent. Chacune essaie de détrôner la Golf, mais aucune ne réussi sont putch. Volkswagen pressent toutefois que le danger se rapproche et va augmenter la cylindrée de sa Golf GTI qui passe ainsi à 1800 cm3. Jusqu'à présent, chaque GTI de la concurrence possède de solides arguments dans la performance pure face à la Golf. Mais auncune ne peut se prévaloir de son homogénéité qui fait la force de la Golf GTI. Mais à la fin de l'année 1983 est présentée la Peugeot 205 GTI 1600 de 105 ch. Certes moins puissante sur le papier que la Golf, elle se montre toute aussi performante, fiable et polyvalente, et de plus son design est nettement plus d'actualité et pimpant que la Golf GTI qui commence à accuser le poids des ans avec ses angles vifs. Et argument frappant et non des moindres dans l'esprit des "GTéistes", la dernière venue offre un freinage enfin à la hauteur des espérances des pieds lourds, la Golf ayant toujours été critiquée sur ce domaine. A grand renfoirt de communication et surtout de victoires en championnat du monde des rallyes puis des rallyes-raids avec la 205 Turbo 16, la 205 GTI va, en France et en Europe, se tailler la part... du lion ! La concurrence devient en outre de plus en plus pressante pour la Golf GTI : Renault avec ses 11 et 9 Turbo, puis la tonitruante Supercinq GT Turbo, Fiat et sa Uno Turbo ie,... Comme l'avait fait VW avec sa Golf 1, Peugeot reprend à son compte l'initiative : la version 1600 passe de 105 à 115 ch et une version 1900 de 130 ch apparaît avec en prime quatre freins à disques.

VICTIME DE SON SUCCES
VW, détenteurt de la paternité et de la primeure du mythe GTI, était le mieux placé pour faire évoluer le concept. Sa Golf GTI en est la meilleure démonstration : plus lourde, plus confortable, plus sûre encore, elle perd en sportivité. Pour se rattraper, VW présentera une Golf GTI 2 1800 16 soupapes forte de 136 ch et capable d'excellentes performances. Pourtant les sportifs purs et durs s'adresseront à la 205 GTI, plus sportive car plus spartiate et plus légère. Hélas cette prolifération de GTI sur les routes aux mains de conducteurs pas toujours raisonnables ou suffisament expérimentés assombri l'avenir de la vague GTI : contrôles radars de plus en plus fréquents, retraits de permis, hausse des accidents, vols très fréquents, assureurs effrayés des risques et proposant des tarifs d'assurance très dissuasifs dès que les lettres "GTI" étaient apposées sur les poupe des autos. De plus, la crise ambiante aidant, l'heure n'est plus à afficher sa réussite (même relative) au volant de bolides puissants. Autre ennemi des performances, et donc des GTI, la pollution. Les mesures sont de plus en plus draconniennes en ce qui concerne les gaz d'échappement. On voit donc fleurir l'apparition de pots catalytiques qui vont étouffer les moteurs atmosphériques (qui n'avaient pas été conçus au départ avec ces artifices) en leur faisant perdre des poignées de chevaux au profit de la lutte pour la sauvegarde de l'environnement. Au début des années 90, les GTI ont perdu leur aura, trop lourdes , moins performantes, plus édulcorées, et la lutte anti-pollution et la consommation ont raison d'elles... Le diesel de plus en plus performant et sobre est plébiscité de plus en plus par le public mais aussi par les services marketing de constructeurs qui n'avaient pas nécessairement de l'avance technique sur leurs mécaniques essence. Les cabriolets renouent avec le succès de même que les Monospaces et les 4x4 qui font une percée remarquée sans précédente sur le marché. Les nouvelles reines des GTI s'appellent Renault Clio Williams, VW Golf 3 VR6, Peugeot 306 S16... Pourtant l'esprit des premières GTI n'est plus là, sauf exception de modèles plus radicaux (Peugeot 106 Rallye, Seat Ibiza 2 Cupra...), et la tendance à l'embourgeoisement s'est confirmée. Pour bien cerner l'évolution des GTI il suffit d'observer les transformations de la Golf GTI au fil des ans et des versions. La première version était équipée d'un 1600 cm3 de 110 ch pour 780 kg et la dernière équipée d'un 6 cylindres de 3,2 litres développe 250 ch pour un poids de 1 569 kg !...

Revenir en haut Aller en bas
totor




Nombre de messages : 1397
Date d'inscription : 11/11/2012

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyJeu 22 Nov 2012 - 21:22

il date de quand cet article ?
Revenir en haut Aller en bas
CS1958




Nombre de messages : 3169
Age : 63
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyJeu 22 Nov 2012 - 21:29

Il est a priori récent mais il retrace une saga avec un "top" à peu près à cette époque.
Il faut absolument à mon avis évaluer le risque à la hausse à partir d'Ohain.
Pour autant, je suis le premier à reconnaitre que Lobbes et diverses références à Namur viennent infirmer la thèse de la prudence.
Sauf si nous avons affaire à une pluralité d'auteurs dans le cadre d'un processus de création des TBW post-Ronquières...
Revenir en haut Aller en bas
CS1958




Nombre de messages : 3169
Age : 63
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 EmptyJeu 22 Nov 2012 - 22:02

CS1958 a écrit:
Il est a priori récent mais il retrace une saga avec un "top" à peu près à cette époque.
Il faut absolument à mon avis évaluer le risque à la hausse à partir d'Ohain.
Pour autant, je suis le premier à reconnaitre que Lobbes et diverses références à Namur viennent infirmer la thèse de la prudence.
Sauf si nous avons affaire à une pluralité d'auteurs dans le cadre d'un processus de création des TBW post-Ronquières...

Si personne ne parle dans ce dossier depuis tant d'années, c'est peut-être parce qu'il y avait plusieurs bandes, avec des complices morts d'une manière ou d'une autre et pour les survivants des autres bandes un refus de "porter le chapeau" pour des faits attribués globalement aux TBW.
Avec des cellules de 3 individus par exemple pour chaque micro-bande, eu égard au profil des intéressés (prises de risques inconsidées d'asociaux), on peut penser que les "rescapés" au fur et à mesure du temps ne sont plus légion.
Ixelles peut illustrer cela.
Le profil n'est pas le même que pour Bersel ou Mons par exemple.
Des liens extrèmement laches entre les bandes au travers d'individus "vecteurs".
Le vecteur disparait et c'est la mémoire du maillon qui disparait.
La mis en scène de Ronquières est une hypothèse plausible....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ixelles, 10 mai 1982   Ixelles, 10 mai 1982 - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ixelles, 10 mai 1982
Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Ixelles, 10 mai 1982-
Sauter vers: